Les contenants pour lait maternel

contenants pour lait maternelDans quels contenants pour lait maternel conserver son lait ?

Au travail :

  • On bannit tout contenant qui risquerait de fuir ou de se renverser…
  • On choisit des pots qui peuvent se fermer de façon étanche. On fait le test en les secouant pour vérifier qu’il n’y a pas de fuite.
  • Petite astuce : pour garder un pot étanche, il faut bien essuyer le pas de vis avant de fermer. S’il y a de l’eau ou du lait sur le pas de vis, vous aurez des fuites.
  • Le verre est toujours préférable mais souvent plus cher et plus lourd dans un sac. J’ai une nette préférence pour ce modèle qui ne fuit pas et s’adapte sur les tire-lait Ameda et Medela.
  • Si l’on choisit du plastique, on choisit bien sûr un plastique alimentaire.
  • Il existe de nombreuses marques de pots en plastique.

A la maison, pour le lait frais :

  • On bannit tout contenant qui n’est pas stable dans le réfrigérateur.
  • On choisit en priorité du verre qui préserve mieux les propriétés du lait maternel.
  • Pour cela n’importe quel contenant en verre fait l’affaire : un verre recouvert de film alimentaire, un pot de confiture vide,… Il est inutile d’acheter des pots spéciaux pour le lait maternel.
  • S’il l’on choisit du plastique alimentaire, toujours choisir un contenant qui se ferme.

Au congélateur :

  • Les pots ne sont pas forcément le meilleur choix : ils prennent beaucoup de place dans le congélateur et finissent par coûter cher. Même si le verre est toujours le meilleur choix pour conserver la qualité du lait.
  • Il existe des sachets spéciaux pour le lait maternel. Attention, certains donnent du goût au lait.
  • On peut tout simplement choisir des sachets simples pour faire des glaçons. Mieux vaut choisir des sachets de qualité pour éviter toute fuite. L’avantage c’est de pouvoir ne décongeler que ce dont on a besoin.
  • On peut choisir des bacs de congélation sous forme de barres, munis d’un couvercle. Il existe de nombreux modèles (pas forcément dédiés au lait maternel).
  • Enfin, on peut utiliser des bacs à glaçon standards et dès que les glaçons de lait sont pris, on les démoule et on les met en sachets.

Et vous, qu’utilisez-vous comme contenants pour lait maternel ?

Articles en rapport :

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

12 Comments

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce site qui est une vraie mine d’information!
    Je vais bientôt reprendre le travail et je me demandais si un pot de confiture en verre pourrait faire l’affaire pour stocker mon lait?
    Merci!

  2. Busselot

    Bonsoir Véronique,
    En ce qui me concerne j’avais opté pour les sachets sans BPA d’une marque bien connue La*****
    Je reconnais qu’ils étaient pratique à stocker vides mais aussi pleins au congélateur. Plus facile aussi pour les donner à la nourrice, mais aussi pour s’assurer de la date et la quantité. Toutes les informations étaient dessus : date du tirage, heure ( je faisais attention au début pour garder l’équilibre dans les tetees du matin et de l’après-midi ), la quantité de lait, mais aussi l’enfant à qui il est destiné. Et puis surtout, stérilisé…
    Bref, je suis enceinte de petit être 2, et pour ce qui est du contenant je reste sur cette solution.
    pas très écologique j’en conviens, mais la plus hygiénique et pratique à mon sens.
    Pour les pots en verres je me rattrape pour la diversification
    bel allaitement à vous toutes.
    Myrtille, Maman de crapaud 1 qui tête toujours du haut de ses 3 ans et 4 mois, enceinte de 4 mous et qui remercie toujours et encore Véronique pour cet espace de partage autour de l’allaitement.

  3. AlouetteBZH

    Pour le travail je stockait dans les bibs de tirage (spect*) équipé pour le stockage. De retour à la maison je transférait dans les biberons à utiliser par papa ou nounou le lendemain. L’avantage c’est que les quelques biberons (N*k FC) que nous avions étaient équipés d’un « opercule » (à mettre à la place de la tétine) donc étanches.
    Pour la congélation, le plus simple pour moi c’était le bac à glaçons (1 glaçon faisait 20ml environ). Une fois les glaçons pris, direction le sac de congélation (avec date de tirage / contenance d’un glaçon). L’avantage c’est que l’on ne sortait que le nombre de glaçons nécessaire (besoin d’un bibi de 150 ? et hop, 8 glaçons; 1 bib de 120 ? seulement 6 🙂 ).

    Maman heureuse d’avoir profité d’un téteur fou pendant 16 mois…

  4. Bonjour,
    Merci pour ces informations.
    Il y a de fausses rumeurs qui courent sur les contenants en verre et je ne voyais pas pourquoi on ne pouvait pas mettre le lait maternel dedans !
    Par contre je ne tenterai pas les sachets à glaçons (en tout cas ceux que je connais) ne sont pas pratiques à remplir (l’eau passe à coté, alors le lait !) et il se craque facilement.
    Il y a un avantage à congeler dans les pots, c’est qu’ils passent au chauffe biberon ! C’est plus pratique pour la nounou ou le papa.
    Je n’ai jamais eu besoin de congeler de petites quantités (peut être que c’est pour les petits bébés ?)

    • @Alexandra
      Merci pour ce retour.
      Pour les sachets à glaçons, il ne faut effectivement pas prendre les premiers prix.
      Les quantités à congeler dépendent beaucoup de ce que prend le bébé quand sa mère est absente.

  5. Bonjour,
    Merci pour ce blog très complet !
    Pour ma part j’utilisais un tout petit entonnoir pour les sachets à glaçons. Et le gros du stockage au congélateur dans des pots de crème fraîche en verre, ils font 20cl et ont un couvercle en plastique, avec une étiquette que je collais par-dessus. Maintenant je m’en ressert pour stocker les purées ! Au bureau je stockais directement dans les biberons de tirage Medela (3 avec moi, un chez la nounou)

  6. Merci beaucoup pour ce blog très riche qui m’aide beaucoup pour mon allaitement. Personnellement j’utilise des petits biberons en verre ardo de 130ml (qui s’adaptent sur le tire lait) pour stocker le lait au travail et chez moi, et le transporter. Cependant ils ont tendance à fuir un peu (je les mets dans un sachet congélation zippé pour le transport, du coup), d’autant que je me déplace à vélo donc les récipients sont dans une glacière dans une sacoche sur le porte bagages, et sont un peu secoués (je les cale dans la glacière avec de la mousse et des torchons – au final l’ensemble est assez volumineux !). Ce n’est pas l’idéal… J’envisage de prendre des boites en verre à couvercle (celles qui ont des oreillettes et un joint en silicone), qui seraient plus étanches et solides. Je me suis aussi posé la question de l’inox: est-ce possible de stocker/transporter son lait dans l’inox? Car dans ce cas, une gourde en inox pourrait peut-être faire l’affaire ? (plus facile à transporter aussi)

    • @What
      Merci pour ce retour !
      L’inox est une bonne question. A priori je dirais que vous pouvez car c’est un contenant alimentaire. Par contre, il est possible que cela donne du goût au lait.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *