L’introduction des solides chez le bébé en garde.

introduction des solidesL’introduction des solides est souvent vécue comme une étape importante par les parents. Le bébé grandit, il prend sa place à table, ce n’est plus un petit nourrisson. De ce fait, de nombreux parents ont peur de mal faire et se plient aux recommandations du pédiatre, de leur livre de puériculture, de la grand-mère…en oubliant de regarder leur enfant et ce qu’il manifeste.

En effet, votre enfant sait ce dont il a besoin et sait vous le faire comprendre. S’il n’est pas prêt à manger des solides, il repousse les aliments avec la langue. S’il veut goûter à ce que vous mangez, il essaie d’attraper votre fourchette ou la suit assidûment des yeux. S’il ne veut pas manger, il n’ouvre pas la bouche, … Bref, vous pouvez lui faire confiance !

L’OMS recommande de ne pas introduire les solides avant les six mois de l’enfant. Mais certains bébés sont prêts un peu avant. Jusqu’à un an, l’essentiel de l’alimentation reste le lait. Les solides ne sont que du complément. Ne vous inquiétez donc pas si votre enfant n’est pas intéressé par la nourriture solide, il y viendra quand il sera prêt. Ce sera peut-être à onze mois, cela n’a aucune importance !

Il faut également garder à l’esprit que, en France, on commence en général la diversification alimentaire par des fruits et des légumes. Or ce sont des aliments très peu caloriques qui ne doivent en aucun cas remplacer le lait qui, lui, est un aliment complet. Il vaut donc mieux commencer tous les repas jusqu’à un an par une tétée et proposer les solides après. Ainsi, vous êtes sûr que votre bébé a un apport calorique suffisant et complet.

Vous n’êtes pas obligée de concocter purées et compotes à votre progéniture. La plupart des enfants aiment commencer directement avec des morceaux qu’ils mâchent avec les gencives. Vous choisirez bien sûr des aliments faciles à mâcher sans dent : rondelles de courgettes bien cuites, morceaux de pommes cuites, haricots verts bien cuits,…
Vous pouvez également mettre votre bébé à table avec le reste de la famille et le laisser goûter aux plats préparés pour tous. Dans ce cas, vous ferez attention à très peu saler.

Un livre excellent existe sur ce sujet : Mon enfant ne mange pas de Carlos Gonzales.

Si vous faites partie des femmes qui tirent leur lait au travail, vous avez peut-être hâte que votre bébé commence les solides pour pouvoir diminuer les tirages de lait. Si votre bébé a du mal à prendre les biberons, vous comptez peut-être sur les solides pour qu’il se nourrisse en votre absence. Ces situations incitent en général à insister un peu sur les solides. Si votre enfant l’accepte, pas de problème ! Aucune situation n’est idéale et il faut trouver ce qui fonctionne le mieux pour votre enfant et vous. Si votre bébé refuse les solides, vous devrez changer votre fusil d’épaule : s’il n’est pas prêt, il ne sert à rien d’insister, cela viendra plus tard.

Quand votre enfant est en garde, que ce soit avec une assistante maternelle ou une crèche, vous n’êtes pas toujours présente aux repas. Il est habituel que ce soit vous qui introduisiez les premiers solides et que le mode de garde suive ce que vous avez mis en place. Mais ce n’est pas toujours le cas. Il est donc essentiel que vous ayez une discussion à ce sujet avec les personnes qui s’occupent de votre enfant.

Si vous avez constaté que votre enfant n’est pas prêt pour les solides, dites-le ! Insistez pour obtenir que l’on ne donne pas de solides à votre enfant avant que vous ne signaliez qu’il est prêt pour cela. C’est à vous de décider ce que vous souhaitez pour votre enfant, pas à la crèche ni à l’assistante maternelle ! Vous avez le droit de faire passer vos choix. Pour cela , il ne sert à rien d’affronter vos interlocuteurs. Par contre, expliquer votre manière de faire et vos raisons simplement peut être beaucoup plus efficace. Par contre, il est très rare qu’une crèche donne des morceaux à des petits de sept mois, vous n’y pourrez rien, c’est l’inconvénient d’un mode de garde collectif dans lequel vous devez vous plier à des règles valables pour tous.

En bref : mettre en place un dialogue de qualité vous permettra de faire passer vos souhaits quand aux repas de votre enfant.

Et pour votre enfant, comment s’est passé l’introduction des solides avec le mode de garde ?

Articles en rapport :

 


136 Comments

  1. Je pense qu’on peut aussi citer la Poule et son article (aux x cents commentaires !) sur la diversification non stressée : http://www.poule-pondeuse.fr/2010/09/10/la-diversification-a-la-cool/comment-page-2/#comment-116722

  2. Geraldine

    Merci pour cet article super sympa dans lequel je nous ai bien retrouvé! Pour nous heureusement qu il y a eu la diversification et que mon chaton (hormis d etre un fan du tetou) etait fan de ce qu il y avait dans nos assiettes et de la cuillere. Il avait 4 mois qd j ai repris le boulot et il refusait categoriquement le biberon et ne buvait mon lait qu à la pipette ( un grand merci à mon asstmat et à sa creativité). Donc c est un peu precocement que nous avons lancé la diversification avec qq legumes le midi et qq fruits au gouter. En plus il commencait deja à avoir des dents! Je pense qu il fait vraiment ecouter son bebe et regarder ce par quoi il est interesse. En tous cas ca m a permis d aller bosser l esprit tranquille sachant qu il mangeait un peu!

    • @Geraldine
      Ce stress du bébé qui ne mange pas en son absence est très compréhensible ! Ceci dit, 4 mois, c’est quand même très tôt pour la diversification 😉

      • santogrossi

        Bonjour besoin d aide j allaite ma fille de 6 mois à la demande elle mange également petit pot légumes à midi et au goûter petit pot fruit et yaourt infantile, elle refuse boire eau. Je reprend le travail dans une semaine et ma fille sera en creche comment faire elle refuse biberon avec mon lait mais aussi lait artificiel, nous avons tous essayer changement biberon tétine lait à la cuillère tasse à bec…. Rien elle ne veut pas boire je sais pas comment faire à la creche il m ont dis qu il donneront yaourts pour compenser et qu elle tetera a mon retour car je compte l allaiter avant travail soit 7h matin et 18h30 le soir pensez vous que mon enfant puisse tenir la journée sans boire et attendre mon retour ? Ne sera t elle pas déshydrater ? Va t elle accepter de prendre seins ? Je stress de la voir sans boire que yaourt et légumes, je veux continuer l’allaitement le matin et soir que faire merci

  3. Vervaine

    Merci pour ce super article très clair et qui dit l’essentiel !
    Pour ma part, ma choupinette ne voulait pas de solides à 6 mois… Ce qui a légèrement contrecarré mes « plans » car je pensais qu’avec la diversification, j’aurai pu tirer moins de lait… Je pensais introduire les solides pendant mes vacances d’été pour qu’elle en prenne ensuite chez la nounou. C’était sans compter sur ses besoins à elle…
    Finalement, la nounou -n’ayant jamais allaité elle-même, donc habituée au LA, mais acceptant de donner du LM- voulait introduire les solides aussi et mélangeait donc des légumes dans le bib de lait. Au début j’ai été limite choquée, « quoi MON lait avec des légumes ?! » Je pense que cela vient des caractéristiques du LA, et de vouloir proposer des goûts différents aux enfant qui n’ont connu qu’un seul goût… mais ce n’est pas le cas du LM, n’est-ce pas?!
    Donc ma fille prenait des bib deLM (ou LA quand pas assez) « allongé aux légumes ».
    Le we, je donnais une ou deux cuillères de purée ou compote, dans trop forcer. Ce qui marchait bien, c’était les galettes de riz, qu’elle prenait dans la main et croquait avec ses quenottes.

    Et puis, vers ses 9 mois, nous avons changé de nounou pour des raisons d’organisation et elle s’est mise à manger à la cuillère chez la nouvelle nounou.

    Maintenant, elle a un an et dévore avec appétit !

    Je remercie -encore- Véronique et son blog car il m’a permis de moins « stresser » face à la diversification et de laisser aller ma fille à son rythme, car j’avais tendance à me dire « quoi , elle ne mange pas à 6 mois, il y a un problème ». Non il n’y en a pas, écoutons nos enfants ! (et informons-nous…)

  4. Sur l’âge de l’introduction, les allergologues par exemple sont en train de revenir à 4 mois plutôt que 6 mois, la fenêtre étant plus propice suivant les dernières études à réduire le risque d’allergie alimentaire donc comme d’hab, les normes vont encore changer bientôt! Cela dit, je trouve aussi que 4 mois c’est tôt au niveau moteur pour avaler des trucs etc… la meilleure personne pour juger, c’est le parent et le BB!

  5. Bonjour,

    Merci à Véronique pour un article (encore! ) d’actualité pour nous.

    Pour intervenir sur les 4 mois, certes il y a les risques d’allergies qui entrent en jeu, mais il ne faut pas oublier non plus la digestion (et donc la maturité du système digestif, encore très jeune à cet âge)…
    Donc oui faisons attention aux signes de nos enfants 😉

    J’ai une question : mon bébé mange plutôt bien (il adore ses purées et compotes), boit mon lait au bib en mon absence, mais j’en ai marre de tirer (et il présente une intolérance au lactose), et je souhaite donc remplacer le lait en journée (petit à petit bien sûr) mais je ne sais pas par quoi ?
    Il a 7 mois (et une courbe satisfaisante, mais limite). Disons que le LA sans lactose ne me convainc pas des masses (il l’accepte mais c’est pas encore ça). Je me sens un peu prisonnière de mon tire-lait, et autant j’aime allaiter, autant je n’aime pas me sentir « obligée  » (vive le choix !)

    • @Francea
      Je suis d’accord avec Alexia. Et je comprends très bien que vous ne vouliez pas vous sentir prisonnière de votre tire-lait ! Le souci c’est que le lait reste très important à cet âge là . Donc je suggère de faire un bon bilan sur ce qu’il supporte avant de faire un choix.
      Bon courage !

  6. @ Francea, je me permets de te répondre car je suis la maman d’un BB polyallergique allaité.
    Les médecins confondent souvent intolérance au lactose, qui est un déficit enzymatique génétique à priori définitif qui fait qu’on ne digère pas le lactose et l’intolérance aux protéines de lait de vache, ce qui relève d’un mécanisme de type allergique et se résoud dans la plupart du temps avant 6 ans voire 3 ans.

    Pour info, le LM est bien plus riche en lactose que le LA donc on peut penser que ton fils sur base de ce que tu dis est plutôt intolérant aux protéines, ce qui est d’ailleurs bien plus courant que l’into au lactose. En général les enfants qui ont une into au lactose on beaucoup de gaz, de problèmes digestifs et ça s’arrête dès qu’on arrête le LM et le LA au lactose. Il existe par ailleurs un test de dépistage à réaliser par un gastro.

    Dans le cas d’une into au protéines de lait de vache (PLV), lait pauvre en lactose ne convient pas et il faut passer au minima à un hydrolysat de lait, un lait spécial où les protéines de lait de vache sont cassées ou alors le modilac expert riz, au prix d’un LA standard.
    Souvent si la mère fait aussi une éviction des PLV, ça contribue même si certains enfants supportent via le LM mais pas en direct, ça dépend.
    Les enfants avec une into/allergie digestive non dépistée on souvent une courbe de poids qui se casse entre 6 mois et un an donc ça vaudrait le coup d’en parler à ton pédiatre ou de faire un test dispo en pharmacie qui s’appelle le diallertest (sans ordo, non remboursé de toute façon).

    Tu trouveras plus d’infos sur le site Reflux interne et Allergie que Véronique cite plus haut à gauche…et sur un forum très point sur la question ‘http://rgoetallergie.forumactif.fr/

    Bon courage et bravo de tirer au travail, ça demande beaucoup d’organisation j’ai toujours trouvé!

  7. Geraldine

    Il avait 4 mois et demi et surtout il etait deja très interessé par ce qui se passait dans nos assiettes et ses dents avaient commencé à sortir… Au debut il ne prenait que de très petites qtés de solides et se rattrappait la nuit pour sa ration lactée! L ecoute du bebe doit primer avant tout…

  8. @Geraldine : je ne portait pas de jugement sur votre manière de faire dans mon commentaire, désolée si vous avez ressenti le besoin de vous justifier.

    @Alexia et véronique : merci pour les infos, on voit le médecin bientôt car effectivement on a du mal à savoir ce qui le dérange vraiment, ce n’est pas facile à mettre en évidence…

  9. Geraldine

    @Francea Ne vous inquietez pas je ne l ai pas pris comme ca c etait plus pour ne pas faire bondir les gens qui auraient pu lire et trouver ca choquant car ce n est ni dans la norme ni ce que preconisent la plupart des pediatres.

  10. Valérie

    Nous avons commencé l ‘introduction des solides pour ma fille lorsqu’elle avait 5 mois et 1 semaine. Cela faisait un bon moment qu’elle regardait avec beaucoup d’intérêt nos couverts aller de notre assiette à notre bouche 😉

    Nous lui avons proposé 4 jours de suite une purée de carottes maison dont elle n’a jamais voulu (c’est un peu vexant ;-p !).

    C’est la Nounou qui a réussi à lui faire avaler 1 demi pot de purée de carottes d’un coup le midi chez elle !
    Était ce ma présence (je l’allaite toujours) ou ma purée (moins liquide et moins sucrée que celle du commerce il faut bien le reconnaitre) qui a retardé quelque peu les choses ? Je ne sais pas trop…

    Pendant une semaine ma fille a pris 1 demi pot de carottes le midi, puis un pot en entier pendant la semaine suivante. Ensuite nous avons introduit les compotes au goûter, tout en douceur.
    Et à chaque fois que l’on introduit un nouveau goût (sucré ou salé), on le fait 4 jours de suite avant la nouveauté suivante.
    Pour l’instant ça fonctionne très bien ainsi.

    Seule petite « erreur » commise : à partir du moment où elle a pris 1 pot entier de légumes le midi et 1 pot entier de fruits au goûter j’ai un peu diminué les doses de lait (ça m’arrangeait bien d’avoir un peu moins de lait à tirer !).
    Mais le problème c’est que la prise de poids de ma fille a stagné sur cette période du coup… J’avais pas réalisé que même si les fruits et légumes remplissaient son estomac et lui apportaient aussi plein de vitamines, cela restait tout de même moins nourrissant et moins calorique que mon lait :-/
    Rien de bien dramatique pour autant : dès que le tir a été rectifié, en une semaine elle a repris 200 grammes.

    Patiente et attention sont, je pense, la clé de la réussite. Lorsqu’elle n’aime pas une nouveauté, nous n’insistons pas le jour même mais lui reproposons les 3 jours suivants. Si au bout de 4 jours elle n’aime toujours pas, nous passons à autre chose mais revenons à la charge quelques jours après 😉

  11. Florence

    Effectivement, tous les bébés ne sont pas prêts au même âge.

    Nous avons tenté la diversification dès 6 mois (ma pédiatre me recommandait 5 mois mais je ne le sentais pas).
    Au final, notre fille a été très peu intéressée par les aliments solides jusqu’à ses 1 an !
    Pourtant nous tentions tous les jours de lui faire prendre des solides mais à part 3 cuillérées de compote ou de purée, rien ne passait.
    L’été dernier, pendant nos vacances, alors qu’elle avait 10 mois et demi, elle refusait carrément tous les solides et ne voulait que téter (probablement parce qu’elle m’avait sous la main et comptait bien en profiter), ça m’a d’ailleurs valu une belle perte de poids à laquelle je ne m’attendais pas (mais qui a été la bienvenue).

    Puis en septembre, quand elle a eu un an, elle s’est mise à s’intéresser à ce que nous mangions (sa découverte du chocolat a dû y être pour quelque chose).
    Maintenant elle a 17 mois et mange bien (et tète encore 3 ou 4 fois dans la journée).

    J’aurais bien aimé lire cet article l’an dernier, ça m’aurait un peu rassurée car j’ai dû mentir à ma pédiatre et affronter les refléxions de mon entourage (« comment tu la nourris encore ? » « mais tu ne donnes pas de solides ? » etc.)

    • @Florence
      C’est sûr que l’entourage est souvent inquiet devant un petit qui refuse les solides mais vous avez très bien fait de ne pas vous inquiéter !

  12. Bonjour,

    je suis un papa (je ne sais pas si j’ai le droit de poster ? 😉
    d’un petit bout de 6 mois, et d’une « grande » de 2 ans. Ma femme a allaité la grande pendant 13 mois puis sevrage a l’initiative du bébé pendant la grossesse du 2eme.
    Je voulais avant tout vous remercier pour la qualité de ce blog, que nous suivons assiduement (surtout ma femme pour etre completement honnete, mais moi aussi a travers nos discussions) depuis 2 ans.

    Je voulais moi aussi apporter mon temoignage sur ce sujet.
    Notre p’tit bout, a été allaité exclusivement pendant 5 mois. Ma femme a repris le travail a 80% depuis 1 mois, et elle rentre le midi pour lui donner le sein. 4 jours par semaine, il est gardé par une nounou. Il a donc tétée a volonté le matin, 1 tétée ou 2 le midi, et tétée a volontée le soir et la nuit en semaine. A volonté le week end et mercredi. Notre bébé a toujours refusé le biberon (il a établit son record personnel a 30ml), ou autre subterfuge (tasse a bec, tetines diverses). Le sommeil la nuit, qui n’etait pas vraiment confortable a plutot evolué en pire depuis qu’il est gardé, il a manifestement besoin de plus teter la nuit (sa courbe de poids a d’ailleurs legerement infléchi depuis qu’il est gardé).
    Nous avions hate de diversifier (ca me fait toujours bizarre qu’il ne mange rien entre 12h30 et 18h45 !!) pour qu’il ait un apport minimum au gouter. Mais rien du tout, depuis 10 jours, il refuse le solide, c’est pas encore son truc… Il joue juste avec un peu de mie de pain au petit dejeuner qu’il met a la bouche, mais c’est tout.
    Les autres temoignages sont rassurants, nous avions été habitués a sa grande soeur morfaloute qui, a 6 mois, ne se faisait pas prier pour manger de la purée.

    • @Loic
      Chouette un papa !!!
      Oui tous les bébés ne sont pas intéressés par les solides à 6 mois. Il vaut mieux attendre qu’il en ai envie, ça se passera beaucoup mieux ! Bon courage en attendant pour les nuits 😉

  13. Emilie

    Mon fils a 6 mois, on a commencé la diversification à 5 mois car il nous regardait manger avidement depuis ses 4 mois et demi.

    15 jours de purée de légumes, puis introduction des fruits au gouter. On a essayé la tétée avant, la tétée après (ou le bib de lait tiré quand il est gardé), il ne termine pas toujours les légumes mais je ne le force jamais. On est toujours à une quantité moindre (30g au grand maximum quand il aime le légume). La pédiatre m’invite à augmenter les quantités, et à introduire les protéines. Je ne vois pas comment il pourrait manger un pot de 130g à un repas…. Je continue de faire comme il a envie, tétées à volonté et il mange ce qu’il veut en légumes et compotes en complément.

    Il adore mâchouiller un bout de pain par exemple, je lui donne de temps en temps.

  14. Virginie

    Bonjour,
    Merci pour cet article très clair.

    Je suis un peu perdue et hésitante : mon fils a 5 mois et demi, la diversification est prévue pour fin mai, vers ses 6 mois et demi, sur conseil de la pédiatre qui craint d’éventuelles allergies. Pour l’instant, je l’allaite à 100% au sein (je travaille à domicile donc je n’ai pas à tirer mon lait)
    Il est à 6 ou 7 tétées par 24h (1 ou 2 la nuit) et même si tout se passe bien, j’éprouve une certaine lassitude, renforcée en partie par l’attitude de mon entourage (« mais tu l’allaites ENCORE ?! ») ; heureusement mon mari me soutient quels que soient mes choix pour que les choses se fassent sereinement.

    Ma pédiatre m’encourage à poursuivre l’allaitement jusqu’à la diversification, sachant que le nombre de tétées peut naturellement diminuer à mesure que la quantité de solides pris dans la journée augmente. Une journée avec 2 à 3 tétées me conviendrait parfaitement, et je serai heureuse de continuer à lui donner mon lait sans introduire de lait artificiel, mais je lis que jusqu’à un an, les solides sont un complément et ne viennent pas remplacer les tétées, comme je le souhaiterais.

    Je suis donc tiraillée entre l’envie de réduire le nombre de tétées (j’ai parfois l’impression de ne faire que ca, et étant très pudique, je le vis mal quand nous sortons) et le désir de ne donner que mon lait à mon enfant jusqu’à un an…

    Si vous avez des conseils ou des témoignages, je suis preneuse !

    Merci.

    • @Virginie
      Vous avez la possibilité de donner trois tétées par 24h et d’introduire des biberons de préparation pour nourrisson. C’est tout à fait faisable !

      • Virginie

        Merci pour votre réponse.

        Est-il envisageable de remplacer (dans un délai raisonnable bien sûr, je n’attends pas que ça se fasse du jour au lendemain) une ou 2 tétées de la journée par un laitage style petit suisse plutôt que par des biberons de lait artificiel ?

        Je prévoyais un mois et demi à 2 mois pour passer du lait maternel au lait artificiel à 100% une fois mon objectif initial de 6 mois atteint (un sevrage progressif pour que les choses se fassent sans précipitation), mais maintenant que nous y arrivons, je me dis que d’ici 2 mois (mon fils en aura presque 8), l’alimentation de mon bébé aura peut être assez changé pour ne pas passer par l’étape des biberons de lait artificiel, tout en maintenant 3 tétées par jour (rythme qui me conviendrait pleinement)

        Je crois que ma pédiatre m’encourage à poursuivre justement pour voir si la diversification se passe bien et permet ce genre d’aménagement, parce que je lui ai parlé de mon envie de réduire le nombre de tétées, mais cela vous semble-t-il réaliste et surtout sans risque de carence pour mon fils ?

        Merci encore.

        • @Virginie
          A priori, jusqu’à un an, il vaut mieux donner une préparation pour nourrisson 1er âge plutôt que des laitages mais votre solution me semble faisable.

          • Thérèse

            Je me permets de commenter au niveau du petit suisse. Ma fille a 6 mois et je me posais la même question que Virginie. Apparemment avant un an il faut effectivement éviter à cause d’un apport trop important en protéines contenues dans le petit suisse, que les reins d’un petit de cet âge ne peut pas bien supporter.

          • @Thérèse
            Tout est une question de quantité et de fréquence… On donne de la viande (très riche en protéines) aux enfants de cet âge !

  15. bonjour, je viens demander de l’aide!!!!!!! mon p’tit bout a 14 mois, toujours allaité! monsieur a commencé sa diversification à presque 5 mois, il mangeait avec gout ses compotes!!!! mais depuis ses 8 mois il ne veut plus que le sein….. (poussée dentaire????) avec refus catégorique de tout autre aliment voire même jusqu’à se gorgeter et vomir à la vue de nourriture. nous ne l’avons pas forcé, mais sans arrêter de lui en présenter de temps en temps.
    jusque là à part le fait que je fatigue un peu avec un allaitement en parallèle de mon boulot à mi-temps et des réveils nocturnes, je ne m’inquiétais pas plus que ça, mais là la courbe de poids est vraiment pas bonne, et on me conseille d’aller voir un pédiatre!!! depuis peu il commence à jouer avec la nourriture mais pas de là en vider les pots….. tout le monde me dit de le priver du sein et comme il ne doit pas se laisser mourir de faim il va manger….. mais ça me crève le cÅ“ur de lui interdire la seule prise de nourriture……un avis un conseil?????

    • @Nath
      Ne surtout pas le priver du sein ! C’est ce qui lui permet d’être en bonne santé actuellement. Par contre je ne peux pas vous aider à distance sur ce problème. Il vaudrait mieux que vous rencontriez une consultante en lactation près de chez vous.
      Bon courage !

  16. Bonjour,
    Ma fille a 13 mois et je l’allaite toujours, en grande partie grâce à votre site, truffé de conseils formidables!
    Nous avons commencé la diversification à 6 mois et j’ai proposé un peu de tout: salé, sucré, fait maison ou industriel, en morceaux ou mixé, à table avec nous. Mais ma fille refuse toujours le salé. Elle mange environ une compote par jour et c’est tout (parfois un morceau de pain ou un gateau). Cette situation agace beaucoup l’assistante maternelle mais je ne sais pas comment faire pour que ma fille accepte mieux les solides.
    Sa courbe de poids et son éveil sont très bons mais ses réserves en fer sont un peu basses ( taux de ferritine de 9 ng/ml). La pédiatre a donné un complément de fer mais ma fille le vomit systématiquement donc je ne le lui donne plus. La pédiatre a évoqué une consultation chez un pédo psychologue si la situation ne s’améliore pas.
    Je suis inquiète et je ne sais pas comment faire. Le refus des solides de ma fille à un an passé est il normal?
    En dehors de ce problème, elle va très bien, elle grossit toujours bien et elle est très contente chez son assistante maternelle quand je travaille.
    Elle prenait bien les biberons de mon lait tiré pendant mon absence mais depuis le retour des vacances, elle boit très peu de lait au biberon chez la nounou (avant elle prenait 2 biberons de 130ml et maintenant à peine 2 fois 60ml sur une journée de garde 9H-18H).
    Je précise que pendant les vacances elle a mangé encore moins de solides que d’habitude et elle a très bien tété.
    Je ne souhaite pas la forcer à manger et je ne l’ai jamais fait.
    Comment faire pour que ma fille mange des solides? La situation va t »elle s’améliorer toute seule? Est il possible qu’un enfant de plus d’un an ne soit toujours pas tout à fait prêt pour les solides? Dans ce cas, à quel âge peut on être certain qu’elle mangera normalement?
    Je souhaite continuer à l’allaiter tant qu’elle en aura besoin mais j’aimerais que la situation se débloque afin d’éviter à ma fille des carences liées à son absence de diversification.
    J’ai lu le formidable livre de Carlos Gonzalez « Mon enfant ne mange pas » mais je n’ai pas trouvé de conseil au sujet d’un refus si tardif de la diversification.
    Merci pour vos conseils et pour votre site!

    • @Elsa
      C’est très difficile de vous aider à distance…
      De toute façon ne pas forcer à manger !
      J’ai déjà vu des enfants refuser tout solide à cet âge. En général, ce sont des enfants allergiques et qui mangent très bien plusieurs mois plus tard.
      Dans votre cas, c’est vraiment important de poursuivre l’allaitement car c’est grâce à cela qu’elle va bien.
      Pour le fer, demandez à la pédiatre s’il serait possible de changer de marque.
      Bon courage !

  17. Merci beaucoup de votre réponse si rapide. J’avais pensé à des allergies il y a quelques mois et nous avons rendez vous chez l’allergologue la semaine prochaine. Je vous tiendrai au courant.
    Merci encore de votre disponibilité!

  18. Bonjour,
    Je viens vous donner des nouvelles et vous demander votre avis.
    L’allergologue a écarté toute allergie.
    Chaque médecin y va de son explication psychologique et toujours bien culpabilisante…
    Comment faire pour que ma fille accepte les solides? Je suis preneuse de tous vos conseils.
    Je me sens très démunie et les médecins ne proposent qu’une chose: un sevrage en douceur « pour qu’elle comprenne qu’il faut manger autre chose et qu’elle n’aura pas toujours le sein »!! Mais moi je ne veux pas la sevrer; je souhaite seulement qu’elle découvre les solides avec plaisir et qu’elle n’ait pas de carence.
    Merci beaucoup.

    • @Elsa
      Moins elle aura de pression pour manger et mieux elle mangera…quand elle sera prête. Je vous suggère donc de continuer à l’allaiter, de l’installer à table avec vous avec des morceaux qu’elle puisse gérer seule devant elle et de la laisser se débrouiller avec (même si elle ne fait que jouer avec) et de demander au pédiatre de changer ma marque du fer…
      De toute façon elle mangera un jour alors autant lui laisser son temps.

  19. Merci beaucoup de votre réponse. Je vais faire comme vous dites; c’est ce qui me semble le mieux pour ma fille.
    Merci mille fois pour vos bons conseils! Et merci pour votre site, vous faites un travail formidable!

    • @Elsa
      Merci à vous !

      • Bonjour,

        Je reviens vers vous plusieurs mois après mon précédent commentaire.
        Ma fille, à présent âgée de 17 mois mange toujours peu de solides: une à deux compotes par jour, 4 ou 5 cuillères de purée ou quelques morceaux de viande ou légumes à midi et le soir, une miette de gateau de temps en temps. Nous ne la forçons pas pour manger mais nous lui proposons de tout et bien sur, les enfants mangent à table avec nous. Peu d’évolution donc…
        Elle vomit plusieurs fois par semaine, au moment des repas ou à distance (parfois juste comme ça alors qu’on a l’impression que tout va bien, parfois quand elle tousse ou quand elle pleure).

        La nuit c’est difficile: elle n’ a jamais fait une seule nuit complète. Elle a une bonne plage de sommeil seule dans son lit entre 20H30 et 0H puis réveils fréquents ( 2 les bonnes nuits et plutôt 4 ou 5) jusqu’au matin. Jusqu’à ses 15 mois j’arrivais à la reposer dans son lit après les tétées de nuit et à me recoucher dans ma chambre mais là je ne peux plus:après minuit, elle se réveille dès que je la pose dans son lit et pleure à en vomir si je la laisse. Donc elle dort seule dans son lit jusqu’à son premier réveil puis je la fais téter et je dors avec elle le reste de la nuit. Mais ça ne minimise pas les réveils…
        Dans ces conditions tout sevrage de nuit me paraît compliqué: on a essayé mais elle pleure jusqu’à vomir si mon mari va la voir la nuit (et pourtant, il est gentil avec elle et elle adore son Papa). Elle sait s’endormir sans le sein chez la nounou mais s’endort au sein à la maison ( et ça ne me dérange pas).

        Par ailleurs, les courbes de poids et de taille sont très bonnes: 11,4 kg pour 84cm. Son développement et son éveil sont excellents.
        Je ne sais pas comment sortir de cette situation et je ne sais plus vers qui me tourner. Pas de consultante IBCLC vers chez moi.

        La pédiatre a pensé à un reflux et ma fille est sous Innexium depuis une semaine, sans aucun effet.

        Que pensez vous de ce que je décris? Est ce une situation normale que ma fille mange si peu de solides? Pensez vous qu’il puisse s’agir d’un problème physique ou est ce forcément psychologique? Et que faire?

        Comment faire pour mon tirage de lait au travail? Je tire une fois le midi (250ml environ) et j’ai peur que ma fille ne mange rien si je ne laisse pas mon lait à la nounou que je ne maintiens pas mon niveau de lactation grâce à ce tirage (je la laisse de 8H30 à 18H30). Pensez vous que je puisse arrêter de tirer mon lait? Je précise que chez la nounou elle ne mange pas beaucoup mieux: quelques cuillères/morceaux de salé, une compote, un yaourt et son biberon de lait maternel.

        J’ai pensé à des allergies (je croyais que l’allergologue avait pratiqué des tests mais en fait non: comme c’était mon mari qui l’avait amené à la consultation j’avais mal compris) mais je ne vois pas à quoi. Dans le doute j’ai acheté un Diallertest (pour le lait) que j’ai posé ce soir.

        Désolée pour le pavé mais je me sens très démunie. Si j’arrive à gérer les réveils de nuit sans trop de problème, je suis plus inquiète s’agissant des vomissements et du peu de solides dans l’alimentation de ma fille.

        Merci beaucoup!

        • @Elsa
          Il y a de fortes chances pour qu’il y ait un problème physique. La piste du reflux est une bonne idée. Si l’Inexium ne fonctionne pas, le pédiatre pourrait essayer le Mopral.
          La piste des allergies, pourquoi pas… Je pense que c’est vraiment important d’insister auprès du pédiatre pour qu’il cherche.
          En attendant si vous pouvez continuer à tirer le lait, c’est une excellente chose pour elle !
          Bon courage !

          • Merci beaucoup de votre réponse si rapide! Et désolée, je crois que j’ai envoyé par erreur mon message deux fois.

            Je vais faire comme vous me conseillez: continuer à tirer mon lait le midi et insistez auprès de ma pédiatre pour qu’elle cherche (et proposer le mopral).

            Je vous remercie infiniment pour le temps que vous m’avez consacré et pour votre site si bien documenté.
            Je vous tiendrai au courant de l’évolution (et j’espère pouvoir dire dans quelques mois que ma fille ne vomit plus, dort et mange des solides!).
            Merci pour tout; votre site et vos conseils sont tellement utiles!

          • @Elsa
            Je vous souhaite qu’elle aille vite mieux !

  20. beatrice

    Bonjour

    Ma fille aura 7 mois dimanche et nous avons commencé l’adaptation cette semaine en vue de ma reprise de poste lundi prochain.
    Elle sera gardée 2 jours par semaine par une nounou et 1 jour par son père.
    Je l’allaite en journée, 4 tétées jour et elle mange une dose de légumes+viande a midi et une dose de fruits au gouter.
    Pour le midi et le goûter, je lui donne le sein avant les solides (grace a votre blog!), mais la nourrice souhaite lui donner le biberon de lait tiré après les solides car pour elle les légumes et la viande constituent le « vrai repas ».
    Je n’ai pas osé trop insister, j’ai déjà du la convaincre de prendre le lait tiré (elle a l’air très bien avec les enfants, j’en ai des échos positifs, mais je suis sa première mère qui allaite). Je pense lui laisser 200 ml pour le midi mais j’ai peur que ma fille ne boive rien si elle lui donne après son assiette ou pas assez.
    Qu’en pensez-vous? Dois-je insister
    Elle va prendre son premier repas seule chez elle demain.
    Merci

    • @Béatrice
      Vous pouvez attendre de voir comment ça se passe et si jamais elle ne prend pas le lait, alors vous pourrez insister.
      Bon courage !

      • beatrice

        Merci pour votre réponse.
        J’ai laissé 210 ml pour le déjeuner de midi plus purée de légumes et 10g de viande.
        L’assistante ne lui a donné que 80 ml après le repas car « sinon ca faisait trop » (??)
        Ma fille n’a pas réclamé mais j’aurais préféré qu’elle lui propose 150 ml avant les solides, au moins là j’aurais été sure qu’il ne lui faut que 80 ml à déjeuner.
        Elle a plus réclamé dans l’après-midi quand je l’ai récupérée mais je ne sais pas si c’est l’effet de la séparation ou des 80 ml (elle a aussi fait une sieste plus courte 45 minutes chez la nourrice au lieu de 2h).
        Je vais je pense insister pour le déjeuner de vendredi, histoire de voir combien il lui faut vraiment, on peut toujours essayer.
        Ce que je n’ai pas apprécié c’est la décision arbitraire et unilatérale mais je peux difficilement en faire part à la nourrice, la diplomatie n’est pas toujours mon fort 🙂
        Merci pour votre blog en tous cas et bravo!

        • Guariguette

          Bonjour Béatrice,
          Je me permets de vous donner un petit conseil de maman car moi aussi la diplomatie n’est pas toujours mon fort 😉
          Le lait reste la base de l’alimentation à cet age donc vous avez raison d’insister…
          Vous pouvez aussi vous servir du pédiatre comme « mauvais flic » et dire que vous avec préféré vous assurer auprès de lui que votre méthode (la « votre » et celle de l’ass mat bien sûr) était bonne et qu’il vous a conseillé de donner d’abord le lait puis voir ce que votre fille prenait en solide et d’augmentait les solides au fur et à mesure, leur estomac grandit aussi… Comme ça c’est lui le méchant et pas vous 😉
          Sinon moi pour les quantités je laisse 2 bibs de 160 pour la journée qu’elle complète vers midi d’un pot de légumes/viande de 200 g et vers 16h d’un ptit pot de fruit d’env 130 g. Et j’ai aussi 4 tétées par jour. Pour les quantités de solides on y est venu progressivement, on avait fixé les 160 ml de lait x2 puis 130g de légumes viandes puis quand il mangeait tout on augmentait de 20g toutes les semaines et ainsi de suite. Mon fils a 08 mois 1/2.

          • beatrice

            Oh merci de votre réponse!
            Je vais laisser 2 fois 150 ou 2 fois 160 vendredi et on verra.
            Merci beaucoup, bien vu le coup du pédiatre 🙂

          • @beatrice
            Je suis assez d’accord avec Guariguette pour le coup du pédiatre 😉
            Mais vous êtes aussi en droit d’insister, il s’agit de votre enfant !
            Bon courage !

  21. Guariguette

    Mais je vous en prie 😉 C’est aussi pour ça que j’aime le site de Véronique car on peu échanger entre mamans.

  22. beatrice

    Bonjour

    je reviens pour la suite de mon message. La nounou a accepté de lui donner son lait avant et je laisse 2 fois 150 tous les jours.
    Je pensais que ce serait difficile à tenir mais en un tirage au boulot et un le soir je peux couvrir ses besoins.
    J’ai repris lundi, les deux tirages au bureau se sont bien passés, même si j’ai perdu mon tirage d’hier, 180 ml :-(, le pot a fui dans la glaciere, erreur de débutante !
    Le ameda lactaline est vraiment bien, pratique, léger et fait un léger bruit qui ne s’entend pas dans les bureaux voisins, en plus je peux continuer a travailler pendant que je tire mais je le fais sur ma pause déjeuner, je suis moins stressée.
    Merci véronique pour votre blog qui m’a beaucoup aidé à envisager de continuer a allaiter après la reprise et a faire fi des remarques de l’entourage, il faut agir selon ses convictions.

  23. Evita

    Bonjour,
    Nous avons commencé la diversification (à 6 mois) et mon bébé est pour l’instant très enthousiaste et mange avec beaucoup d’appétit. Dans ce cas, est-ce que je peux diminuer le nombre de « tirage » et biberons de lait maternel en journée, même si je ne rajoute pas de laitage dans son alimentation diversifiée ? (je demande cela car il m’est en ce moment fort difficile de tirer 2 fois dans la journée au travail) ? Merci ! Eve

    • @Evita
      Ce n’est pas idéal de diminuer le lait maternel à cet âge là mais il arrive que l’on ne puisse pas faire autrement…

      • Merci de votre réponse. Je continue donc de tirer mon lait :). Et bébé boit un biberon (entre 150 ml et 180 ml) vers midi + ce qu’il veut bien prendre de légumes (soit en purée soit en morceau), et vers 16h encore un biberon (entre 150 ml et 180 ml) et un fruit, et nous commençons à lui donner des solides à dîner…lorsqu’il n’est pas trop fatigué le soir (souvent, le soir venu, il est plus fatigué que affamé, je préfère donc le coucher plutôt que de le tenir éveillé et que de toutes les façons il soit trop fatigué pour manger)! Mais je suis un peu perdue face aux informations contradictoires que l’on reçoit : mon médecin dit 1) de donner d’abord les aliments puis le lait maternel ; 2)se réfère au « guide nutrition de la naissance à 3 ans », où il est dit que le repas du midi est sans lait (même maternel). Est-ce qu’à un moment le bébé de lui même refuse le lait et préfère les aliments solides ?

        • @Evita
          A partir d’un an, petit à petit les enfants prennent plus de solides et moins de lait. Il suffit de continuer à faire confiance à votre enfant !

          • d’accord 🙂 Nous attendons donc de voir la courbe de poids du 9è mois, et s’il y a un problème et que le médecin met en cause le lait maternel, nous vous redemanderons conseil !

      • Bonjour, me re-voilà ! Mon petit (9.5 mois) a commencé la crèche, et le personnel de la crèche me pousse à ne pas apporter de biberon pour le midi mais seulement pour le gouter, car ainsi il mange plus d’autres nourriture le midi. Qu’est-ce que je peux faire ??

        • @Evita
          Leur expliquer qu’il est important que votre bébé ait en priorité sa ration de lait et que cela ne vous pose aucun problème s’il mange moins de solides 😉 .

          • J’essaie, mais ils insistent en disant « il ne demande pas le biberon, vous voyez! ». Je me dis, comme il va tard le matin à la crèche (10h15-10h30), peut-être son papa qui le garde peut lui donner du coup le biberon de lait tiré à 10h ? Mais pas sûr qu’à cette heure là il ait faim… vous pensez que ça pourrait être une bonne solution?

          • @Evita
            En tout cas, ça vaudrait la peine d’essayer.

  24. Bonjour,
    Pour l’instant, tout va bien :). Bébé continue donc avec un biberon de lait un peu avant déjeuner, et un un peu avant goûter. Après ses 1 ans, j’aimerai arrêter de tirer du lait au travail. A cet âge là son lait peut etre remplacé par des laitages à la crèche sans problème ? Et quand je suis là il continuera à la demande car ça nous convient .

  25. Thérèse

    Bonjour,
    Ma fille de tout juste 7 mois a commencé l’intégration à la crèche où elle se trouve de 8h30 à 14h30 environ. Le hic, depuis quelques jours elle refuse de téter le matin (elle tête 2-3 fois le soir et la nuit: type 20h, 23h, 4h) mais des tétées assez petites. Je l’ai donc déposée à la crèche sans qu’elle n’ait bu. Elle refuse aussi mon lait au biberon alors qu’elle l’acceptait avant (mais j’ai dû lui en donner 3 depuis sa naissance il faut dire, sinon c’était toujours le sein).
    Elle a pris un laitage vers 9h puis un pot de 190g de légumes, viande et féculents à 11h30. La nounou a essayé de lui donner de la tisane de fenouil à la tasse à bec qu’elle a vaguement accepté, histoire qu’elle ne se déshydrate pas. En effet, ses selles avaient commencé a être moulées puis de plus en plus sèches après une semaine à ce rythme puis le week-end j’ai presque uniquement allaité et tout était rentré dans l’ordre.
    J’ai peur que ma lactation ne baisse de trop mais surtout que ma petite ait soif faim soit qu’elle soit déshydratée. C’est peut-être passager du fait de la nouveauté et du changement, il y a soudainement tant de choses intéressantes autour d’elle!
    Se peut-il qu’elle cherche à se sevrer si tôt? Qu’en est-il des 500ml de lait quotidiens si dans l’après-midi elle ne tête pas plus que cela? Je m’inquiète un peu..

    • @Thérèse
      Je pense que c’est le temps d’adaptation. Il lui faut le temps d’accepter de manger et boire en votre absence. Ca va venir !

      • Thérèse

        Merci pour votre réponse! C’est vrai qu’on veut souvent que les choses ailles vite avec un bébé en oubliant au passage, que nous autres adultes avons aussi besoin de temps pour s’adapter et accepter tout changement dans nos vies. Je vais la câliner d’autant plus et profiter de chacune des tétées à venir 🙂

  26. Bonjour
    Notre fils a 6 mois et demi et est garde en crèche depuis 1 mois . Avant il était en nourrice et buvait 600 ml de lait par journée mes deux tirages réalisés pendant ma journée de travail suffisaient pas tout le temps, j ai souvent complété le weekend et le soir. Du fait de son intérêt pour nos assiettes je lui ai proposé des solides depuis trois semaines : les quantités sont faibles une dizaine de cuillerées le midi, les trois quart d une compote au goûter, cinq cuillerées le soir. Ça me semble déjà une bonne initiation ce qui m étonne c est que depuis deux semaines la crèche jette 50prct du lait fourni et que je tire moins il boit en tout 200 a 250 ml par jour… Il ne réclame pas, n est pas malade, peut être est ce une période d adaptation peut être que les tétées de la nuit sont plus efficaces… Je n ai pas de réponse mais j irai le faire peser ce weekend pour suivre son poids . S il boit moins j aimerais passer a un unique tirage en journée, et donc me déciderai probablement selon son poids ce weekend. Qu en pensez vous véronique ?

    • @Doux
      C’est quand même dommage qu’ils jetent votre lait… Peut-être leur fournir des biberons plus petits ? Leur demander de donner le biberon avant les solides. Et oui vous pouvez passer à un seul tirage en journée.

  27. Frédérique B.

    Bonjour,

    Mon fils a 10 mois et il ne veut manger aucun aliment solide. J’ai commencé la diversification alimentaire à 7 mois et demi. Il avait bien accepté les fruits et les légumes puis à 8 mois, il a tout refusé. Je lui donne le sein exclusivement. Dernièrement, il a commencé à avoir des régurgitations (tout le lait absorbé). Je l’ai emmené aux urgences et il a été rehydrate durant toute la nuit. Lorsque je suis rentrée à la maison, il a bien bu mais dans la soirée lorsque je lui ai donné la tétée, il a encore eu une régurgitations. Aux urgences, le doc m’a dit que c’était peut-être un virus. Je m’inquiète un petit peu étant donné que cela a recommencé à la maison.
    Merci pour tous vos bons conseils !

    • @Frédérique
      Tant qu’il refuse les solides, il ne faut surtout pas insister, il les prendra quand il sera prêt.
      Pour les vomissements, il faut faire très attention qu’il ne se deshydrate pas et insister auprès du médecin pour la prise en charge.
      Bon courage !

  28. Hélène

    Bonjour,
    Une fois de plus, je découvre des informations passionnantes et précieuses pour faire face le plus sereinement possible à de nouvelles étapes et à toutes les réflexions que l’on peut entendre. Je rejoins plusieurs témoignages sur le manque de compréhension de l’entourage parfois ! J’allaite toujours mon petit baimbin qui n’a QUE 5 mois 1/2 et j’ai le droit très souvent à des « faudrait penser à le sevrer/diversifier… » « oh mais tu l’allaites encore ??! » Toujours est-il que mon chérubin se montre très intéressé à table depuis 2-3 semaines environ. Du coup, le week-end, après une tétée, on lui propose un peu de compote de pommes qu’il prend avec plaisir tout en ayant l’air très concentré ! Par ailleurs, il suit avec intérêt nos mouvements de fourchettes et aime bien tenir sa petite cuillère. On va donc continuer petit à petit en lui proposant plutôt des morceaux après avoir lu votre fiche très intéressante sur l’introduction des solides. Par contre, j’ai du mal à m’y retrouver entre les différents « courants de pensée » par rapport aux risques d’allergie : sont-ils plus élevés si on introduit trop tôt ou trop tard ? Ou aucun lien avec la diversification alimentaire et l’introduction des solides ?? Merci pour vos éclaircissements.

    • @Hélène
      Aujourd’hui on considère qu’il y a une fenêtre favorable pour l’introduction des solides entre 5 et 7 mois. Mais encore faut-il que l’enfant soit prêt…

  29. Emmanuelle

    Bonjour,

    Je poste aujourd’hui dans cette rubrique car j’ai l’impression que mon bébé n’est pas rassasié après sa tétée du matin.
    Je m’explique : il a 6 mois et demi, pèse 9 kg, a 4 tétées par jour et est diversifié depuis quelques semaines.
    Je lui donne une tétée le matin pour le petit déjeuner et il est ensuite chez sa nounou (100g de purée, 50g de compote et 330 ml de lait à midi, puis 50g de compote et 220ml de lait pour le goûter, c’est un petit glouton …). Le soir il mange 50g de purée et lait à volonté jusqu’à l’endormissement .

    Depuis quelques jours la nounou me dit qu’il est grognon toute la matinée et il semble attendre toute la matinée le repas de midi , après quoi la journée se passe très bien.

    Je ne sais pas quoi lui donner le matin car il arrête de lui même de téter, il me paraît donc rassasié, mais je crois qu’il est trop petit pour un morceau de pain non ? Et comme il a seulement le début d’une dent, un biscuit type boudoir me paraît dangereux, qu’en pensez vous ?

    Merci de vos conseils et merci pour tout le contenu de votre site !!!

  30. Bonjour Véronique,
    Me voici de retour sur votre site pour bénéficier de vos conseils avisés !
    Bébé grandit bien. Bientôt 9 mois et toujours allaité. Le sein quand on est ensemble, le biberon avec mon lait chez la nounou. Il mange une purée de légumes le midi et une compote a 4 heures (en plus du lait). J’ai aussi commencé à introduire des céréales avec gluten dans ses purées…
    En fait je suis un peu perdue concernant la diversification car aucun discours de médecin n’est identique ! Du coup j’hésite ! faut il commencer la viande ? et les céréales avec gluten est-ce une bonne idée ? j’aimerais arrêter de tirer mon lait donc faut il proposer du lait en poudre ou des yaourts ?
    A l’aide !!!!

    • @Nana
      Pour la diversification, il n’y a aucune règle, juste du bon sens : si votre bébé veut de la viande, vous pouvez lui en donner !
      A son âge il a toujours besoin de beaucoup de lait donc si ce n’est pas le vôtre, c’est une préparation pour nourrisson.

  31. bonjour Véronique
    quel super article encore une fois
    je reviens vers vous avec des questions existencielles 🙂
    mon loulou a 5 mois et demie , il se met a table avec nous et veut attraper nos assiettes et semble réclamer
    il est toujours allaité je tire 2 fois au travail et laisse à nounou environ 320 ml qu’il boit en 3 fois.
    j’aimerais commencer vers ses 6 mois mais je suis perdue un peu
    par quoi commencer ?? et du coup il faut que je continue à tirer je suppose car il ne faut pas réduire les quantités de lait .
    et c’est toujorus les sein en premier ??
    merci encore de vos conseils et soutiens

    • @Sarah
      Oui c’est toujours le lait en premier et si votre fils veut goûter les solides, il peut commencer à goûter n’importe quel aliment, non sucré (sauf les fruits), non frit et peu ou pas salé.

  32. j’ai validé trop vite
    est ce qu’on peut commencer à lui donner le sein et ensuite des légumes et si cela passe bien le sein et un peu de compotes à 16h00 où il faut attendre qu’il accepte bien les légumes abant les fruit ??
    merci

  33. Pucinella

    Bonjour !

    Je viens de commencer tout doucement la diversification alimentaire de mon bébé de 6 mois.
    Il prend pour l’instant 60g de purée de légume vers midi.
    Je l’allaite à la demande les samedi, dimanche, lundi et jours de vacances.
    Les autres jours lorsque je travaille, il prend 420 ml de lait maternel (3 *130ml) que je tire la veille au travail (en 3 tirages) + 3 tétées au sein (une vers 4/5H, une vers 17h et une vers 18h30/19h). Il se couche vers 19h/19h30.
    Bientôt, il faudra que je commence à introduire des fruits au gouter et des protéines avec les légumes. Du coup même si c’est peut-être dans l’ordre des choses, je sais que mon bébé supprimera une tétée (tétée retrouvaille de 17h) en prenant une compote ou un gouter vers 16h.
    Ça lui ai déjà arrivé de supprimer une tétée car il avait eu son biberon un peu tard vers 15h30/16h car il avait fait une sieste avant.
    Du coup je ne sais pas si je dois laisser faire les choses ainsi ou attendre 17h30 pour lui donner moi-même le gouter après la tétée de 17h ?
    Si c’est la nounou qui lui donne le gouter, lorsqu’il prendra bien la cuillère, puis-je mélanger le biberon de 130ml à des fruits ou céréales pour qu’il prenne tout son gouter à la cuillère ?
    Je sais que le but de la diversification c’est aussi d’apprendre à se régler sur 4 repas répartis sur la journée pour un futur bon équilibre alimentaire.
    Mais je voudrais maintenir une bonne lactation, garder plus de tétées pour le plaisir.
    Ça serait bien s’il pouvait ne pas se détourner trop rapidement du sein.
    Au pire des cas, est-ce que 3 tirages et deux tétées suffiront à garder un bon niveau de lactation ?
    A choisir, est-ce qu’il vaut mieux le laisser prendre moins de lait au biberon chez la nounou en espérant qu’il se rattrape avec moi et pour pouvoir garder plus de tétées au sein ?
    Si vous avez des idées ou solutions, je suis preneuse, merci !

  34. Pucinella

    Bonjour !

    Merci pour votre réponse, vous avez raison je vais lui donner la compote moi même après la tétée, après tout j’aurais le temps de déléguer la prise de la compote à la nounou à 16h quand il aura vers 9/10 mois et prendra des solides le soir.
    Je m’inquiétais aussi de devoir réduire le nombre de tétées car j’ai un ref qui s’aggrave lorsque les tétées s’espacent.

    Merci beaucoup
    bonne journée

  35. Vinciane

    Bonjour,

    Ma fille a tout juste 6 mois. Nous avons débuté (ou plutôt tenté) la diversification il y a à peine une semaine, en commençant par la purée de carottes le soir, puis la purée d’épinards. Je pensais qu’elle était prête, car à table, elle veut piquer ce qu’il y a dans nos assiettes. Mais impossible de lui faire manger ses purées. Elle n’avale pas ce qu’elle a dans la bouche et elle finit par tout recracher.
    Si je lui donne un bout de pain à mâchouiller ou un bâton de carottes à sucer, elle le prend avec plaisir. En fait, j’ai l’impression que tant qu’elle ne doit pas avaler, ça va.

    Faut-il que je continue à lui proposer de la purée de légumes chaque soir ? Ou est-ce que je fais une pause de plusieurs jours avant de lui reproposer ? Est-ce qu’il vaut mieux que je tente des compotes ? Ou d’autres aliments à mâchouiller ? Vous parlez de courgettes ou pommes bien cuites dans l’article …

    Je me demandais aussi si ça passerait mieux à la crèche qu’à la maison. Est-ce qu’il vaut mieux attendre qu’elle mange bien à la maison avant de la faire manger à la crèche ?
    En attendant, je continue de l’allaiter à la demande à la maison. Et elle continue de boire ses 2 biberons de mon lait + 1 tétée à la crèche.

    Merci pour vos conseils.

    • @Vinciane
      Dans ce genre de cas, il vaut mieux suivre ce que veut votre bébé et lui proposer des aliments en morceaux et la laisser faire. Petit à petit, elle va apprendre à avaler.

      • Vinciane

        Merci de votre réponse.

        Nous avons arrêté quelques jours les purées car nous étions en vacances. Nous lui avons donné du pain à mâchouiller et quelques carottes en morceaux à la place. Elle continue de prendre son pain avec plaisir, mais n’a pas eu l’air d’apprécier plus que ça les carottes.

        A notre retour, nous avons tenté les courgettes, en purée et en morceaux. Elle a joué avec les morceaux de courgettes mais ne les mettait pas dans sa bouche. Et c’est finalement mieux passé avec la purée. Elle accepte d’en prendre un petit peu, c’est à dire qu’elle ne met pas ses mains devant en pleurant comme avec la purée de carottes. Mais les quantités ingérées sont très faibles : à peine 2 cuillères et elle recrache la moitié.

        J’ai également préparé un flan de mon lait, avec de l’agar-agar, pour voir si ma fille allait l’accepter. Et elle prend le flan avec grand plaisir 🙂 Contrairement à la purée de courgettes, elle ouvre grand la bouche quand j’approche la cuillère.

        Je compte essayer la pomme prochainement (en compote et en morceaux), en espérant que ça aura autant de succès que le flan.

        • @Vinciane
          Là je crois que votre fille vous fait bien comprendre ses goûts 😀
          Dans ce cas, il suffit de la suivre et de ne jamais insister quand elle ne veut pas.

  36. sophie

    bonjour je recherche des conseils pour commencer la diversification de mon bébé qui a eu 5 mois ;

    je vais encore l’allaiter exclusivement durant tout le mois de juin (son 6e mois) mais je me renseigne sur la suite.

    j’ai commencé à lui faire goûter des petits bouts des aliments que je mange, il est très intéressé, et a déjà mangé des cuillères à café de purée de pommes de terre, de carottes, de banane (sur plusieurs jours, au hasard quand l’occasion s’est présentée)

    Mais vers quoi dois-je tendre pour ses 7e et 8e mois, quelles tétées seront peu à peu remplacées ?

    je vois que dans vos réponses vous mettez encore beaucoup en avant le lait maternel, donc je me questionne sur les proportions. quelles quantités de solides devra-t-il prendre pour que sa courbe de poids reste bonne ?…

    Merci de votre aide !

    • @Sophie
      En fait, les tétées ne doivent pas changer et les solides sont proposés après les tétées dans les quantités qu’il veut…et c’est tout.

      • sophie

        merci, donc selon vous et contrairement à ce que préconisent actuellement les pédiatres etc, c’est : lait maternel jusque 1 an pour couvrir les besoins nutritionnels, et les solides juste pour la découverte ?

        Je vous demande ca car je vais commencer à faire garder bébé 10 heures par jour à partir de septembre (il aura 8 mois) et je comptais sur les solides au déjeuner et au gouter pour m’épargner des tirages de lait au travail, (j’ai du mal à tirer plus que 100 ml par jour)

        encore merci

        • sophie

          je vous précise qu’il ne sera gardé 10h par jour que 3 jours par semaine ;

          le reste du temps je le garderai et pourrai donc continuer à lui donner du LM en tétée à volonté si c’est bien pour lui

        • @Sophie
          Oui vous avez bien compris. En fait les solides ne seront pas que de la découverte mais ils ne doivent pas remplacer le lait avant un an.

  37. Bonjour et à nouveau merci pour tout 😉
    notre petit a 6 mois et demi et nous avons commencé l’alimentation solide il y a un peu plus de 15j. Il semblait prêt, très curieux et frustré de ne pouvoir faire comme papa et maman. En parallèle de l’allItement, nous avons donc gentiment introduit fruits et légumes au gré de l’étal du maraîcher en tentant chaque x sur 3-4j. Il a donc testé carottes, patate douce, aubergine,courgette, banane, pomme et adore visiblement ça au vu des éclats de rire. Il augmente gentiment les quantités à son rythme (d’abord 1 puis 2 puis 3 glaçons par repas).
    J’ai bien retenu que jusqu’à ses un an c’est le lait qui prime sur les aliments mais cela vaut-il dire qu’aucune tétee ne « sautera » d’ici ses un an? L’objectif n’est donc pas d’arriver à tétee matin, solide midi, solide goûter et tétee soir?
    pour le moment nous avons tetee matin, solide +tetee 11h, solide + tetee 15h, tetee 19h. Devons-nous conserver ce rythme jusqu’au 1an? Je ne vais donc pas pouvoir tirer moins souvent au travail si je comprends bien…ou alors je tirerais aussi souvent mais il aura besoin de moins?
    Merci pour votre éclairage sur mes tâtonnements de novice 😉
    Ps: je remarque déjà que depuis l’introduction des solides il tète moins (même en débutant d’abord par la tétee) et je sens déjà l’engorgement pointer…un conseil?

    • @Mimi
      A priori, le nombre de tétées ne diminue pas vraiment jusqu’à un an. Et on propose toujours le lait avant les solides.
      Si vos seins s’engorgent, n’hésitez pas à lui proposer une tétée supplémentaire.

  38. Melanie

    Bonjour, nous avons commencé à donner des compotes et purées depuis les 5 mois de ma fille. Elle les prends sans problème.Elle a aujourd’hui 6 mois. Hors, il y a 15 jours elle s’est mise à vomir les « solides » 2h après le repas. Elle ne vomit pas après les têtées. Nous avons donc arrêté de lui donner à manger à la cuiller. Aujourd’hui, nouvel essai (le 1er depuis 15j) de purée qu’elle a mangée avec appétit et enthousiasme. Et rebelotte, vomissement après la sieste… Que faire ?

  39. jouanjan

    Voilà ce soir je relis cet article avec une certaine tristesse et aussi de la colère. Ma fille qui a sept mois va à la crèche depuis un mois et demi. Cette crèche me paraissait idyllique, elle acceptait mon lait, et je pouvais venir l’allaiter le midi, jusqu’à cette semaine. J’avais pris rdv avec un conseillère en allaitement suite à la faible prise de poids de la puce et d’une détection d’anémie, elle m’a donc conseillé en parallèle des tétées d’accélérer la diversification déjà bien commencé en introduisant l’Å“uf et la viande. Quand j’ai dit à la crèche qu’on lui donnait ces deux aliments, le personnel de la crèche m’a dit qu’ils supprimeraient alors le lait que je leur donne car cela fait trop de protéines. Pretextant l’anémie je leur ai demandé si c’était possible de continuer les deux, et bien, suite à la visite du pédiatre de la crèche (qui est aussi le pédiatre de notre fille depuis peu) et bien ce ne sera pas possible et cela ne sera pas possible non plus qu’ils laissent le lait et qu’ils ne donnent pas de viande, le pédiatre leur ayant dit qu’à sept mois le lait c’était matin et soir…donc plus de tétées non plus le midi…et le pompon c’est que je dois introduire les laitages car généralement ils attendent 3 semaines pour arrêter le lait de l’après-midi pour le remplacer par un laitage…Je vais pas leur sortir toutes les études qui montrent combien la présence du lait maternel n’entrave en rien la prise de viande, quelle caution j’ai par rapport au médecin qui est, en plus réputé pour être favorable à l’allaitement…je suis triste car j’ai peur que l’allaitement s’arrête prématurément, et surtout complètement perdue, dois-je continuer à tirer mon lait dans la journée et le soir? J’ai tenté d’insister mais c’est je pense peine perdue, ils pensent que c’est juste une question de relationnel, que j’ai du mal à « couper » avec ma fille mais moi c’est surtout pour sa santé que je m’inquiète et sur les bénéfices que le LM apporte qui semblent complètement ignorés!

  40. Bonjour,

    Ma fille va à la crèche et bien sur ils ne veulent pas donner le biberon avec le repas du midi… car le pédiatre ne recommande pas cela…. les trois pédiatres que je suis allée voir disent qu’il faut qu’elle commence par les solides..
    Auriez vous un document « officiel » disant qu’il faut commencer par le biberon de LM ?

    De plus je rencontre un problème quand à ses repas du midi, car la directrice n’est pas capable de me dire ce qu’il y avait dans sa purée du midi… Je suis un peu inquiète et je ne trouve pas cela normal, d’autant que bientôt elle va avoir des protéines, et j’ai peur qu’ils ne respectent pas les doses requises et qu’ils ne soient pas capables non plus de me dire quelles protéines il y avait dans le repas.. Je trouve normal de m’inquiéter et normal d’avoir le détail des repas que mon enfant prend tous les jours, ont-ils le droit de ne pas nous donner ce qu’il y avait à l’intérieur de la purée ?
    Les repas sont préparés par la cantine de l’école. J’ai proposé de faire moi même les repas de mon enfant et de les mener à la crèche directement, est ce possible ?

    Merci pour vos retour

    • @Vir
      Pas de document officiel mais par contre un très bon livre : Mon enfant ne mange pas, de Carlos Gonzales. Dans ce livre, il donne toutes les études de référence.
      C’est normal que vous sachiez ce qu’il mange mais je ne sais pas du tout s’ils accepteront que vous apportiez les repas de votre enfant.

  41. Florence

    Bonjour Véronique,
    Un souci avec la diversification… Lucile a 6 mois et demi, on a commencé à lui donner à manger il y a 15 jours, des morceaux de la taille du poing : carotte, butternut, pomme, navet, orange…
    Elle a clairement envie de manger, elle porte tout à la bouche, grogne et bat des pieds avec plaisir pour une galette de riz, elle essaie d’attraper tout ce qui se trouve dans nos assiettes.
    Mais ! Elle ne sait pas avaler. Elle lèche, suçote, ça reste sur la langue et ça ressort quelques minutes plus tard ! 🙁
    Je suis censée lui donner un antihistaminique le soir, en poudre, dans une cuillère de compote (un morceau que j’écrase grossièrement) et c’est encore pire, je devais faire racler la cuillère sur sa langue pour déposer la compote, qui ressortait quand même. Du coup je dissous dans un peu de lait, au bib.
    On a eu le même souci il y a un mois, quand elle a été malade : impossible de lui donner un médicament liquide à la cuillère !
    Évidemment tout le monde me dit de lui donner compotes et purées, mais j’ai l’impression qu’elle en avale (un tout petit peu) plus quand c’est elle qui fait le geste de mener à la bouche.
    Que faire ? Les bébés peuvent mettre longtemps avant de comprendre qu’il faut déglutir ?

    • @Florence
      A priori, il faut juste lui laisser le temps d’apprendre. Je vous suggère de continuer avec les morceaux et petit à petit elle fera des progrès normalement.

  42. Florence

    Vous aviez raison ! (Comme toujours ! )
    Mademoiselle s’est mise aux purées, qu’elle avale avec appétit !
    Par contre, elle qui ne buvait déjà pas grand chose à la crèche (gardée de 8h30 à 16h30 sur 4 jours, 100ml les bons jours, en x fois) boit encore moins (50ml aujourd’hui !)
    Les nounous sont top, elles lui proposent souvent, réchauffent…
    Elles m’ont proposé de donner un yaourt, j’ai refusé: Lucile n’a que 7 mois 1/2, c’est un peu tôt, non ?
    Je ne suis pas certaine que la crèche accepte un yaourt ou une crème préparée avec mon lait.
    Elle est allaitée à la demande à la maison (environ 4/5 tétées par jour).
    Pensez-vous qu’elle peut passer la journée sans laitage, si elle se rattrape ensuite à la maison ?

  43. bonjour Véronique !

    mon bébé a 1 an et il tête encore beaucoup. Cela me convient parfaitement mais je m’inquiète de savoir s’il aura encore tout ce qu’il lui faut pour les mois à venir ;

    – au réveil : tétée

    – vers 10h30 : 120 ml de lait maternel à la garderie pour le faire tenir jusqu’au déjeuner – la garderie ne donne pas de repas –

    – 13h : le week end : il déjeune solide.
    Mais la semaine quand je le récupère à la garderie, parfois il s’endort dans la voiture et sieste. à son réveil il refuse les solides, donc souvent ca finit en tétée

    – 16h :fruits ou tétée si on est à l’extérieur (plus pratique)

    – 18h tétée

    – 20h : dîner solide + tétée

    – nuit (eh oui) : 2 à 5 tétées selon son état

    qu’en pensez-vous ?

    Je n’ai pas de moyen d’améliorer le déjeuner, il est gardé de 8h30 à 13h en halte garderie, ils sont ok pour donner des biberons mais pas de repas solide. On arrive à la maison au plus tôt à 13h30 et c’est tard pour déjeuner pour un bébé ; surtout qu’il s’endort souvent en voiture à cet horaire et se réveille à 14h30-15h…

    merci de votre aide !

  44. nanie

    bonjour Véronique,

    mon bébé a maintenant 7 mois et on a commencé la diversification à 6 et en fait, pour manger déjà il faut qu’on l’oblige à prendre la première cuillerée (apparemment elle goute d’abord) puis ça dépend parfois elle veut bien manger d’autres fois elle pleure car elle ne veut vraiment pas donc on arrête. jusque là rien ne me dérange trop, si elle mange pas c’est sans doute qu’elle n’a pas faim.. mais ce qui me turlupine un peu c’est que bébé ne veut rien manger de solide quand je suis la, elle préfère prendre le sein toute la journée. donc finalement elle est diversifiée la semaine avec sa nounou et allaitée exclusivement le weekend. votre avis me rassurerait vraiment, jusqu’à quand peut on fonctionner comme ça? merci beaucoup

  45. Audrey

    Bonjour,
    ma fille a bientôt 8 mois et elle mange correctement sa purée de légumes/viande le midi et sa compote à 16h. Depuis qu’elle mange bien les solides je trouve qu’elle tête beaucoup moins et du coup mon allaitement s’en ressent..
    Le matin elle tête peu du coup elle a besoin encore de 150 ml dans la matinée chez la nounou, le midi elle prend 150 ml avec sa purée et au goûter elle ne veut pas de biberon.
    La nounou m’a conseillé un yaourt à 16 h mais je n’avais pas spécialement envie d’introduire autre chose que du lait maternel.
    Et le soir elle tête très peu du coup elle se réveille 2 fois la nuit mais ne mange pas tant que ça.
    Les jours où je ne travaille pas elle s’énerve au sein et j’ai l’impression de ne pas satisfaire ses besoins en lait… et du coup elle ne tête pas efficacement ce qui ne stimule pas ma lactation…
    Est-ce normal ? Mon premier étant allaité jusqu’à ses 6 mois je n’ai pas eu ce souci concernant la diversification et l’allaitement.
    Merci d’avance et merci pour votre site et votre page facebook qui sont de précieux soutiens concernant toutes les questions que l’on peut se poser.

    • @Audrey
      Je trouve votre message à mon retour de congés.
      Votre lactation semble effectivement avoir baissé et c’est un cercle vicieux car du coup votre fille rechigne à téter.
      A cet âge là , c’est important qu’elle ait toujours le lait avant les solides pour avoir assez faim pour le lait. Sinon, vous pouvez aussi essayer de relancer la lactation au tire-lait en tirant après ses tétées pour drainer vos seins au maximum.

  46. Bonjour Véronique, mon petit garçon à 5 mois et demi. Il tête environ 8 fois par jour, dont 2 biberons de 150 ml chez la nounou de mon lait que je peine de plus en plus à tirer malgré mon acharnement. Il a commencé ses premiers légumes et compotes, dois je diminuer les quantités de lait tiré laissé à la nounou?
    Si je ne réussis plus à fournir suffisamment de lait tiré, vaut il mieux qu’il soit complété par du lait en poudre ou des yaourts pour nourrissons?
    Merci pour tous vos précieux conseils qui m’ont déjà permis de poursuivre mon allaitement jusque là .

  47. Bonjour Véronique,
    J’allaite ma fille de 8mois1/2. Elle refuse la sucette et le biberon depuis toujours. La diversification est difficile depuis que nous avons commencé il y a 2mois1/2: elle refuse d’ouvrir la bouche la plupart du temps. J’insistais vraiment au départ, mais je me décourage avec le temps, elle est quasi repassée en allaitement exclusif depuis quelques temps. Elle entre en crèche la semaine prochaine: on verra comment cela se passe. Je ne m’inquiétais pas trop grâce à vos articles. Mais nous l’avons pesée dernièrement et sa courbe de poids s’est « tassée ». Il est vrai qu’elle tète moins que quand elle avait 4 ou 5 mois: 4 tétées par jour (les 2 seins). Elle ne m’appelle plus la nuit depuis 10jours. Qu’en pensez-vous? Dois-je m’inquiéter?
    Merci pour tous vos bons conseils et votre bienveillance.
    Bonne fêtes de fin d’année.

  48. Bonjour à tous, mon bébé à 7 mois et je l’allaite « toujours » et « à la demande » 😉

    (Chez la nounou, elle boit le lait que j’ai tiré au biberon.)

    De mon côté l’introduction des solides c’est très bien passée, autour des 6 mois et sous forme de purée. En fait, j’ai commmencé quelques cuillères par ci par là puis l’assistante maternelle a pris le relais et en fait elle a très vite manger un pot complet. D’ailleurs, elle mange mieux avec elle qu’avec moi car reste très intéréssée par « le sein » malgré tout. Voilà , elle a ses habitudes avec moi et ses habitudes chez la nounou et je pense que celà convient bien à tout le monde.

    Cependant je me pose une question:

    Est-il intéressant d’introduire des laitages style « laitages infantiles » par exemple ? En fait, est-ce que cela fait partie de la diversification alimentaire ? Si oui, à quel âge ?

    J’ai déja introduit :
    – fruits et légumes
    – protéines ( viande blanche, oeuf )
    – farine/gluten (pain)

    Merci pour votre disponibilité et tous vos conseils qui m’ont bien aidé tout au long de mon allaitement.

  49. Merci beaucoup pour votre réponse.

  50. Bonjour,
    J ‘allaite exclusivement ma fille de 4 mois et je viens du médecin qui me dit de commencer la diversification. Je croyais que l’OMS recommandé l’allaitement exclusif jusqu’à 6 mois. Alors qu’en est-il ?
    Ma fille est très intéressée par les repas pris en famille. Et par quoi commencer ? Fruits ou légumes ?
    Merci de votre réponse et du temps que vous passez à nous répondre.

    • @Marie
      La réponse est dans l’article 🙂 Regardez votre enfant, et observez comment il réagit !
      Vous pouvez commencer par n’importe quel aliment, cela n’a aucune importance…

  51. Laurie

    Je ne me stress ais pas trop non plus avec mon bébé qui refuse les solides à un peu plus den 7 mois. Mais on vient de lui découvrir (par hasard!) Un début d’anémie. Peut-être j’aurais dû introduire insister plus…

    • @Laurie
      Non, cela arrive et ce n’est pas de votre faute. Si votre enfant n’est pas fan des solides pour le moment, il suffit que le médecin lui prescrive un supplément en fer.

  52. Martha

    Bonjour Véronique,

    Vous m’avez déjà bien aidée à deux reprises, et je me permets de vous contacter à nouveau.

    Mon bébé de 7 mois mange des légumes depuis un peu plus d’un mois (patates + légumes) et des fruits depuis une dizaine de jours (banane + autre fruit). Il est gardé trois jours par semaine en crèche. Les jours où il reste à la maison, il mange peu de légumes (maximum 100g, souvent moins) mais dévore ses fruits (il engloutit 150-200g sans problème). Je lui propose systématiquement le sein après la purée, et il le prend systématiquement. Il reste allaité à la demande.

    À la crèche (où il mange plus : minimum 100-200g de légumes et 200g de fruits), depuis la semaine dernière, il refuse de prendre un biberon de lait maternel après la purée. (Je n’ai pas encore élucidé ce point : est-ce lui qui refuse ou les puéricultrices qui ne lui proposent pas ?) Autrement dit, il ne prend plus du tout de biberon à la crèche.

    Cette situation me fait me poser deux questions :
    1/ Ne risque-t-il pas d’être carencé, d’une façon ou d’une autre ? Il tète le matin avant de partir, environ trois fois en rentrant de la crèche et plus qu’une fois la nuit. Dois-je introduire des protéines ? J’aimerais éviter de lui donner des PLV avant ses 1 an et retarder le plus possible l’introduction de viande et de poisson.
    2/ Si je cesse de tirer mon lait, est-ce que je risque de faire baisser ma lactation ?

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne journée !

    • @Martha
      Votre enfant peut refuser le lait après les solides car son estomac est plein. Le mieux serait de lui proposer le lait avant les solides car le lait reste l’aliment le plus important jusqu’à un an.
      Par ailleurs il n’est pas conseillé de regarder l’introduction de la viande et du poisson car il peut en avoir besoin en plus du lait, notamment pour les apports en fer.

      • Bonjour,

        Tout d’abord, merci beaucoup pour votre réponse, et désolée d’avoir tardé à réagir : elle ne m’avait pas été notifiée…

        Je sais que, idéalement, le lait se donne avant les solides, mais la crèche ne veut pas suivre cet ordre. J’ai la désagréable impression qu’ils ne sont pas du tout habitués à garder des bébés allaités. Dans ce cas, à votre avis, trois tétées par jour suffisent-elles à couvrir ses besoins en lait ? Pour ce qui est des protéines, nous ajoutons 10 grammes de volaille à sa purée de légumes quand il est à la crèche. Si je comprends bien, il faudrait que je lui en donne également à la maison, même s’il tète copieusement au même repas ? Si je souhaitais retarder l’introduction de la viande et du poisson, c’est parce que je pense que nous consommons trop de produits animaux. Y a-t-il des protéines végétales qui peuvent convenir à cet âge ? (Je suis consciente que mes questions dépassent un peu le sujet de l’allaitement.)

        Par ailleurs, si je ne tire plus mon lait pendant la journée, est-ce que je risque une baisse de lactation ? J’aimerais continuer à allaiter encore longtemps et ne pas avoir à compléter avec du lait en poudre.

        Merci beaucoup pour vos réponses toujours éclairantes.

        • @Martha
          3 tétées par jour, c’est un peu juste pour couvrir ses apports.
          Oui j’introduirais des protéines aussi à la maison. Il est possible d’équilibrer une alimentation uniquement avec des protéines végétales mais je ne suis pas qualifiée pour vous aider, je suis désolée.
          Oui en arrêtant de tirer, on risque toujours une baisse de lactation. Mais il faudrait tester pour savoir.

  53. Marilyne

    Bonjour et merci pour cet article!
    De la même manière que je « ne fournissais pas assez de lait », maintenant la crèche me dit qu’il faut commencer par les purées car « il va quand même manger des légumes et fruits toute sa vie, alors il doit abandonner le lait petit à petit maintenant! »
    Je n’ai du coup plus le problème de ne pas donner assez de lait comme il en boit beaucoup moins mais je n’ose même plus entrer dans le débat de « par quoi commencer’ étant donné le conflit que j’avais eu avec eux la première fois.
    A la maison, je le fais téter d’abord, puis il mange sa purée: c’est sûr il en mange moins qu’à la crèche mais je trouve aussi que le lait doit rester l’aliment de base du bébé, surtout que le mien a 5,5 mois. S’il mange des purées, c’est uniquement car je le sentais largement prêt et j’avais raison 🙂
    Est-ce que le fait de lui donner d’abord le lait est une bonne chose si la crèche fait l’inverse? Il n’a pas l’air contrarié, mais il tète énormément depuis qu’on a commencé (serait-ce lié?),
    Je précise à tout hasard qu’il ne fait toujours pas ses nuits,
    Merci pour vos réponses

  54. Gradur59

    Bonjour, ou bonsoir lol, j’ai essayé moi aussi d’introduire mon solide dans mon enfant, il s’est mis à crier et pleurer, pourquoi ?

  55. Bonjour,

    J’ai commencé la diversification lorsque mon bébé a eu six mois. Les deux premières semaines se sont très bien passées, mon bébé mangeait bien et prenait même la cuillère pour la mettre dans la bouche. Il a eu un rhume et n’a plus voulu de solide. Il tétait juste. Il est guérit depuis deux jours mais refuse toujours les purées et biberons il veut seulement téter… Il a bientôt 7 mois. J’ai peur d’une carence en fer puisque j’ai cru comprendre que le lait maternel ‘en avait pas suffisement… y a t il une « stratégie » pour lui refaire prendre gout aux solides?… ou est ce que je prend mon mal en patience par ce qu’il n’y pas trop de quoi s’inquiéter pour le moment?
    merci pour votre réponse
    Nina

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *