Faire face à la baisse de lactation

baisse de lactationVoilà une question que l’on me pose souvent : « J’ai l’impression que j’ai de moins en moins de lait, que faire ? »

Voyons les signes qui vous font douter de votre quantité de lait :

  • Vous tirez de moins en moins de lait au travail.
  • Votre bébé s’énerve sur le sein.
  • La courbe de poids de votre bébé ne satisfait pas le pédiatre.
  • La personne qui garde votre enfant insiste pour que vous fournissiez plus de lait.

Tous ces signes ne veulent pas forcément dire que vous manquez de lait. La première chose à vérifier : est-ce que votre bébé a l’air satisfait après les tétées ? Si oui, il y a toutes les chances pour que votre production lactée soit suffisante.
Si votre enfant a moins de six mois, vous pouvez reporter sa courbe de poids sur les courbes de l’OMS qui ont été établies avec des bébés exclusivement allaités, en bonne santé, de toutes les régions du monde. Elles sont très fiables.

http://www.who.int/childgrowth/standards/cht_wfa_girls_p_0_6.pdf

http://www.who.int/childgrowth/standards/cht_wfa_boys_p_0_6.pdf

Si votre bébé « sort » de sa courbe habituelle, il est temps effectivement de revoir ce qui se passe au niveau de l’allaitement.
Attention, les courbes utilisées dans les carnets de santé sont de vieilles courbes de bébés au biberon…

Si votre bébé s’énerve au sein, vous pouvez aussi vérifier qu’il ne souffre pas des maux suivants : vers intestinaux, reflux gastro-oesophagien, otite, torticolis, douleurs dentaires,… Ce sont des causes d’énervement au sein car le bébé n’est pas confortable.

Si la personne qui garde votre bébé insiste pour que vous fournissiez plus de lait, vérifiez avec elle si elle prend le temps de proposer le biberon en 15 à 20 minutes. Un bébé qui engloutit son biberon en cinq minutes n’a pas le temps d’avoir la sensation de satiété…et il réclame plus.

Vous pouvez tirer moins de lait au travail si vous êtes stressée car vous bloquez alors le réflexe d’éjection du lait. Pensez à tous les petits trucs pour se détendre : respirer calmement, manger quelques-chose, penser à son bébé ou au contraire ne surtout pas penser à ce que l’on est en train de faire,…

Une fois éliminées toutes ces causes qui ne sont pas du manque de lait, il arrive parfois que la lactation baisse réellement et on ne sait pas toujours l’expliquer.
Vous pouvez alors essayer d’augmenter le nombre de tétées de votre bébé quand vous n’êtes pas au travail. Il faut bien le reconnaître : un bébé est en général plus efficace qu’un tire-lait ! Ne pas hésiter à se servir des week-end pour faire téter votre bébé plus souvent.

Vous pouvez envisager de changer de tire-lait : un bon tire-lait électrique en double pompage est souvent plus efficace qu’un tire-lait manuel (voir cet article). Et certains tire-lait ne conviennent pas à toutes les femmes.

Si tout cela ne suffit pas, vous pouvez essayer de prendre du fénugrec. En général, le fénugrec est efficace pour augmenter la lactation mais son effet n’est pas démontré par des études.
Il ne faut pas en prendre si vous êtes enceinte, si vous faites du diabète ou de l’hypoglycémie. Si vous avez le moindre doute, je vous conseille d’en parler à votre médecin.
C’est une plante qui a un effet hypoglycémiant. Si vous la prenez en dehors des repas, vous risquez d’avoir faim toute la journée. Pour ne pas subir cet effet, il faut la prendre au cours des repas.
Comme il faut en prendre beaucoup, il vaut mieux la prendre sous forme de gélules. La dose efficace pour augmenter la lactation est de 4 grammes par jour.
Vous trouverez facilement en pharmacie des gélules de la marque Arkopharma, dosées à 495 mg.
Vous pouvez donc prendre 2 gélules le matin, 2 gélules le midi, 2 gélules le soir et 2 gélules au coucher ou dans la nuit.
En général, l’usage de fénugrec à cette dose donne une odeur sucrée à toutes vos sécrétions (sueur, urine, lait), c’est normal.
Quand la lactation est suffisante et bien stabilisée, vous pouvez diminuer progressivement la dose de fénugrec en supprimant une gélule par jour. Surveillez la lactation : si tout va bien, vous diminuez jusqu’à l’arrêt complet ; si la lactation redescend, vous pouvez reprendre la dose maximale.

Et vous, avez-vous déjà connu une baisse de lactation ? Comment avez-vous fait ?

Articles en rapport :

 


350 Comments

  1. J’ai eu la chance de ne jamais avoir eu de baisse de lactation conséquente, mais j’ai dû faire face à un gros stress à la reprise du travail, qui a coïncidé avec la plus grande demande en lait de mon fiston (il avait presque 6 mois et n’était pas encore diversifié, et prenait environ 1 litre/ jour).
    Le fénugrec -sur les conseils de Véronique- m’a beaucoup aidée et m’a redonnée confiance, puis je lui ai fait progressivement commencer les solides, ce qui m’a bien aidée aussi.
    On n’arrêtait pas de me prédire haut et fort que j’aurais fatalement une baisse de lactation à la reprise… Eh bien non !! Même si j’étais hyper stressée à l’idée de ne pas réussir à concilier allaitement et travail !!
    Autre chose: c’est vrai qu’un bébé est toujours plus efficace qu’un tire-lait… A la différence près qu’un tire-lait,comme tu me l’avais fait remarquer, Véronique, a toujours faim !!! Et ça il ne faut pas l’oublier…

    • @Clara
      Merci beaucoup pour ton témoignage Clara.
      Et c’est vrai que parfois le bébé ne veut pas téter plus. Dans ce cas, le tire-lait est une bonne solution.

  2. Je rajouterais bien vérifier qu’on a des tétérelles adaptées (cf l’article de Véronique et les schémas sur le site medela) parce que ça m’est arrivé. Ma lactation a baissé parce que j’utilisais des téterelles trop larges et du coup mes seins n’étaient pas assez stimulés. J’ai pris du fenugrec et du dompéridone mais finalement, c’est des téterelles plus petites qui ont réglés le problème!

  3. Ah oui c’est vrai, j’avais oublié : ça m’est arrivé aussi, moi c’était avec des téterelles trop petites.
    Elles me faisaient mal et j’avais les mamelons tout endoloris après chaque tirage, je croyais que c’était normal car c’était les toutes 1ères fois où je tirais mon lait… Jusqu’à ce que je me pose des questions, que je change de téterelles pour la taille de diamètre supérieur, et j’ai eu d’un coup beaucoup plus de lait !
    Ça faisait une différence énorme et en plus je ne souffrais plus, ce qui est quand même le plus important !!

  4. Et bien penser à adapter la succion du tire-lait suivant l’avancée en âge de bébé ! Au travail j’avais pris l’habitude des réglages de mon tire-lait et j’ai mis du temps à songer à régler la succion de plus en plus fort ! Cela faisait un net décalage avec les tétées en direct (et ça ne vidait pas assez les seins, donc, des bouchons !)
    Les amandes,aussi, ça stimule bien : lait d’amande, frangipane : que des bonnes choses !!

  5. Lorsque j’ai repris le travail, la fatigue et le stress ont progressivement provoqué une réduction de ma lactation, j’avais du mal à tirer suffisamment de lait. Du coup j’ai acheté des tisanes d’allaitement. Ca me permettait à la fois de boire suffisamment (car j’ai toujours tendance à ne pas boire assez), et le fenouil, l’anis et le cumin qui s’y trouvaient stimulaient la lactation.

    Par la suite, j’ai été malade, et j’ai constaté une baisse brutale de la lactation (confirmée cette fois pas mon fils qui s’énervait fortement sur le sein). Même en me reposant bien, la lactation marquait vraiment le pas, j’ai donc complété mes tisanes par des gelules de levure de bière, il m’a suffit d’en prendre une gelule le matin pour en voir les effets en deux ou trois jours.

  6. Vanessa

    Dès que je sens une légère baisse de lactation : 2 tisanes de fenouil par jour ! et en 36h c’est reparti de plus belle !

  7. Mère Geek

    Ah juste un peu trop tard pour moi, cet article. Mais du coup, je peux expliquer comment j’ai fait.
    La courbe était ok, c’est surtout la nounou qui voulait que je fournisse plus. Et elle donnait le biberon tranquillement, juste que mon bébé avait un peu plus faim. De 120mL, on est passé à 150mL (et souvent 140mL suffit).

    Du coup, j’ai puisé dans mes stocks congelés, [que je cherche à reconstituer aujourd’hui, pour avoir l’esprit tranquille et ne pas être obsédée par la performance]. Et puis j’ai fait plusieurs choses en même temps, pour tirer plus de lait :

    – re-régler mon tire-lait à une force plus importante et un ryhtme plus rapide, sans me faire mal

    – boire des tisanes de fenouil : cela me force à boire suffisamment et me cale l’estomac, ce qui m’évite de me jeter sur le chocolat

    – tout en me reposant (genre je me couche direct en rentrant chez moi) et en faisant téter mon bébé souvent. Cela a impliqué de dormir avec lui, il a tété 4 fois dans la nuit, au lieu d’une unique fois

  8. Nathalie

    Je n’ai jamais fait face à une baisse de lactation.
    Juste temporairement en ce début d’année, à cause d’angine puis grippe mais rien de « permanent ».
    En tout cas, quelque chose qui fonctionne très bien et qui est, même sans allaiter, très bon pour la santé : levure diététique !! Effet garanti !! Et même que si vous avez d’un coup trop de lait, vous pouvez prendre plutôt du germe de blé.

    Bonne soirée

    Nathalie

  9. bonjour Véronique,
    ma fille fait ses nuits depuis 1 semaine(( houra!!!!)) ,elle a 7 mois 1/2 et donc a supprimé 1 à 2 tétées par 24h. par ailleurs j’ai pas mal de garde en ce moment au cours desquelles je ne peux tirer qu’une fois en 12h. s’en suit donc une petite baisse de lactation je pense car elles’énerve +++au sein le soir et meme à l’xpression manuelle, juste qqes gouttes! alors exceptionnellement hier soir je lui ai donné 150 de LA qu’elle a engluti en qqes minutes! n’aynat plus de stock au congel je ne me suis pas non plus flagélé de lui avoir du LA mais j’aimerais que ca reste expectionnel!
    je suis pas une grnade fan du tire lait endehors de mon temps de travail.
    c’est vrai qu’il fait moins chaud en ce moment donc tete moins en fréquence, elle tete le matin,le midi à 16h et le soir plus longuement pour le plaisir aussi!
    autre détail, elle n’est pas diversifié, c’est pas son truc pour l’instant!
    pensez vous que je dois attaquer le fénugrec? ou autre?

    • @Emeline
      Si les couches sont ok, pas de quoi s’inquiéter. Mais si les couches ne sont pas assez mouillées ou si elle fait moins de selles, le fénugrec serait surement une bonne idée.

  10. bon ben pas de soucis de se côté….tant mieux!!
    merci et bonne journée

  11. Geraldine

    Bonjour,
    Je crois mais ne suis pas sure que je fais face à une petite baisse de lactation…
    Mon fils a 9 mois, il fait ses nuits depuis un mois environ (on touche du bois!) et est bien diversifié: il mange solide midi, gouter et soir. Au niveau des tetees, la semaine, il prend les 2 seins le matin, je tire à midi (d habitude entre 100 et 150mL et la nounou lui donne le lendemain) et il reprend les 2 seins le soir et le weekend il y a 2 petites tetees la journée. Cette semaine mes tirages ont ete de plus en plus faible ( a peine 70ml…) et je suis malade et un peu crevée. Lui n’a pas l’air perturbé pour un sous mais moi je suis un peu inquiete car je me demande si ce que je tire suffira pour la journée ou si c est juste passager? Dois je prendre du fenugrec au cas où? Dois je tirer plus d une fois par jour? Merci d avance de votre réponse!
    Géraldine

    • @Geraldine
      Déjà vous détendre, car si vous vous inquiétez, vous tirez moins…
      S’il est satisfait comme ça, je vous dirais volontiers de ne rien faire.
      S’il n’est pas satisfait, vous pouvez essayer le fénugrec.

  12. Geraldine

    @Veronique Merci du retour rapide… Le weekend arrive donc ca va le faire et pour la detente et pour relancer. Ce soir j ai eu l impression que c etait un peu juste mais en fait ca a l air d avoir suffit car il s est bien endormi. Merci encore.

  13. marie-laure

    Bonjour,
    Moi je suis en pleine baisse ! Ma fille de 3 mois 1/2 ne tète plus la nuit entre 23h et 7-8h depuis 3 nuits et du coup, ce matin j’avais l’impression d’avoir les seins tout vides et d’ailleurs, elle s’énerve presque tout de suite et je sens que le lait n’arrive pas. Je ne m’y attendais pas du tout, car j’ai toujours eu pas mal de lait, du moins largement assez pour elle.
    Bref, ça me stresse, même si je sais qu’il ne faut pas ! Je viens de boire des litres de tisane cumin/fenouil/anis, je file à la pharmacie chercher un tire-lait électrique et des gélules de fénugrec et j’espère que ça va repartir !!!
    Merci pour ce blog, et aux mamans pour les commentaires très intéressants !

    • @marie-laure
      Commencez par vous détendre et remettre bien votre fille au sein. Le fénugrec est en général très efficace. Bon courage !

  14. marie-laure

    Merci, j’ai appliqué les conseils, cure de fénugrec, tisanes, et bébé souvent au sein… et surtout essayé de dédramatiser, ce qui n’est pas facile quand son bébé s’énerve vite et qu’on sent que le lait n’arrive pas ou en petite quantité. Depuis hier, c’est bien reparti donc tout va mieux après 3 jours de doute.
    Je n’avais pas précisé que la baisse coïncidait aussi avec la prise de la tétine, et j’ai lu a posteriori que ça pouvait faire baisser la lactation. Du coup, je lui donne le moins possible, juste pour se calmer avant de dormir en journée, car j’ai aussi besoin qu’elle dorme vu que je travaille de chez moi.
    Si je peux donner un conseil, c’est surtout de ne pas perdre confiance, même si c’est sans doute le plus difficile ! (Vendredi soir, j’ai « craqué » et donné 90 ml de LA car j’avais l’impression qu’elle avait faim mais je regrette car je pense qu’elle n’en avait pas besoin). Un coup de fil à une amie qui allaite depuis 18 mois m’a aussi bien encouragée…

  15. hamac

    Mon bébé à 5 mois et cela fait 2 mois que j’ai repris le travail. Je tire mon lait ici, et j’en ai de moins en moins. Ce midi j’ai tiré 30 malheureux ml! Je conserve la tétée du matin et du soir et son papa lui donne des biberons avec du LA en complement de ce que j’ai tiré. J’ai un lactina de medela. J’ai dejà fait des cures de fenugrec, mais cela n’a pas augmenté ma production. Cela fait maintenant environ 1 mois que je vois ma production du midi diminuer. Penser vous que cela est « fichu » et qu’il vaut mieux arreter de tirer mon lait le midi pour le garder pour le soir en tété? Merci

    • @hamac
      Je ne sais pas… Ca fait quand même une stimulation complémentaire qui ne doit pas être négligeable…

  16. Merci pour ce super site !

    J’ai repris le boulot depuis une semaine. Mon petit bout a 4 mois. Un peu avant cette reprise, j’ai eu mal à un sein et de la température, donc j’ai direct pensé à une infection. La reprise du boulot approchant, je me suis imaginée que j’allais devoir arrêter l’allaitement (alors que j’y tiens beaucoup), que j’avais échoué, etc. J’ai une amie qui a dû arrêter l’allaitement à cause d’infection à répétition. Résultat : bloquage total de ma lactation ! J’avais beau mettre mon bébé au sein, le lait ne montait pas (alors que d’habitude il montait après 30 secondes de succion de mon bébé). Il a fallu un coup de fil à ma mère qui m’a rassurée, m’a dit que j’allais y arriver. Une tétée devant la télé et hop le lait est arrivé !

    Finalement, ce n’était pas du tout une infection mais apparemment une contracture (sans doute le stress de la reprise du boulot qui approchait). Comme quoi, tout est dans la tête hein.

    Depuis, j’ai cette peur de ne pas avoir assez de lait. Et comme j’ai peur, le lait ne monte pas. Alors j’ai trouvé la parade : je met mon fils au sein, je ne m’en occupe pas, et je lis un bon bouquin. Il faut souvent une minute, mais le lait finit par venir 🙂

    Je note la tisane au fenouil. Je l’ai utilisée quelques jours quand mon fils a fait un pic de croissance à 3 mois, mais je l’avais complètement oubliée. La levure de bière, ça marche aussi apparemment? Je vais essayer ^_^

    Ca fait plaisir un site comme celui-ci, on se sent moins seule dans notre allaitement 🙂

    • @Flo
      Effectivement, le stress bloque l’éjection du lait et le fait de lire ou de regarder la télé vous aide à vous détendre et permet au reflexe d’éjection de se déclencher plus vite…

  17. Alexandra

    Bonjour,
    Je n’ai pas encore repris le travail. Ma lactation me semble satisfaisante et ma fille me semble grandir comme il faut, elle s’éveille, est très tonique, joue, sourit… Mais sa prise de poids du 4ème mois n’était pas satisfaisante pour le pédiatre (18g par jour en moyenne). Cela m’a pas mal stressée, et depuis je la pèse de temps à autre. Mauvaise nouvelle, elle continue à ne pas prendre grand chose. Je crois (c’est très approximatif) qu’elle tourne encore autour des 18 grammes par jour. Elle aura quatre mois dans trois jours.
    Que faire ?

  18. Alexandra

    Un grand merci (avec beaucoup de retard désolée). Nous avons en effet beaucoup relativisé en observant les courbes OMS. Aujourd’hui tout va bien, notre fille affiche un beau 7,5 kilos à presque 6 mois. Les médecins vont vite à nous faire paniquer avec le poids…

  19. karine

    Bjour. Moi je galere depuis 1 mois..et un bb (3 mois et 10j auj) qui s enerve et arrive tres mal et peu a tirer sur seins vides…cures de fenugrec, levure, repos complique (suite rgo de bb) et maintenant je tire le lait apres quasi chaque tetee meme si c est parfois difficile vu le nb de tetees qui a augmente du coup..pour mon 1er j avais du avoir recours a domperidone ms la j aimerais eviter.pr celles qui tirent apres chaque tetee le faites vous mene si le bb tete toutes les 2h?et combien de temps? Merci

  20. Emmanuelle

    Bonsoir Véronique, une question pratique… mon petit gremlins de 2 mois vient de déclarer une bronchiolite. Il a sérieusement réduit les tétées, tant en nombre qu’en quantité, ce qui est normal, mais je me demande comment entretenir la lactation doucement en attendant « la reprise » (il a un bon poids pour l’instant et le médecin n’est pas inquiet là -dessus). Actuellement, je tire un peu le matin (environ 80ml) au lever, et je laisse ensuite la nature faire les choses… sauf qu’évidemment, je crains un problème au cas où la reprise normale des tétées tarde un peu… est-ce que le fenugrec ne risque pas de provoquer un engorgement si je le prends sans que mon bébé ne tête suffisamment ?

    • @Emmanuelle
      Il vaudrait mieux tirer quelques fois dans la journée que prendre du fénugrec, ce serait beaucoup plus adapté.
      Bon courage !

  21. Emmanuelle

    Merci beaucoup, je vais donc continuer à tirer et augmenter s’il tète trop peu (mais il a l’air de s’y remettre un peu)

  22. Corinne

    Bonjour,
    De mon côté, j’ai repris le travail il y a maintenant 3 semaines et j’ai décidé de tirer mon lait en journée. Au début pas de soucis : mon fils (3 mois et demis à ce moment là ) buvait 2 biberons de 150 ml entre 8h30 et 16h30, et ne demandais pas plus. Puis progressivement, la nounou m’a dit qu’il avait de plus en plus faim. Et maintenant il prend 3 biberons de 200 ml chacun. Le problème, c’est que je n’ai jamais réussi à tirer plus de 400 ml pendant mon travail, et depuis quelques jours je tire difficilement 200 ml! Je dois donc piocher dans mes réserves qui baissent à vue d’oeil… De plus, maintenant lorsqu’il tête à la maison, mon fils s’énerve au bout de quelques secondes en tirant sur mon mamelon et hurle. Mes seins sont moins gonflés et moins tendus et j’ai l’impression que ma lactation est en train de s’arrêter! Je ne sais plus quoi faire, pouvez-vous me conseiller ?
    Je vous remercie par avance !

  23. Corinne

    Merci beaucoup pour vos conseils! Je vais tester le fenugrec!

  24. Emeline

    Bonjour a toutes!
    Merci pour ce blog et cette mine d’information.

    Mon deuxième fils a 4 mois, j’ai repris le travail depuis 3 semaines et je fais fasse à une baisse de lactation. Depuis le deuxième jour, je n’ai plus les seins gonflés le matin… Étonnement, j’arrive a le nourrir le week end sans souci mais je tire de moins en moins. Je me dis que c’est peut être juste que j’ai un tire lait qui ne me convient pas. Suite a vos conseilles sur les tires laits j’ai échangé le calypso que j’avais en loc contre un lactaline. Le loueur m’a fourni les bibs ardo avec ce nouveau tire lait, est ce que ce système de valve est le même dans les bibs ameda? Je me demande si celui ci est efficace.
    D’autre part je prends du Fénugrec depuis 2,5 semaines, combien de temps peut-on en prendre?
    Merci d’avance

    • @Emeline
      Votre loueur doit vous fournir les accessoires Ameda pour le Lactaline, sinon celui-ci perd de son efficacité !
      On peut prendre du fenugrec aussi longtemps que nécessaire.
      Bon courage !

  25. Bonjour Véronique,
    j’allaite sans souci mon petit garçon de 4 mois et 3 semaines, qui a l’air rassasié, en pleine santé, tonique, souriant, mouille ses couches, dort 8h par nuits d’affilée depuis ses 2 mois (!!!) et depuis quelques temps les tétées se sont espacées naturellement pour arriver en moyenne à 6 par jour – tout va bien seulement lors de la dernière visite médicale le médecin a constaté un « décrochage » dans sa courbe de poids (300g pris en 4 semaines contre près de 800g par mois au premier trimestre)et alarmé (« vous ne devez pas avoir assez de lait! ») m’a conseillé d’introduire un bib de 150 ml de LA par jour : je souhaitai allaiter en exclusif jusqu’à 6 mois et si possible éviter le LA, mais la remarque du médecin m’inquiète beaucoup : est-il possible que la courbe de poids stagne sans que ce soit un pb, peut-on ne pas avoir assez de lait d’un coup? Que me conseillez-vous ?

    • @Emma
      Si la courbe de poids n’est pas bonne, soit il ne mange pas assez, soit il a une infection. Donc la première chose à faire, c’est de proposer plus de tétées, tout simplement. On peut aussi faire une analyse d’urine (ECBU) pour vérifier qu’il n’a pas d’infection urinaire.
      Bon courage !

  26. Emeline

    Merci Véronique pour votre réponse. Suite a celle ci, j’ai apelé mon loueur pour lui réclamer un kit Ameda, il m’a répondu qu’il ne fournissait sud des kit Ardo. Quand je lui est expliqué que si j’avais acheté un deuxième kit c’était pas pour avoir le même, il m’a répondu (comme par hasard) qu’ils en avaient trouvé un et qu’il me le faisait parvenir gratuitement. Sympa! Il faut donc savoir qu’il faut préciser chez certain loueur qu’on veut le tire lait et les accessoires correspondant (même si ça parait logique).
    D’autre part, aujourd’hui (samedi, je ne travaille pas) j’ai eu tout juste assez de lait pour nourrir mon bebe, il s’énerve et mange toutes les 2 h. Je prend du Fénugrec, des tisanes, je lui donne les 2 seins a chaque tétée. Je suis inquiète car non seulement j’adore allaiter mais en plus ça me tiens vraiment a cÅ“ur de continuer à subsister à ses besoins pendant qu’il est chez son ass mat.
    J’espère vraiment sur ça n’est que passagé…
    Bon week end a toutes

    • @Emeline
      Vous avez bien fait d’insister !!!
      Pour la lactation, je vous suggère de vous détendre et d’allaiter tranquillement toute la journée, avec du repos. Ce doit être passager…

  27. Emeline

    Bonjour,
    C’EST REPARTI! Merci pour vos conseils et votre soutien. Depuis lundi c’est vraiment réparti, je ne vous l’ai pas dit avant car je craignais que ce soit un feu de paille, mais non!
    J’ai fais ma semaine, mon Loulou n’a eu que du lait frais et ce week end il n’a manqué de rien. Il s’énerve un peu car je pense qu’il trouve que c’est plus facile avec le bib et qu’en plus ça arrive tout de suite.
    Je vais vous dire ce que j’ai fais, si ça peut servir a d’autre mais parmis c’est choses laquelle ou lesquelles a/ont fonctionnées?
    – Fénugrec
    – levure de bière
    – tisane d’allaitement
    – mise au sein de bébé toute les deux heures, les deux seins
    – repos difficile mais je me suis DÉTENDUE et surtout j’ai dédramatisé

    Je suis vraiment contente!

    Bon courage à toute

  28. Cazaux

    J’ai eu une baisse de lactation mardi car j’ai tiré mon lait avec le Avent Manuel toute la semaine dernière au lieu de faire téter ma fille pour qu’elle accepte le biberon pour la nounou (au final elle a fini par le prendre). J’ai pris 4 mg de fenugrec comme indiqué mais j’ai arrêté le lendemain après avoir passé une journée horrible avec deux hypotensions et une sensation de grosse fatigue. Est-ce déjà arriver à quelqu’un ?
    J’essaie de mettre ma fille au sein le plus possible quand elle est avec moi Aujourd’hui, j’ai tiré environ 60 ml à 9h et à 14h sur chaque sein avec le Ardo Calypso et je continue la tisane fenouil/fenugrec (on finit par ce faire au goût spécial). En espérant que je puisse continuer mon allaitement cet été en toute sérénité !

    • @Cazaux
      Aviez-vous pris le fénugrec en début de repas ? Car pris entre les repas, il peut provoquer de l’hypoglycémie.
      Pour la lactation, le mieux est effectivement de faire beaucoup téter votre fille.
      Bon courage !

  29. Cazaux

    Oui, c’est ce que j’ai fait sauf pour les deux de la nuit. Mon métabolisme n’a pas supporté la dose : dommage ! Et la chaleur n’a peut-être pas aidée ! Le week-end est là donc pas de biberon. Merci pour ce site !

  30. Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour ce blog qui est une aide précieuse, aussi bien pour les articles que les témoignages.
    J’ai l’impression de produire moins de lait ces derniers temps, peut-être est-ce dû à ma reprise de travail prévue la semaine prochaine… Mon bébé de 3 mois et demi s’agace l’après-midi au sein, les têtées sont plus courtes, il se réveille à nouveau certaines nuits alors qu’il fait des nuits de 9 h depuis ses un mois et demi, et j’arrive à beaucoup moins tirer de lait (je tire pour faire des stocks pour le moment). Depuis le début de l’allaitement je prends des tisanes Weleda (entre 0,5 et 1 litre par jour). J’ai vu qu’il y avait du fénugrec dedans. Dois-je compléter par des gélules pour re activer la lactation ? Je dois préciser qu’à compter de ce week-end, je ne pourrai pas mettre davantage mon bébé au sein la journée (comme préconisé pour stimuler), car nous ne serons pas ensemble. Et je ne pourrai tirer mon lait au travail que le midi. Que me conseillez-vous ?

  31. Bonjour Véronique!

    Mais pourquoi n’ai-je pas connu ce site plus tôt? 😉

    Les premiers mois mon fils prenait parfaitement du poids malgré quelques petits « tracas », une montée de lait tardive suite à une césarienne, un REF bien géré, de grosses montées de lait par la suite, mais avec la diversification (qui correspond à mon retour de couches) vers les 7 mois, sa courbe a stagné; je pense que le RDC a provoqué déjà une petite baisse. J’ai repris le travail pour ses 9 mois, au début je tirais 150ml le midi puis rapidement on est passés à 50ml mais mon fils avait l’air satisfait et je compensais la journée avec des produits laitiers. Il a maintenant presque 19 mois et depuis 3 mois environ je vois qu’il tire en arrière pour téter et pratique de lui-même l’hyperalternance… Depuis 1 mois il signe « encore » après le biberon de 50ml qu’il prend dans la matinée et depuis 1 semaine je ne tire plus que 10-20ml le midi et râle au sein… Lorsque je tire mon lait, le réflexe d’éjection ne dure plus que 2 minutes maxi, après c’est du goutte à goutte… Si je change de sein ou attend un peu le réflexe recommence mais ça ne dure pas…
    Pensez-vous que je devrais le complémenter? Je me demande si à son âge la baisse est « rattrapable » en fait…
    A l’heure actuelle, il fait une grosse tétée le matin et le soir et je me tire le lait le midi, il a arrêté la tétée nocturne il y a peu.

    Merci d’avance de votre réponse et bravo pour ce site!

  32. Merci Véronique de votre réponse!
    J’ai parcouru le site de long en large et en travers… J’ai acheté du Fenugrec et j’ai contacté ma pharmacie pour commander des téterelles une taille plus petite. Hier soir j’ai fait téter mon fils en arrivant du boulot et en allant au lit; ce matin une fois et je vais essayer de tirer 2 fois aujourd’hui. Dans 10 jours je suis en congés et pourrai donc le faire téter +++.
    A l’âge qu’il a ce n’est pas catastrophique s’il doit s’arrêter de téter mais je préfèrerais qu’il choisisse de se sevrer parce qu’il ne veut plus et pas parce qu’il n’y en a plus 😉
    Merci de vos conseils, je reviendrai vous dire si les changements ont porté leurs fruits!

  33. Stéphanie

    Bonjour,
    Ma fille a 2 mois et 12 jours et depuis 15j environ j’ai l’impression d’avoir moins de lait. Il peut y avoir 1 ou 2 jours où tout se passe bien puis d’un coup elle n’est plus rassasiée et prends encore 100ml de LA après avoir tété aux 2 seins. Je passe du coup mon temps à stresser (qd ça ne va pas comme je veux) puis déstresser parce que ça va à nouveau et ainsi de suite. Elle dort de 19h30 à 7h 30 environ avec une pause casse croute entre 1h et 3h du matin. Du coup je tire mon lait le soir avant d’aller me coucher pour lui donner dans la journée si insuffisant ou je le congèle si tout roule. C’est sure que qd je regarde les courbes de poids qd vous suggérez, pas de soucis puisqu’à la visite des 2 mois elle faisait 5kg660 pour 59,5cm (4kg240 et 54cm à la naissance). Le médecin me dit qu’elle fait une super poussée de croissance car +4,5cm en mois ms en même temps j’ai l’impression que ça ne se régule pas. J’ai essayé le dompéridone pendant 3 jours pour relancer la machine et ça a fonctionné du tonnerre mais ensuite c’est redevenu comme avant et vu tout ce qu’on lit concernant l’allaitement et ce médicament, j’ai un peu peur de remettre le couvert. Ce qui est vrai aussi, c’est que l’allaitement me tient vraiment à cÅ“ur et que j’ai très peur que ça ne fonctionne pas comme je veux. Je pense que du coup, vu tout ce que j’ai lu des autres maman, ça ne fait qu’aggraver la situation, comme la fatigue d’ailleurs….
    Je vais donc tenter le Fenugrec à partir de l’ouverture de la pharmacie demain et je voulais savoir si cela pouvait être un plus d’utiliser le tire lait après chaque tétée.
    En tout cas, merci pour tous ces précieux conseils. c’est vrai que dans la plupart des blogs ce sont les mamans qui se donnent les conseils entre elles. Mais là , le fait d’avoir l’avis d’une spécialiste, c’est un plus.
    Merci beaucoup!

    • @Stéphanie
      En plus du fénugrec, je pense qu’il faudrait vérifier que votre bébé ouvre très grand la bouche pour prendre le sein. En effet, la situation que vous décrivez peut faire penser à un bébé qui ne tète pas très bien : quand vous stimulez ça va, dès que vous arrêtez, c’est plus difficile…
      Bon courage !

  34. Bonjour,
    J’ai choisi de tirer mon lait au travail et d’allaiter exclusivement le week-end. Mon bébé de 5 mois prend bien les biberons chez la nounou et j’arrive à tirer de bonnes quantités de lait 3 fois par jour. En revanche, je recueille peu de lait en début de semaine, voir très peu le lundi (100 ml dans la journée) et bb tete de moins en moins longtemps. Après une semaine ensemble, il a même perdu 200g. Il est paisible et mouille bien ses couches. Pourtant, j’ai l’impression que depuis qu’il a goûté au biberon, le sein ne l’interesse plus…. je suis un peu triste et je me demande quoi faire pour redonner le goût de teter à bb… Avez-vous des solutions à me proposer ?

  35. Merci. L’article est en effet plus adapté. Ce blog est vraiment formidable !

  36. Bonjour Véronique, et déjà , merci pour cette mine d’informations et pour le partage de votre expérience.
    Je suis maman de 2 enfants, le 1er a été allaité 5mois, sevré pour cause de crevasses inguérissables dues à l’utilisation d’une mauvaise taille de téterelles. Pour la 2ème, âgée de 10sem1/2, c’est bcp, bcp plus dur…
    Elle est née à 35SA par césarienne en urgence à 2kg550 avec des hypoglycémies. Moi-même puéricultrice en néonatalogie, la pédiatre me l’a laissée en chambre avec des compléments de liquigen et peptijunior. Les tétées se faisaient et se font toujours avec bouts de seins siliconés medela. En rentrant à la maison, je la mettais au sein, tirais et la complétais derrière (ce qui me prenait environ 6h par jour…).A 15jours, j’ai fait une rétention d’hématome, me faisant monter pdt 3jrs à 40°C. J’ai été hospitalisée 4jrs avec ma petite à mes côtés. Malgré tout, jusqu’à ces 6-7semaines, la prise de poids était nickelle (250g/sem), puis, stagnation, (je raccourcie…) diagnostic de RGO+oesophagite à 8sem, traitement, et pour moi éviction des PLV pdt 3sem. Amélioration clinique mais toujours prise de poids faible (4kg090 à 10sem). Natriurèse faite, à ras des pâquerettes, donc début aujourd’hui d’une supplémentation en NaCl 20%.
    Vous comprendrez bien que la fatigue est là (repos difficile avec un 1er d’à peine 2ans1/2) et la contrariété aussi…J’essaye de me calmer depuis… Sous fénugrec 3x2gél, fenouil 3x2gél (l’odeur des tisanes me donne des nausées) et ricinus, j’ai les seins vidés, très peu de sensation de montée de lait, et j’ai repris ce matin mon tire-lait en plus des tétées car je trouve que la puce ne tire plus efficacement (je la complète ensuite). Mademoiselle n’accepte pas le sein sans bout de sein, s’endort dessus mais n’est pas rassasiée, et n’a pas de tétine. Plusieurs fois j’ai failli baisser les bras, là c’est le cas, alors s’il vous plaît, que puis-je faire de plus ou de mieux afin de rebooster tout ça (la maman + la lactation + la succion de la petite)…? (excusez moi pour ce pavé…) Merci à vous d’avance, je l’espère mais je sais que je vous demande beaucoup…

    • @Elodie
      Je comprends très bien que ce soit très difficile pour vous !
      Par contre, pour vous aider il faudrait que je vois votre bébé téter, sinon je ne peux rien faire.
      Je vous engage donc à prendre RDV avec une consultante en lactation !

  37. isabelle roumy

    Bonjour j ai une petite puce de 3 mois et demi. Je pense avoir une baisse de lactation. En effet depuis samedi j’ai les seins mous à part au réveil. Quand je la met au sein elle tete un peu s énerve dessus se tort pleure reprend et ça pendant 5 a 10 min. Je me sens perdu. après des débuts difficiles tout aller bien. Je prend des tisanes depuis le début et la j ai acheté aujourd’hui des gélules de fenouil. Au bout de combien de temps dois je voir une amélioration avec ça? Dois prendre aussi du fenugrec?

  38. Bonsoir,

    Je fais face à une baisse brutale de lactation après un allaitement exclusif de 6 mois.
    Ma fille, âgée de 7 mois, mange du solide 3x par jour depuis un mois et depuis deux jours, mon sein gauche avec lequel je la nourrissais (le droit n’a plus donné que quelques gouttes au bout de 4 mois, mais je lui donne quand même en premier pour entretenir le peu) et qui était toujours gonflé de lait est aussi raplapla que l’autre. Je sens un réflexe d’éjection plus court, ma petite n’est pas rassasiée et je l’ai complétée ce soir en pleurant.
    Je vais essayer le fenugrec mais je sens, vu la rapidité avec laquelle mon lait a disparu, la fin d’une merveilleuse aventure.
    Qu’en pensez-vous ?
    Évidemment, je ne suis pas prête.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • @Lorette
      Avez-vous diminué le nombre de tétées avec l’introduction des solides ? Si oui, c’est la cause et il faut recommencer à donner à téter avant de donner des solides. Bon courage !

  39. Bonjour Véronique.
    J allaite ma fille depuis un peu plus de 6 mois mais depuis un mois j enchaîne les infections ORL… La je suis épuisée avec laryngite + gastro et je constate une grosse baisse de lactation : seins mous alors qu ils étaient très pleins il y a quelques jours.
    Ma fille ne se plait pas pour l instant mais elle refuse désormais le biberon qu elle prenait facilement en mon absence. Du coup je suis un peu perdue 😰
    La sevrer? Ou essayer de relancer la lactation ?
    La lactation peut elle reprendre à plus de 6 mois d installation ?
    Merci de votre aide. J hésite pour le fenugrec car je crains un peu l hypoglycémie d autant plus que j ai un peu de mal a m alimenter depuis la gastro

    • @Elya
      J’ai déjà remarqué que la gastro pouvait faire ça. Mais en général la lactation repart une fois que vous allez mieux. Gardez courage ! Je ne peux que vous conseiller de lui donner le sein souvent pour relancer.

  40. Camille

    Bonjour, merci pour la richesse de votre blog, et tous ces témoignages!
    Mon fils a eu 7 mois hier, et pour la première fois, je n’arrive pas à tirer la moindre goutte au tire-lait (repris le travail depuis 4 mois, sans problème)… J’ai eu un gros rhume pendant 2 jours, et je suis stressée/énervée depuis hier, et j’attribue la baisse de lactation à ces deux facteurs. Le stress est augmenté par le fait que je n’ai plus que 8 « glaçons » de lait au congélateur (que j’avais gardés pour la diversification, pour mélanger aux légumes qu’il pouvait ne pas apprécier).
    Sur vos conseils, je vais tout de suite acheter du Fenugrec en gélules (et peut-être de la bière sans alcool?), mais en attendant la reprise, que faut-il faire? Augmenter les portions de compotes et purées?
    Merci encore pour cette mine d’informations…
    Camille

    • @Camille
      DESTRESSER !!! C’est ça le problème 😉 . Le stress bloque le réflexe d’éjection donc on se détend et on tire devant un bon film à la télé 🙂
      Pour le reste vous lui proposer à manger ce qu’il veut et vous le laissez prendre les quantités qui lui conviennent.

      • Bonjour à toutes et tous, et merci Véronique, pour votre réponse.
        Depuis la dernière fois, tout s’est amélioré! Fenugrec en gélules, un peu d’homéopathie, lecture de ce blog, achat au cas où de lait en poudre (la boîte trône toujours dans ma cuisine, non ouverte), augmentation des séances de tire-lait (3-4 fois par jour), et surtout, surtout, effectivement, lutte avec le stress (de loin le plus difficile, mais avec quelques blagues du papa, on y arrive!). Je suis arrivée à reconstituer un petit stock de secours, et je suis rassurée.
        Donnée supplémentaire, mon fils de bientôt 8 mois grossit peu (il était dans la moyenne haute des courbes « carnet de santé » jusqu’à 4 mois). Ca n’a pas l’air d’inquiéter du tout le pédiatre (PC et taille bons, et pas de stagnation dans le poids), qui m’a donné aujourd’hui la courbe OMS, plus adaptée paraît-il.
        Mais je suis surprise : sur la courbe « carnet de santé », avec 6,980kg pour 67,5 cm, il se situe un peu en dessous de la moyenne basse. Alors que sur la courbe OMS, il est carrément sur la ligne rouge, limite basse (poids ultra plume, quoi!). Ca devrait plutôt être l’inverse, non?
        Mille mercis encore, et bon allaitement à toutes!

        • @Camille
          Bravo pour cette belle remontée !
          Pour la courbe OMS, ce qui compte, c’est de savoir s’il change de couloir ou pas… Sinon, oui les courbes OMS reflètent très bien la croissance des bébés allaités !

  41. Bonjour,

    Tout d’abord, un grand merci pour ce site riche en informations et conseils très utiles!
    Depuis 2 semaines, j’ai une baisse de lactation se traduisant par une baisse des quantités au tire-lait (moitié moins) et un bébé qui râle un peu en début de tétée en fin de journée.
    Suivant vos conseils, j’ai commencé mercredi dernier à prendre du fénugrec, 2 gélules quatre fois par jour et ce weekend j’ai pratiqué l’alternance à chaque tétée pour stimuler au mieux.
    Dimanche, j’ai commencé à sentir ma poitrine beaucoup plus remplie et mon bébé ne râle plus.
    J’ai confirmé cela hier avec une quantité de lait tirée le midi de nouveau normale (380ml).
    Mais ce midi, j’ai tiré 50ml de moins sans diminuer le fénugrec, est-ce normal?
    Que me conseillez-vous?
    Merci d’avance de votre réponse
    Audrey

  42. Marie-Noëlle

    Bonjour,
    J’ai une baisse de lactation depuis quelques semaine sans doute. Je m’en suis rendue compte car, lors de ma dernière visite pour la pesée de mon petit garçon (jeudi 13.02), on s’est rendu compte qu’il n’avait pris que 75 grammes en 3 semaines. Pourtant, il ne semblait pas râler ou réclamer plus que d’habitude.
    Je prends du galactogil depuis 2 jours. Je suis tombée sur votre site hier soir. Je prends du fénugrec depuis ce matin (en complément). Combien de temps cela prend-t-il pour que la lactation reprenne son cours ? Est-ce que je ne commence pas ces compléments trop tard ? J’ai l’impression que mon enfant commence à réclamer et effectivement, je suis en manque de lait (deux expériences au tire-lait et très peu de lait collecté … ). Je suis inquiète et triste car je voulais pratiquer un allaitement exclusif jusque 6 mois …
    Merci pour votre aide.

    • @Marie-Noëlle
      Je ne connais pas l’âge de votre bébé donc c’est difficile de vous répondre.
      Le fénugrec fait effet en une petite semaine.
      Mais n’hésitez pas à prendre RDV avec une consultante en lactation pour remonter la pente.

  43. bonjour,
    merci pour cette mine d’info que j’avais consulté lors de ma 1ère grossesse: 8 mois d’allaitement (avec reprise de travail à 3 mois et tirage de lait)

    Pour ma 2e grossesse, j’ai un problème différent: mon sein gauche ne donne pratiquement pas de lait contrairement au droit. J’aimerai stimuler le sein gauche, comment faire? Je n’avais pas eu ce pb lors de bébé 1.
    merci beaucoup

  44. Didililiimaé

    Bonjour Véronique,
    Je suis tombée par hazard sur votre site dimanche dernier, ma deuxième fille à 8 mois et 11 jours je l’allaite toujours et aimerais l’allaiter autant que ma première (14 mois). J’ai repris le travail mi-octobre à mi-temps et de nuit (suis puéricultrice). Je suis habituellement de bon conseil pour les mamans que j’accompagne mais lorsqu’il s’agit de moi je suis toujours pleine de doutes. Lorsque je travaille la nuit je tire mon lait une à deux fois par 10 h en sachant que ma fille ne téte plus la nuit depuis ses 6 semaines. J’arrivais à tirer en moyenne 300 ml par nuit mais le week end dernier j’ai vu ma production diminuer de 180 ml à 120ml sur la derniére nuit. J’était assez fatiguée et avais un gros syndrôme infectieux. Je me suis mise donc au fénugrec pour voir, lorsque que ma fille tété (6 fois en moyenne malgré diversification), elle ne prend que un sein le plus souvent et refuse le second, j’alterne donc à chaque tétée.Elle semble satisfaite. Elle prend du poids réguliérement et est très éveillée, je ne m’inquiète donc pas pour sa croissance mais j’ai surtout peur que mon allaitement ne dure pas aussi longtemps que j’aimerais, j’ai peur de ma réaction si cela arrivait plus rapidement que je le souhaite, suis-je un peu égoîste finalement? j’ai l’impression de ne penser qu’à moi et mon allaitement et non à l’allaitement de ma fille!! Ma sage-femme m’a conseillé un EPS d’ortie et de cassis qui a trés bien fonctionner au 3 mois dois-je continuer? Je pense aussi qu’il me faut me reposer car je suis toujours à fond et que cela joue ++ sur le moral, le physique… Désolée pour ce pavet mais cela me fait du bien.

    • @didililiimaé
      Je ne suis pas inquiète pour votre allaitement mais quand on est malade, on a parfois une baisse de lactation passagère. Si votre fille tète 6 fois par jour, aucun souci pour poursuivre l’allaitement.

  45. Didililiimaé

    Je vous remercie pour votre réponse, effectivement ma fille tété 5 à 6 fois par jour, de 8h00 à 21h et ensuite elle dort entre 11 et 12 heures par nuit. Je ne stimule que très rarement durant la nuit quand je ne travaille pas à part lorsque mes seins me tirent, ce qui à ce jour est rare. Bizarrement, lorsque je travaille j’ai besoin de le faire car je sens des fourmillements et des tensions, comme quoi la nature est étrange, ou les pleurs des bébés dont je m’occupe me titillent plus que ce que j’aurais pu le croire.
    Merci encore à vous je ne manquerais pas de conseiller votre site aux mamans qui en auront besoin.

  46. Caroline

    Bonjour Véronique,
    Je vous écris car depuis hier soir, quand ma fille de 6 six mois tète je n’ai plus de montée de lait. Elle a été malade et a moins tété. Par conséquent, j’ai observé une baisse significative de lait. Et maintenant, je suis très malheureuse de ne plus pouvoir l’allaiter. Je continue de la mettre au sein mais le lait ne vient pas. Alors je lui ai donné du lait que j’avais congelé (heureusement). Mais qu’elle frustration ! J’ai tellement envie de continuer à l’allaiter, ça me rend malade ! Comment faire pour que la montée de lait revienne ? Merci beaucoup pour votre aide

  47. Btihaje

    Bonjour , Ai vraiment besoin de vos lumieres car je ne sais plus quoi faire:-( ma fille aura trois mois ds quelques jrs, prise de poids de 800 g/ mois en moyenne.Mais plus ca va et moins jai de lait car ma fille ne tete pas longtemps, se tortille, a souvent des rots coinces ,… Jai donc pense a reflux interne et/ ou intolerance au lactose. Jai entrepris un regime d eviction des Plv mais je ne vois pas bcp de changements. Je lui propose souvent le sein car je vois bien qu Elle ne tete pas longtemps mais Elle est tres efficace . Pour ma premiere javais un ref , pour bebe 2 il est qd meme moins fort mais jallaite le plus souvent allongee pour le reduire. De plus ma fille fait un bruit de Bisous en tetant et modifie sa sucion surtt au debut qd le lait arrive. Une sucion un peu im parfaite et des tetees courtes diminuent ma lactation de jr en jr. Je sens bien qu Elle devrait prendre les 2 seins surtt des la fin de journee mais Elle ne veut pas. Je bois bcp de tisanes fenouil fenugrec, prends de l homeopathie et commence a être fatigue de cet allaitement laborieux. Je precise qu Elle pleure tres peu, ne réclame pas bcp donc je fais a l offre…se peut il qu Elle se contente du minimum?

    • @Btihaje
      Oui c’est possible mais en fait votre situation est trop compliquée pour que je puisse vous répondre. Il faudrait que vous preniez RDV avec une consultante en lactation.

  48. Gariguette

    Bonjour Véronique,

    J’ai entendu parler du power pumping pour booster la lactation. Est-ce que c’est quelque chose que vous avez déjà vu autour de vous, cette « technique » est-elle efficace? Comment s’y prendre?
    D’avance merci,

  49. Evita

    Suite à ma reprise du travail et à la fatigue, j’ai eu une baisse de lactation au bout d’un mois : je l’ai vu car non seulement je tirais moins de lait, mais surtout parceque mon fils a commencé à « s’énerver » sur le sein le soir. J’ai donc rapidement pris des gelules de fénugrec et ai surtout bu beaucoup d’eau, et ma lactation a repris très rapidement au bout de 5 jours. Non seulement mon bébé est ravi, mais lorsque je tire sur mon lieu de travail il me reste un peu de stock à mettre au congélateur, en plus de ce qui sera utilisé pour le lendemain 🙂 Merci donc pour cet article !

  50. Gariguette

    Oui bien sûr, je vous joint 2 liens en anglais. C’est une consultante en lactation New-yorkaise qui a développé cette technique (Catherine Watson Genna) au départ pour les mamans qui ont du mal a trouvé du temps pour tirer leur lait. Apparemment cette technique augmenterait de façon significative la production de lait. Votre avis m’intéresse beaucoup sur le sujet.
    Merci par avance,
    http://www.pregnancy.com.au/breastfeeding/breastfeeding_information/increasing-breast-milk-supply-power-pumping.shtml
    http://www.lowmilksupply.org/powerpumping.shtml

  51. loubna

    Bonjour Véronique j’ai trop besoin de vos conseils. Voilà il y a deux jours je me suis énervée et depuis ma lactation a beaucoup baissé j’arrive à tirer 10 malheureux ml alors qu’avant je pouvais tirer jusqu’à 130ml. Je prends des cachets a base de fenouille, fenugrec, houblon et verveine, je bois de la bière sans alcool, de l’eau de cuisson de riz, mange de la fenouille, je donne a mon bebe de 2mois et demi pour teter mais elle nen veut plus car elle s’énerve dessous du coup je suis obligée de lui donner du lait infantile pour qu’elle mange un peu deja qu’elle n’est pas très grosse pour son age. Ca fait plus de 48h que cette situation dure. Combien de temps pour qu’une lactation se produise? Que puis je faire d’autre? J’essaie de ne pas stresser mais des fois je craque si je n’allaite pas je ne pourrais pas prendre mon congé maternité pour rester avec elle

  52. Marie

    Je viens rajouter ma petite pierre à l’édifice, avec la recette d’une petite « potion » qui fonctionne plutôt bien sur ma lactation et qui pourrait peut-être aider d’autres mamans !

    Il suffit de verser 1 litre d’eau dans une casserole, d’y ajouter une pomme épluchée et coupée en petits morceaux, une cuillerée de grains d’orge (faciles à trouver en magasin bio) et un bâton de réglisse (idem ou en pharmacie). Il faut ensuite faire bouillir 10 minutes. Laisser refroidir et décanter puis filtrer la préparation.

    J’en bois un verre de temps en temps dans la journée et je le fais avec plaisir, je trouve cela très bon et rafraîchissant !

  53. Marie

    Dans le cas d’un « moins bien » (à cause d’une grosse fatigue…) ou d’un besoin de coup de pouce (pendant les pics de croissance, par exemple), je réponds oui, sans hésiter !
    A l’origine, il m’avait été conseillé de boire ce mélange en complément de gélules de levure de bière mais je n’ai pas eu besoin de ces dernières.

    Dans le cas de la vraie baisse de lactation que je traverse, ce n’est pas miraculeux mais l’effet est là . J’ai commencé à boire cette préparation il y a deux jours, y ai ajouté de l’Urtica Urens en 9CH hier (3 granules 3 fois par jour) et je sens tout de même un vrai mieux dans ma lactation ce soir : je n’ai pas de lait à profusion mais suffisamment maintenant pour ne pas avoir l’impression que mon bébé termine la tétée la faim au ventre…! Et, avec ce vrai mieux, l’inquiétude s’estompe un peu…!
    Pourvu que la production se relance vraiment ce week-end (impossible de trouver des gélules de fénugrec pour faire le test durant le week-end, je pense donc devoir poursuivre avec les moyens que j’ai sous la main, nous verrons !) !

  54. Camille

    Bonjour à tou(s)tes,
    Message / témoignage d’espoir!
    Depuis quelque temps, je n’arrivais plus à tirer grand chose au travail (150ml, 180ml maximum), mais mon petit ayant bientôt un an, ça ne me posait pas trop de problème (il mange autre chose, et je peux compléter éventuellement avec du lait de vache).
    Cette semaine, je me suis couchée 2 fois à 21h, et 1 fois à 22h, et pour la première fois depuis longtemps, j’ai 3 sachets de réserve au congélateur alors que je marchais « à flux tendu » depuis quelques semaines!
    Donc oui, diminuer le stress (je me souviens avoir regardé des tonnes de bêtisiers de « fous rires » avec mon tire lait aux seins pour m’aider!), et autant que possible, se reposer!
    Bon allaitement à toutes!

  55. Gwendoline

    Bonjour,
    Mon bébé à 5 mois et je tire mon lait au travail. Il a eu une laryngite assez intense la semaine dernière et a drastiquement réduit ses quantités de lait pendant la période (cela se voyait à la fois sur les biberons de lait maternel et les tétées).
    Mauvais timing, son retour à la santé et à l’appétit a commencé un lundi (donc 5 jours ont suivi avec seulement 3 tétés par jour, ce qui n’est pas terrible pour la lactation) et juste la semaine où mon emploi du temps professionnel m’a forcé à tirer mon lait moins souvent.
    Je me retrouve avec une forte baisse de lactation, et un cercle vicieux: mon bébé ne tête pas assez le soir, il ne fait donc plus ses nuits, je suis épuisée, ce qui je le crains entretiens la baisse de lactation et donc par ricochet les nuits difficiles..
    Aucune pause professionnelle en vue, et de très courts week-end pour relancer la lactation….
    Des suggestions particulières pour relancer la machine? Je me sens un peu découragée.

  56. Allouchy

    Bonjour,
    Allé je me lance! J’allaite mon petit deuxième de 14 mois. Tout se passait relativement bien jusqu’à il y a 4 jours où j’ai fait une lymphangite (la 3ème depuis le début) sur le sein gauche qui est déjà le plus feignant et il en résulte une belle baisse de production (genre 50ml en 15min alors que je tire le double en 5min). Je commence tjs par lui donner le gauche puis l’autre et je stimule 10min après la tétée sur le gauche mais je récupère à peine 10ml. Je sens à peine le réflexe d’éjection et la tétée est très très rapide… Est ce que je m’acharne pour rien sachant que j’ai une lactation bien installée avec un bonhomme qui n’est pas un roi de la tétouille? Il y a plus d’offres que de demandes, on doit être à 3 bonnes tétées sur la journée rarement 4 maxi.
    Je m’étais préparée à ce qu’il se sèvre tout seul et pas à cause de ça… Est-ce réversible?

    • @Allouchy
      Ce n’est pas toujours réversible, j’en suis désolée. Mais cela vaut la peine d’essayer et surtout de le laisser compenser en tétant plus sur le sein droit.

  57. Bonjour,
    Je me tourne vers vous car je finis par desesperer de pouvoir allaiter.
    Ma fille est née le 21 juin, a mon retour de la mat la sage femme est passee a la maison poour voir si tout allait bien, verdict perte de poids pour ma puce j ai donc augmentee le nombre de tetees, 2 jours plus tard reperte de poids. J ai donc duncompleter chaque tetee par 30 ml de lait artificiel ou mon lait tire mais le probleme c est que ce soit au tire lait electrique ou manuel je ne tire pas plus de 10ml…
    Le we est passe ou j ai bien cru que j allais tout laisser tomber..mais je me suis accrochee et ca a paye car.mapuce a repris du poids
    Je prends du fenugrec, de la tisane d allaitement et je n arrive toujours pas a tirer plus de 10 ml au tire lait
    De plus ma fille ne s endort qu en tetouillant mon sein et sinon ne veut pas s endormir, elle s enerve et ne fait que pleurer…est ce que la tetine comblerait son besoin de succion?
    Je ne sais plus quoi faire, avez vous des conseils car je commence a m epuiser surtout qu il y a 3 autres loulous a la maison
    Merci d avance

    • @Alix
      Je suis incapable de vous répondre sans avoir vu votre bébé téter et sans avoir vos antécédents. Je vous suggère fortement de prendre RDV rapidement avec une consultante en lactation. Vous trouverez des coordonnées ici : http://www.consultants-lactation.org/

      • Il n y a malheureusement pas de conseillere en lactation ds mon departement
        J ai vu une sage fe conseillere en allaitement de la leache league, elle m a dit que ma fille tetait correctement mais su elle ne stimulait pas assez car elle s endort rapidement elle m a dc conseille de faire teter en suralternance toutes les 2 h ce que je fais et de completer avec 10 ml chaque tetee
        Le souci c est qu elle s endort a mon sein mais des que je la pose elle se met a hurler cexsui fait qu elle dort peu et qu ensuite je suis obligee de la reveiller pour la tetee
        Entre la tetee qui dure facile 3/4 h, le complement plus le tire lait ou je tire tres peu c est deja l heure de la tetee suivante et je ne m en sors plus….
        Je prends du fenugrec ( 9 par jour, de la tisane, de l homeo…)mais la je commence a me dire que je ne vais pas continuer l allaitrment …

  58. angesev

    Bonjour

    Au début j’étais fumeuse
    J’ai arrêté au 4 mois de grossesse
    Peu de temps après la naissance j’ai recommencer
    J’allaite mais au début de ce retour de mauvaise habitude il faisait un peu la grimace
    Ça fait seulement 5 semaines que j’allaite environ toutes les 2 heures et la nuit toutes les 4 heures et pourtant j’ai l’impression qu’il n’a pas assez de lait
    Pourtant je croyais que tout irait bien vu que la nuit j’avais un surplus de lait

    • @angesev
      Il faudrait d’abord vérifier sa courbe de poids : si elle est bonne pas de souci. Si ce n’est pas le cas, je vous suggère de revoir votre allaitement avec une consultante en lactation.
      Quand on fume, il est très important d’allaiter, donc continuez à allaiter votre bébé ! Mais le tabac peut rendre votre bébé irritable. C’est peut-être ça qui vous donne l’impression qu’il manque de lait.

  59. Allouchy

    Bonsoir véronique, merci pour votre réponse. Je l’ai vu tardivement car le mail était dans mes spams.
    Alors quelques nouvelles: après presque 3 jours de stimulations avec le tire-lait à gauche pendant que mon loulou tétait le sein droit tout est rentré dans l’ordre. Je pense qu’en s’y prenant tôt en commençant par le sein atteint et en restimulant avec un tire lait pendant que bebe téte l’autre (ou après) 5-10 min ça peu être réversible la plupart du temps. Merci beaucoup! Votre site est une vraie mine d’informations!

  60. elkhiary

    bnjour,
    jai des ljets tres fort et ma fille lache mon sein en pleurant, jai beau tirer ca ne change rien

  61. Gwendoline

    Mon bébé a 7 mois et demi. Il tête matin et soir et aussi au gouter en complément d’une comopte. Depuis mon retour de vacances d’été (il y a 10 jours) j’ai décidé d’arrêter de tirer mon lait au travail (emploi du temps professionnel compliqué à gérer). Mon bébé garde les tétés du matin et du soir et prend soit du LA au gouter soit un laitage (yaourt/fromage blanc). Le week end par contre, je le met au sein pour gouter.
    Malheureusement je suis en baisse très nette de lactation. Mon bébé s’énerve au sein et râle, il n’est pas rassasié. D’ailleurs, il se réveille maintenant très tôt affamé (4h30) et ensuite tête toutes les heures dans les pleurs car il n’a pas son quota.
    Depuis deux soirs j’ai craqué et lui ai fait des biberons. Il a bu 180ml et pétait la forme!
    Ya-t-il une solution ou suis-je condamnée a laisser progressivement disparaitre les tétés??

  62. Bonjour tout d abord merci à vous et à votre site qui ont été d une aide précieuse lors de mes 2 reprises du travail.
    Ma fille à maintenant 11 mois, elle tête matin et soir et encore assez souvent 1 fois dans la nuit. Je tire mon lait 1 fois au travail environ 100 150cc.
    Ma fille est bien diversifiée ac 3 repas par jour et je propose les tétées en dessert, il arrive souvent Que le midi elle tête juste 1 ou 2 minutes car elle veut toujours jouer et je suppose qu elle avait assez.

    Je remet tout en question car sa courbe de poids est en baisse ainsi que sa courbe de PC. ( les 2 courbes étaient au milieu et ont changé de couloir, elles sont sur les pointillés bleu du dessous depuis la dernière visite, il y a 3 mois) 8,8kg ce jour

    J ai l impression que quand je la met au sein, elle ne tête pas très longtemps ( seulement 5 min ou je l entends déglutir et surtout ac 1 sein mais ça c depuis très longtemps, après elle te touille et s énerve même à la pression il n y a plus grand chose)

    Avant je ne faisait pas attention car ma fille ne réclame pas, elle fait bien pipi quand elle est ac moi alors qu elle ne prend pas d autre liquide. Elle est bien tonique et passe son temps à jouer et galoper à 4 pattes.

    La pédiatre m a conseillé de rajoute une compote vers 10h pour  » ne pas qu elle est trop faim » comme le matin elle n à que la tétée. Elle ne semblait pas trop inquiète mais elle a répéter que c éteint pzs drôle d avoir faim et ça me fait culpabiliser.

    J ai compléter hier soir et ce matin les tétées avec un biberon elle a prit 60 ml la 1 ère fois et 100 ml la 2ème fois. Elle ne semble pas se jeter dessus.

    Je ne sais plus trop quoi penser. Peut être que j ai trop diversifié? J essaie de proposer les tétées en 1er et un peu plus souvent.
    J ai peur qu il soit trop tard et que ce soit la fin de l allaitement pr Ns 2, et je ne me sens pas prete. Mais je ne me sens pas le courage ds persévérer si ça doit affamer ma fille et lui faire prendre moin de poids.
    Merci de votre avis

  63. Bonjour,
    Je panique…
    Mon petit garçon aura 11 mois samedi. Je l’allaite depuis sa naissance et il n’a bu que du lait maternel. Il tète le matin et le soir et je tire mon lait au travail 2 fois par jour pour fournir à la crèche le lendemain. Vendredi je tirais encore 100 ml au bout de 5h (pas énorme mais j’étais au même niveau il y a 2 mois déjà ). Est-ce possible que ce soit la fin 2 jours après? Mon bébé a été très fiévreux ce weekend à cause d’une rhinopharyngite, une otite et les dents du haut. Du coup il n’avait pas très faim et ne tétait presque rien (genre 1 minute par sein) voire refusait le sein. Aujourd’hui il a tété très bien ce matin (donc j’avais bien du lait), à midi quasi rien et après j’ai du m’absenter et je n’ai pas pu tirer mon lait entre 12 et 20h. Cela fait plusieurs fois que j’essaie depuis 20h de le tirer mais j’ai obtenu en m’acharnant 20 ml (piètre récolte au bout de 11h sans tirage!). Je pense que je focalise sur le fait que mon bébé a refusé plusieurs fois mon sein ce weekend et je me demande si c’est car il est prêt pour ne plus être allaité et ne le désire plus ou si c’est car je n’ai plus de lait d’un coup. Est-ce possible? Il me semblait qu’il fallait un bon mois pour ne plus rien avoir…? Je me dis qu’avec une tétée ce matin et une tétée bâclée à midi puis plus rien jusqu’à demain matin, sachant que ce weekend il a mal ou pas tété, mon allaitement va vite dépérir. Je suis déçue car je tenais à l’allaiter en totalité jusqu’à ses 1 an (au-delà je ne pourrai plus tirer mon lait au travail)et bon je sais il reste 1 mois et c’est déjà très bien de l’avoir allaité jusque-là malgré beaucoup de stress dans ma vie et un épuisement quotidien (je ne dors que 4 ou 5h par nuit en moyenne depuis ma grossesse à cause des voisins et je suis un peu à bouts si vous voulez…j’imagine que j’aurai eu bien plus de lait sans épuisement et sans soucis d’ailleurs non??). Merci pour vos conseils car je stresse grave là …

  64. Finalement mon bébé a tété hier soir et ce matin et j’ai bien vu qu’il buvait bien. Je dois certes en avoir moins qu’avant par contre car il y passe moins de temps. Par contre je me posais également une question par rapport à la dentition car jusque-là il n’avait que 2 dents en bas et la langue protégeait mon sein, mais à présent il a 2 dents sorties en haut et souvent il me fait mal (il ne mord pas mais le « raclement » des dents si je peux dire me fait un peu mal). Comment éviter cela? Merci et bonne journée!

    • @Zaz
      Vous pouvez continuer à l’allaiter sans souci mais surtout essayez de vous détendre sinon, vous bloquez le reflexe d’éjection du lait !
      Pour les dents, il suffit qu’il ouvre bien grand la bouche pour qu’il ne fasse pas mal du tout.

  65. ok merci. Oui c’est très difficile de se détendre là ou je vis. Déjà il faudrait commencer par arriver à dormir ;0) Je ne sais même pas comment je tiens. En tout cas je serai fière de moi plus tard d’avoir réussi à allaiter mon bébé jusqu’à au moins ses 11 mois pour le moment, et cela dans ces circonstances. Comme quoi l’excuse de la fatigue…
    Après pour lui faire ouvrir la bouche grand, je ne vois pas comment le lui faire comprendre si jamais il me blesse?
    De même c’est arrivé qu’il me morde consciemment je pense car après il souriait fier de sa « bêtise » plusieurs fois il y a quelques temps lorsqu’il n’avait que 2 dents en bas. Peut-être était-ce car le lait ne venait plus et je ne comprenais pas assez vite que je devais changer de sein? Dans quels cas mordent-ils?? Merci!

    • @Zaz
      Ils peuvent mordre quand ils ont mal aux dents ou pour tester. C’est important de lui dire qu’il n’a pas le droit de le faire. Pour lui faire ouvrir grand la bouche, vous pouvez lui proposer le mamelon sous le nez et lui demander d’ouvrir grand la bouche.

  66. D’accord merci pour toutes ces infos qu’on ne trouve nulle part ailleurs ;0)
    Par contre mon bébé est du genre à téter la lèvre supérieure retroussée (je ne sais pas si cela influe pour ouvrir grand la bouche).
    Dernière question (dites-moi si cela dérange car je ne sais pas trop dans quel post poser ma question) : comment puis-je être sûre que mon bébé n’a pas une carence au niveau du lait? Comme ma lactation baisse au fil des mois je suppose et que je ne peux pas contrôler quelle quantité il prend à la journée, comment être sûr qu’il a suffisamment (il n’est pas du genre à se plaindre et à pleurer quand il a faim ou quand il n’a pas assez, il est assez sage). Evidemment il se porte à merveille (11 mois et 10 kg) mais le poids n’indique pas les carences. Une fois l’on m’a dit qu’il fallait qu’il ait encore au moins 500ml par jour mais cela est-il en quantité de lait en poudre ou en lait maternel? Merci.

    • @Zaz
      Sa lèvre ne devrait pas gêner l’ouverture de bouche.
      C’est difficile de savoir s’il a assez de lait mais vous pouvez systématiquement lui proposer le sein avant les solides pour être sûre qu’il en prenne assez.

    • Soumia

      Bonjour Véronique, mon fils a 2 mois et demi et le soir j’ai un débit de lait qui est très lent et il s’énerve au sein, je le mets sur les deux seins de 21h à 3h du matin, dois je le mettre au lit pour qu’ il réglé son cycle de sommeil ? Je n’en peux plus

      • @Soumia
        Il faudrait quand même vérifier que tout se passe bien car s’il tète non stop pendant 6h, il y a probablement un problème.
        Je vous suggère de prendre RDV avec une consultante en lactation certifiée IBCLC.

  67. D’accord merci. C’est toujours ce que je fais : le faire téter avant la purée ou la compote. A la crèche il a 2 biberons de 120 ml en moyenne. Je n’arrive pas à tirer plus. D’ailleurs depuis ce weekend j’ai très peur de ne plus arriver à tirer mon lait au travail car là je suis à la maison avec lui car il est malade donc il tète mais ces derniers soirs,rebelote, je ne parviens plus à tirer mon lait tellement je suis fatiguée et stressée je pense et je focalise inconsciemment sur ça.
    Lorsqu’il aura un an (cà d dans un mois), je ne pourrai plus tirer mon lait au travail mais j’aurais aimé continuer encore un peu de l’allaiter matin et soir et le weekend entièrement. J’imagine que le fait de passer 4 à 5 jours par semaine avec uniquement 2 tétées par jour sans aucun tirage va réduire considérablement ma lactation, voire me la tarir totalement?? Et je ne peux pas la relancer en prenant fenugrec ou autre (d’ailleurs j’avais fait une cure de pas mal de semaines et je n’avais pas vu de différence) puisquaprès je risque d’en avoir de trop si je ne tire pas de la journée? Merci de votre réponse. Excellente journée.

  68. C’est vrai? ça serait merveilleux ;0) Après il ne réclame pas, ce n’est pas un bébé qui réclame (contrairement aux 4 premiers mois) et du coup il a des rythmes réguliers avec 4 tétées par jour ou 2 tétées + 2 biberons quand je travaille. Donc ce n’est pas tellement un allaitement à la demande du coup…
    Vous voulez dire que je devrais lui proposer le sein en plus de ses tétées habituelles même s’il n’a pas faim?
    C’est très dur de ne pas focaliser sur le lait qui ne vient pas dans le tire-lait car depuis vendredi je n’ai pas réussi à tirer mon lait (à part 10 ml par-ci par-là en m’acharnant si je peux dire). Merci les voisins qui me font vivre un enfer (stress et épuisement à ne presque pas dormir)!
    Merci encore Véronique pour vos réponses!

  69. Bonjour,
    Je suis dépitée :0( et j’ai envie d’en pleurer…
    Ce matin j’ai repris le travail (mon bébé était malade donc j’étais restée à la maison depuis lundi avec lui) et depuis vendredi dernier à cause de stress et d’épuisement moral et physique je bloque mon réflexe d’éjection et comme cela est arrivé plusieurs fois depuis vendredi, je focalise dessus, j’ai beau ne pas y penser, même si je me dis que cette fois-ci je vais y arriver, j’y pense! Ce que je craignais est arrivée, je viens de passer 1h (j’ai le droit à 30 min) à l’infirmerie pour ne tirer que 60 ml à peine au lieu de 100 à 120 ml en 15 min. J’ai essayé de le faire manuellement sans le tire-lait manuel, mais je m’en mets partout, ça glisse avec le lait sur la main et le sein, et je me fais mal et je ne récolte pareil presque rien et c’est très long.
    Je suis dégoûtée que tout cela arrive encore à cause de mon voisinage qui m’épuise totalement depuis 2 ans et à cause duquel je vais y laisser ma santé à ne pas dormir et à être sur les nerfs dès que je les entends. Je n’admets pas que ça soit encore à cause d’eux que je rencontre des difficultés. Il ne me restait plus que 4 semaines à tenir avant les 1 an de mon enfant. ça va vous paraître stupide sans doute mais je tenais à aller jusqu’aux un an, c’est symbolique. Sans quoi ça me donne une impression de « pas fini »…
    Que puis-je faire pour me détendre svp?? Regarder des photos ou des vidéos de lui n’y fait rien. Penser à de l’eau qui coule ou autre non plus.
    Je suis pourtant habituée à être épuisée et stressée depuis 2 ans et cela ne me faisait pas ça à ce point-là . Sans doute ai-je atteint le summum de la fatigue?
    Que puis-je faire?
    HEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELP
    Merciiiiiiiiiiiii et désolée pour ce pavé de longue complainte.

    • @Zaz
      Je ne sais pas quoi vous dire et j’en suis désolée… Vous êtes à bout et il me semble urgent de prendre soin de vous mais je ne sais pas comment vous aider 🙁 .
      Bon courage !

  70. Désolée je monopolise le forum… En même temps cela servira sûrement à d’autres… J’ai changé de toilettes au travail pour ne pas repenser à mon « échec » de ce matin (même si c’est là que je le fais depuis des mois et que ça marchait très bien)et j’ai fermé les yeux et respiré profondément et j’ai un peu plus « forcé » sur la pensée de mon petit garçon. Hallelujah! Bon je ne suis pas à l’abri que ça recommence mais c’est déjà une victoire puisque depuis 5 jours je n’y arrivais plus du tout. Bonne soirée!

  71. Cécile

    Bonjour véronique. Je dois d’abord vous dire un immense merci. C’est grace a vous que j’ai réussi a reprendre le travail début septembre tout en allaitant exclusivement mon petit garçon. J’avais lu votre blog en détails et je savais quel tire lait, quelle organisation adopter. J’ai fait une cure de fenugrec pour booster ma confiance et ça roule depuis 1 mois. J’ai même stocké du lait tiré en excédent et la nounou m’en rendait chaque jour. Pourtant profession libérale avec un rythme de travail intense je n’aurais jamais pensé cela possible avant qu’une consultante en lactation me donne les coordonnées de votre blog.
    Mardi matin mon bébé de 4 mois a fait des convulsions. Nous sommes actuellement a l’hôpital ou nous avons passe la nuit. J’ai du mal a me remette du choc et du stress et depuis 2 nuits je dors peu pour le surveiller. Je sors en plus d’une semaine de maladie (je pense rhino virale mais carabinée) et je suis très anémiée . Mes seins sont beaucoup plus mous et beaucoup moins volumineux et hier j’ai eu du mal a tirer mon lait comme d’habitude (100ml le matin et idem le midi alors que d’habitude c’est au moins le double) . Je ressens encore un peu les montées de lait quand il tête mais c’est léger. Je suis terrorisée a l’idée de ne plus avoir de lait au moment ou mon bébé en aura le plus besoin. Il multiplie les examens invasifs et a besoin de moi. Que puis je faire ? Me détendre c’est difficile, reprendre du fenugrec ? (Ma pharmacienne n’a pas voulu renouveler car selon elle « il faut arrêter avec ça ça donne des diarrhées au bébé  » ) ou me préparer a l’idée d’un sevrage violent et non souhaite ? Merci pour tous vos conseils ! Cécile

  72. Valentine

    Bonjour Véronique,
    J’ai eu une période difficile dû à une production de lait difficile, ma petite s’endormant au sein et étant paresseuse. Après chaque tétée je devais donner un complément de l’ai zen poudre et aussi tirer le lait après la tétée pour booster. Après 2mois ça va déjà mieux, j’arrive tirer plus de lait qu’au début (80-100ml par jour en 2x) et ma petite tête mieux, et je donne des complément de lait tiré 2x Omar jour en général en fin de matinée et de journée. Pour booster encore plus, est-ce que vous me conseilleriez de prendre du fenugrec ? Je bois beaucoup de thé allaitement mais je ne trouve pas qu’il y ait assez d’effet. Le seul moment ou mes seins sont remplis sont après la nuit (7h après la dernière tétée.)

  73. Bonjour,
    Ma fille a 7 mois dans 3 jours et j’ai repris le travail depuis 2 mois et demi.
    J’ai une baisse importante de lactation et j’ai très peur de sevrer ma fille progréssivement. Je ne sais pas quoi faire.
    En effet, je n’ai la possibilité de tirer qu’une seule fois par jour (vers 13h)au travail. Au debut de ma reprise je tirai environ 180 par jour puis 150 puis 120 …. et aujourd’hui je tire maximum 40ml et pour les avoir c’est 20min par sein.
    J’ai essayé tisane de fenouil, galactogyl mais rien ça n’a pas marché. Le pire ma fille ne veux presque plus prendre le sein, je pense que c’est parcequ’elle ne prend pas assez.
    Vous consils svp?
    Merci

    • @Loulou
      La seule solution serait d’augmenter le nombre de tétées pour stimuler au maximum… Vous avez essayé le fénugrec ?

      • Bonjour Véronique,
        Merci d’avoir répondu. En faite je la laisse a la nounou à 8h et la recupère à 18h30. je n’ai que le soir pour l’allaiter et apres 1min au sein elle refuse de le reprendre.
        Pour le fenugrec, j’ai commencé hier, mais est ce que ça marche même si le sein n’est pas assez stimulé?

  74. Cécile

    Je reviens donner quelques nouvelles. Le fenugrec a bien rempli sa mission, nous sommes sortis de l’hôpital et le lait est de retour ! Merci encore… Je n’ose pas arrêter par contre. Encore pas mal de stress et de résultats d’examen a attendre. Y a t il un risque a rester plusieurs semaines/mois sous fenugrec ? Merci Veronique…

  75. Bonjour,

    « En tout cas, quelque chose qui fonctionne très bien et qui est, même sans allaiter, très bon pour la santé : levure diététique !! Effet garanti !! Et même que si vous avez d’un coup trop de lait, vous pouvez prendre plutôt du germe de blé.

    Bonne soirée

    Nathalie »

    je consomme quotidiennement du germe de blé en bonne quantité 2c à soupe. Ca inhibe un peu production ? J ai tjs l impression que mon fils est insatisfait au sein justement ….

    Qu en pensez vous ?

    Mary

  76. zazamimi

    Bonjour, depuis 2 semaines mon reflex d’ejection met du temps à se declencher, du coup ma fille de 5 mois s’enerve beaucoup, c’est tres penible de la voire galerer ainsi. Existe t’il des moyens pour que cela soit plus rapide ? Plantes ? Massages ?

  77. Anne-Emmanuelle

    Bonjour,

    Je viens vers vous car il est difficile de trouver des infos sur l’allaitement des bambins.
    Mon fils a 14 mois, aucun problème de poids, et depuis 1 mois et demi, il fait ses nuits (avec parfois encore une tétée nocturne). Auparavant, il tétait entre 3 et 6 fois par nuit.
    Depuis qu’il fait ses nuits, j’ai l’impression d’avoir une vraie baisse de lactation (je n’ai plus jamais la sensation de seins pleins, même après une nuit de 12 heures).
    Je ne travaille pas (enfin, entendez par là : je suis mère au foyer!), il est allaité à la demande, avec en moyenne 5 tétées par jour, il mange très bien en dehors de l’allaitement, mais c’est vrai que cette sensation de baisse de lactation me fait un peu peur. Je n’ai pas envie d’arrêter d’allaiter pour le moment, et j’ai peur que si mon fils n’y trouve plus son compte en lait, il abandonne (pour le moment, je vois qu’il continue à téter, parfois fort et parfois longtemps, et il ne s’énerve pas spécialement au sein).
    Merci par avance pour vos conseils/avis.

    • @Anne-Emmanuelle
      Votre lactation a certainement baissé un peu mais c’est tout à fait normal et si votre fils est toujours satisfait au sein, cela ne pose aucun problème !

  78. Anne-Laure

    Bonjour,

    je viens refaire un tour sur votre blog si bien fait parce que depuis hier j’ai une baisse nette des quantités que je tire au travail d’habitude. Je suis un peu surprise parce que c’est une baisse très subite (d’habitude j’ai l’impression que les mamans parlent d’une diminution de lactation progressive) : je suis passée de 500 ml tirés en 3 fois (2 fois en journée et une fois le soir) à 250 ml sur ces 3 fois soit la moitié de perdue d’un jour à l’autre! je sais, ça fait encore beaucoup de lait et j’ai des réserves au congélateur mais pour ma puce qui boit 2 biberons de 250 ml chez la nourrice, j’en ai besoin!
    Et je n’ai pas eu l’impression d’un changement ces jours-ci, je ne suis pas vraiment stressée (enfin as pour le moment mais bon si ça continue..), ni malade, ma fille tête bien 2 ou 3 fois en plus avec moi les jours où je travaille et à volonté le week-end… Et mes seins ne paraissent pas non plus pleins, c’est comme si ils n’avaient vraiment que ces 250 ml à donner…
    Que puis-je faire? est-ce que les seins peuvent décréter une grève du tire-lait comme ça du jour au lendemain??

    merci pour vos conseils!! (même si j’imagine que c’est un peu impossible d’en donner par mail sans se connaître… )

    • @Anne-Laure
      Vous n’avez pas pris un médicament contre le rhume contenant de la pseudo-éphédrine ?

      • Anne-Laure

        non, vraiment rien. Je suis peut-être un peu fatigué et il fait très froid en ce moment, cela peut peut-être jouer… je croise fort les doigts pour que cela ne soit que passager. Et c’est pile au moment où ma fille fait une poussée de croissance (elle a 8 mois) : la nourrice me dit qu’elle a tout le temps faim te mange plus de purée et elle fait aussi durer la tétée le matin plus longtemps que d’habitude.

        • @Anne-Laure
          Et bien, on va croiser les doigts pour que ça revienne vite !

          • Anne-Laure

            oui!
            j’essaye de masser un peu et je voulais aussi essayer l’expression manuelle, puisque cela semble permettre d’exprimer plus de lait que seulement avec le tire-lait, mais pour l’instant je ne suis pas encore très douée : ça coule peu (donc c’est plus long) et les quelques gouttes tombent un peu partout … et puis c’est quand même moins discret : jusque à présent je tire dans mon bureau que je partage avec une autre collègue-maman et cachée derrière mon écran et mon châle ça ne la gêne pas, mais si je commence à exprimer mon lait à la main ça risque d’être plus contraignant (hier j’ai trouvé une salle de réunion libre).
            Est-ce qu’avec la diversification, elle ne devrait pas commencer à boire un peu moins de lait? ça m’aiderait bien…

          • @Anne-Laure
            Théoriquement non, mais vous pourrez commencer à donner des laitages pour avoir à tirer moins de lait.

  79. Bonjour voila j’ai accouché il y a trois semaine, je suis obligé de tirer mon lait pour nourrir ma fille car après avoir tout essayé avec les pédiatres et sages femmes ma fille refuse de prendre le sein on m’a donc proposé de faire au tire lait car il était important pour moi de la nourrir au lait maternelle. J’ai eu une monté denlait très rapide et très importante donc aucun soucis pour nourrir ma fille seulement dur1nt deux jours la semaine dernière je n’ai pu tirer mon lait que 2 fois par jours a cause de plusieurs rdv et depuis hier j’ai une forte baisse de lactation j’ai a peine de quoi nourrir ma fille en quantité suffisante cimlent puis je faire pour y remedier merci

  80. Bonjour!
    Voici mon problème, mon fils à 9 mois et demi, je l’allaite et, bien sûr, il mange des bouillies et compotes (midi, goûter et soir).

    Cela fait déjà 2.5 mois que nous étions à 3 tétées par jour (matin, midi et soir). Les quantité de lait diminuant de plus en plus à midi, j’ai supprimé la tétée de midi depuis 2 semaines pour ne garder que matin et soir. J’ai toujours tirer mon lait à la place des tétées quand mon fils n’est pas avec moi (quand je travaille, je tirais avant de partir et à midi et je l’allaitais en rentrant).

    Depuis que j’ai supprimé cette tétée je tire nettement moins de lait (env 160ml contre 200-220ml le matin et pareil le soir), j’ai constamment les seins mous, plus de tensions comme avant malgré plus de 12h de pause. Et pour confirmer mes doutes, n’arrivant pas a endormir mon fils ce soir je lui ai donné un biberon de lait maternel et il a bu 90ml après avoir été aux seins…

    Pourtant jusqu’à aujourd’hui, il tête le matin vers 8h, tient jusqu’au repas de midi à 12h, tient également jusqu’au gouté à 16h puis jusqu’au repas de soir à 20h et là , mis à part une difficulté pour le coucher, que nous avons mis sur le rythme décalé des fêtes (nous devons retourner plusieurs fois pour le coucher, le berger, etc) il tient toute la nuit également. il tête toujours aussi bien mais moins longtemps et à la fin de chaque sein tire qqes coups, relâche, retire, se retourne, etc.

    voilà , je ne sais pas si je suis très claire, c’est la première fois que j’ai l’impression d’avoir moins de lait, j’aurais beaucoup aimé continuer jusqu’à son année mais je ne me vois pas vraiment le remettre aux seins X fois par jour…

    merci pour vos conseils! Meilleures salutations et tous mes voeux pour 2015!

  81. Bonjour,
    après m’être servie de ce précieux blog très régulièrement depuis 3 mois, un grand merci !!!, je me lance à témoigner sur les différents thèmes !
    Ma fille a 5 mois, et entre 1 et 2 mois, elle avait perdu du poids et moi je faisais face à une baisse de lactation (qui de la poule ou l’Å“uf, on ne saura jamais). Depuis qu’elle était née elle ne tétait pas plus que tous les 3-4h, et là elle s’était mise à espacer les tétées de 5h. J’avais mal aux mamelons depuis le début, comme des brulures, on a jamais su pourquoi (pas de mycose, de bactérie, j’ai tout essayé. Mais du coup j’avais introduit les bouts de sein en silicone à 1 mois, et elle tétait pendant 1heure à chaque tétée. Ce qui n’était pas une très bonne chose non plus. S’est installé un cercle vicieux : elle tétait moins, dormait beaucoup, je produisais moins. C’est quand j’ai réalisé qu’elle s’énervait sur le sein, et qu’elle pleurait énormément alors qu’elle était d’un tempérament très jovial jusque là que j’ai demandé à la sage femme de la peser. Et là l’horreur : je réalise qu’elle a perdu 300g, et que si elle pleurait c’est juste qu’elle avait faim, et que je ne la nourrissais pas assez. Ca a été très dur. Mais j’ai fait face grace au soutien de mon mari, de ma famille (ma mère est sage femme) et à l’aide de bienveillantes amies sage-femmes.
    La recette a été : arrêter les bouts de sein (alors que j’avais encore très mal), mais raccourcir les tétées à 15 min sur un sein maximum, faire téter les deux seins à chaque fois, faire téter toutes les 3h sauf la nuit. La laisser dormir elle, mais moi me réveiller toutes les 6h pour tirer du lait que sur un sein (laisser l’autre se remplir pour elle). Et tirer du lait entre les tétées si possible, j’avais alors trop mal avec un bon électrique (Mamivac sensitive, double pompage, on regle et la frequence et la pression) c’est un manuel Avent qui m’a sauvée.
    Cela a pris un mois très dur mais peu à peu les joues de ma fille se sont regonflées, et j’ai eu de nouveau beaucoup de lait (je posterai sur le thème – quantité de lait tiré). Aujourd’hui elle a 5 mois, elle fait 8 kilos et personne ne peut savoir à la taille de ses joues qu’elle a manqué à 2 mois ! J’ai repris le boulot lundi et je l’allaite encore exclusivement, et j’ai 8l de lait au congélateur. Mais je vais poster sur les thèmes « mon bébé refuse de prendre le biberon »… c’est un autre sujet !

    • @Gaelle
      Merci pour ce témoignage !

      • J’ai oublié de préciser un point important : au moment de la découverte du problème, je lui ai donné des compléments de lait artificiel et maternel. En effet, ma fille pleurait beaucoup à la fin d’une tétée. Même s’il n’est jamais possible d’analyser complètement les pleurs d’un bébé, je m’imaginais évidemment que c’était parce qu’elle avait encore faim, et que je ne pouvais pas lui donner plus. Un sentiment d’impuissance qui n’allait pas dans le sens de la confiance en soi et de la sérénité, pourtant nécessaires aussi à une bonne lactation. Ma sage femme m’avait donc conseillée de lui donner après la tétée si ses pleurs ne cessaient pas un complément, au mieux de mon lait tiré si j(en avais. Sinon de lait artificiel bio.
        Je pleurais quand je lui ai donné le premier biberon de lait artificiel (qui était le diable pour moi 🙂 En plus, elle a but 100 ml d’un coup, alors je me disais « elle a vraiment faim » et « elle ne voudra plus de mon sein ». Aujourd’hui je ne regrette pas car il fallait que nous passions ce cap et que je reprenne confiance en moi, en ma capacité à produire du lait. Ces biberons n’ont duré que quelques semaines. Et aujourd’hui à ses 5 mois que je reprends le travail, elle ne veut plus de biberon, moi qui avait peur qu’elle ne veuille plus de mes seins !

  82. Bonjour,

    Mon fils a 4 mois 1/2, il a fait une bronchiolite il y a un mois et depuis une semaine il ne prend plus que 4 tétées par jour sauf qu il se débat sur le sein après 2 3 min le reprend pleure et n’en veut plus.
    A la dernière visite chez le médecin il avait pas beaucoup grossi 10g/j mais le doc était pas inquiet car il a été malade.
    Je sens que j’ai moins de lait, dois je prendre du funegrec et ke mettre plus souvent au sein?

    • @Kheira

      Ma fille a fait ca aussi exactement au même age, et les bébés d’amies aussi. C’est assez courant au moment ou ils commencent à regarder autour d’eux quand ils têtent. J’ai aussi comme toi eu peur d’avoir une baisse de lactation mais ca n’a duré qu’une semaine et j’ai vite été rassurée.

    • @Kheira
      Vous pouvez faire les deux mais c’est, à mon sens, nécessaire de lui proposer le sein beaucoup plus souvent.
      Bon courage !

  83. Merci pour vos conseils, depuis ce matin je lui propose toutes les deux heures, il tète quelques minutes puis se débat et pleure beaucoup il est inconsolable, quand j’appuie sur mes seins il y a encore du lait qui gicle…. il pète et rote beaucoup peut être est-il gêné. … je ne sais pas quoi faire!!

  84. J’ai oublié de vous dire que dès que je le mets en position pour boire il pleure avant même d’avoir le seins dans la bouche comme s’il le refusait

  85. bastien

    Bjr veronique. J ai eu recours de nombreuses fois à ce super site et j ai tjr trouvé reponse sans intervenir mais là je suis perdue je n en peux plus… mon ppti Marius etait allaité exclusivement depuis sa naissance, il a fait ses nuits à 5 semaines de 23h à mido le lendemain jusqu’à il y a un mois. Nous sommes parti en vacances et depuis patatra! Mon loulou se reveille 4 fois la nuit en général il finit ses nuits dans notre lit car à partir de la 3eme fois je n en peux plus. Depuis 1 semaine il a une bonne grosse rhino et c est pire encore… Du coup j ai commencé à diversifier legumes le midi et fruit à 16h pensant que ca me soulagerait mais rien n’y fait… Je suis à un stade de fatigue que je ne peux decrire malgré un soutien enorme de mon super mari… aujourd hui je n ai plus d engorgement comme auparavant, quand je le mets au sein le reflexe d ejection a de plus en plus de mal à arriver et quand le lait arrive il tète longtemps (30/45min) mais ne degluti que pendant 2 min seulement…il ne se plaind pas et parait repu apres chaque tétée mais je n en peux franchement plus de donner mes seins toutes les 1h30 jour et nuit et ce, depuis 1 mois. Je suis à un point ou j aimerai me soulager avec du lait artificiel que j ai tenté, mais après l achat de 3 bibis differents sans compter les diverses tétines, il joue et ne tète pas le biberon. J ai la chance de ne pas travailler sinon je pense que je ne tiendrait pas le coup….Je suis totalement perdue dans mon allaitement qui se déroulait à merveille (chance que je n ai pas eu avec mes 2 aitres enfants) et ne comprend pas ce qui se passe.
    :-((

  86. bastien

    La prise de poids est très bonne il pesait 7 kg à 5 mois et 2 semaines. Je fais ma réeducation périnéale et je vois la sage femme 2 fois par semaine. Elle m a conseillé les tisanes pour allaitement et les boissons speciales maman allaitante, c est tout! Le plus gros de mes soucis c est ma fatigue à moi… j ai l impression de jouer au chat qui se mord la queue… plus il tète plus je suis fatiguée et plus je suis fatiguée, moins je produit de lait et donc plus il tète….!

    • @Bastien
      S’il prend bien du poids, alors vous ne manquez pas de lait. Mais s’il tète très souvent, il y a forcément une raison : mauvaise efficacité au sein, douleurs de type RGO par exemple, inquiétude,… Bref, il faut trouver ce qu’il a.
      Je vous suggère de prendre RDV avec une consultante en lactation.

  87. Kristophy

    Bonsoir,
    Mon ptit cÅ“ur a 7mois et demi et toujours allaité, le nombre de tétée a bien diminué puisqu’on est a 3 tétée voire 4/jour et le soir il a un bib de LA. Mais je sent une baisse de ma lactation malgres les tisanes allaitement et le tire lait.. A part la tétée du matin, pendant les autres il se distrait assez vite et du coup ça ne dure pas longtemps.. De plus il préfère mon sein gauche, résultat l’autre sein produits bcp moins même si je le met en priorité sur ce dernier ( j’arrive a tirer 100/150ml sur le gauche contre 30/50ml sur le droit, sacré différence..)
    Est ce que si je met plus souvent mon bébé au sein peut suffir a relancer la machine? Et quelle astuce pour mon sein faible?

  88. Kristophy

    Merci véronique de votre réponse, je vais faire ça mais du coup il ne tête pas très longtemps quand j’augmente le rythme des tétées, est ce qu’il faudrait que je finisse au tire lait après chaque tétée?

  89. Cloclo

    Bonjour,

    Voilà 14mois que j allaite mon loulou(avec diversification bien sûr) ! Je n’ai jamais eu de soucis de lait mais depuis deux jours je remarque quelque chose d d’d’étrang: le sein droit qui est plus sollicité et plus productif me lance pendant et après l l »allaitement. C’est vraiment dans Le sein et cela me fait mal ? Serait-il Un signe de diminution de lait ou autre chose ? Ça me fait vraiment mal et m ‘in’inquite. Que dois-je faire ?Merci d’avance pour votre conseil.

  90. onjour,
    maman d un petit garçon de 5mois, je sollicite votre aide…
    voici notre histoire:
    J allaite exclusivement mon fils et jusqu’à présent sa prise de poids était d’un kg par mois. Il prenait le sein toutes les 4h au environ de 5h30 6h du matin, 10h, 13h30 14h, 17h30 18h , et 21h30 22h, rarement vers 2h du matin. Faisait donc presque ses nuits depuis 15j.
    Et la depuis une semaine, il tete de la meme maniere en journée. Mais je souligne qu il ne réclame jamais le sein et ne tete pas vraiment en dehors de ses horaires habituel. Par contre la nuit il se réveille jusqu’à une fois par heure tete pleur au sein et trouve difficilement le sommeil.
    je pensais à une baisse lactation, j ai donc commencé à prendre du fenugrec samedi sans net résultats a maintenant. Cela m’a été confirmé par la pédiatre aujourd’hui car mon fils n’a pris que 60g en un mois…
    la pédiatre m’a demandé de débuter la diversification par des puree de légumes le midi et de mettre mon bébé plus souvent au sein. Je dois la revoir jeudi et elle m’a déjà prévenu que si il ne prend toujours pas de poids je vais devoir compléter les tétés avec du lait artificiel. Ça m embete vraimen , pour moi cela signifie la fin de mon allaitement. J’ai allaité mon premier enfant jusqu’à 9mois sans ajout de lait artificiel et aimerais reproduire cela avec mon 2eme enfant.
    que me conseillez vous pour booster mon allaitement?
    Désolé pour le roman… j attend votre réponses avec impatience.
    merci beaucoup de votre aide

  91. Apres avoir lu les precedents commentaires, je me demande aussi comment faut il prendre la levure de bière ( nombre de gélules par jour et pendant combien de temps) pour booster la lactation?

  92. Virginie

    Bonjour ,
    Ma fille a 21 mois, elle téte matin et soir (en rentrant du travail + avant d aller au lit )et de temps en temps la nuit si réveil (c est rare mais ça arrive) et à la demande WE et vacances.
    Les têtes durent de moins en moins longtemps (10 min Max pour les 2 seins), le réflexe d éjection met longtemps à se déclencher (1 bonne grosse minute je pense),j ai l impression d avoir moins de lait ( en même temps elle est très occupée ailleurs a son âge :-). Que puis je faire pour relancer un peu ma lactation? Je ne tire plus mon lait depuis ses 12 mois, faut il que je recommence ou y a t il un autre moyen?
    Merci +++++ pour votre aide

  93. Pauline

    Bonjour,

    Je viens d’acheter les gélules de fénugrec et il est marqué sur l’emballage que ce complément est déconseillé aux femmes allaitantes… Comment cela se fait-il ??

  94. Caroline

    Bonjour,
    Tout d’abord, un immense MERCI pour ce site qui est une mine d’infos ! J’y ai notamment trouvé de précieux conseils pour faire accepter le biberon à mon fils à quelques jours de la reprise du travail.
    Mon fils a 4 mois, j’ai repris le travail la semaine dernière. Chez la nounou, il prend 3 biberons de 120 ml que je tire le midi au boulot. Sauf que depuis qu’il est nourri régulièrement au biberon, j’ai l’impression qu’il aime moins le sein… Il s’énerve au bout de quelques minutes, hurle et enfonce ses poings dans sa bouche. La seule solution consiste alors à lui donner une tétine, ce qui l’apaise immédiatement. Je suis un peu désemparée car je me demande s’il prend encore suffisamment de lait à chaque tétée, si le lait arrive assez vite (j’ai apparemment tout ce qu’il faut mais évidemment pas avec le même débit qu’un biberon), et s’il ne se réserve pas pour le biberon qui rassasie plus vite et sans effort !! Qu’en pensez-vous ? Merci beaucoup pour votre aide !

  95. Melanie

    Bonsoir Véronique . Voici mon histoire je vais faire court !!! Mon fils 5mois dans 7 jours . Boit exclusivement aux biberons depuis sa naissance donc tire allaitement depuis le 2ème jours. Tire lait medela lactina double pompage.
    Jusque ici tout aller bien, Je tire 4 à 5 fois / jour +\_ 150 à chaque fois .
    Mais depuis 3/4 jours une baisse de lactation je ne tire plus que 80 / 90 ml . Même pas la quantité d un biberon !
    Bebe boit 5bib / jour : entre 120 et 160 ml parfois même 180 ml sans problème. Mais la je ne peut lui offrir autant cela me stresse , car je n ai rien au congelo . Aucune réserve . ( sauf du LA. Hipp 1 Er )
    je prend de l homéopathie ricinus 5ch alfalfa 5ch agnus castus 5ch. . La baisse a commencé quand je n avais plus d homéopathie. Depuis hier je prend fenugrec en + des granules.
    D après vous est ce que je donne une trop grande quantité de lait a bébé ?
    Au cas où il faudrai donner du LA le Hipp est il bon ou y a t il mieux en bio ?
    J allais oublier j ai une fille de 22 mois ( Bib de LA pour elle ). une vrais tornade qui me mets beaucoup les nerfs en pelote ! Je pense aussi que sa joue aussi sur la lactation . Désolé pour le roman mais j ai besoin de soutiens et de conseils. Merci

    • @Mélanie
      Votre bébé prend des quantités normales.
      Pour relancer la lactation :
      – je vous suggère d’essayer de tirer plus souvent pour une plus grande stimulation des seins.
      – persévérez avec le fenugrec car il faut plusieurs jours pour voir de l’effet.
      – essayez de vous détendre au maximum quand vous tirez car le stress rend les choses compliquées.

  96. Manue

    Bonjour à toutes

    Jai besoin de votre aide svp
    J’allaite ma fille depuis presque 10 mois.
    avec la diversification alimentaire je suis passé à une tétée matin goûter et soir, certaine fois encore une la nuit.
    J’essaie de tirer une fois au travail pendant ma garde de 8h mais il arrive que je n’ai pas le temps. Je stagne desormais à 190ml par tirage c’est à dire même plus assez pour un bib lorsquelle est chez la nounou et ducoup mon stock du congelo s’est vidé et je n’ai plus la possibilité d’en refaire car je n’en ai plus assez. ..
    Depuis quelques semaines si je lui donnait la tétée à 16h je manquait de lait pour la tetee le soir, ducoup jai gardé uniquement la tétée du matin et du soir(voir une la nuit)
    Mon probleme est celui ci: Il y a 3 jours ma fille n’a pas tété pendant près de 24h (boulot et sortie le soir, je n’ai donc pas pu tirer) et je me suis retrouvé avec les seins tendus +++, pire que la montée de lait du 3 ème jour. Le matin elle a tété un bon moment et ma vidé les 2 seins mais depuis j’ai quasiment plus de lait, mes seins sont mous, le reflexe d’éjection met du temps à venir et en plus de ça ma fille me mord lorsqu’il n’y a plus de lait qui arrive ou plus assez vite…
    je suis dépitée, est ce possible que ces 24h de pause ai pu tout stopper? Ça me paraît fou après 10 mois dallaitement…
    Puis je relancer ma lactation , et si oui comment en sachant qu’elle ne tête que si elle a faim et s’impatiente et lâche le sein si cela ne vient pas assez vite?

    Merci pour votre aide

    Manue

    • Evita

      Bonjour,
      J’ai un soucis similaire à celui de Manue, même si mon enfant est plus âgé (18 mois). J’ai dû m’absenter 4 jours, et ma lactation est en berne, alors que mon enfant veut encore têter. Comment puisèje relancer cette lactation, étant donné que je suis absente en journée (travail) ?
      Merci !

    • @Manue
      Je pense que ce ne sont pas seulement les 24h de pause qui ont posé problème mais en passant à 2 tétées par jour, votre lactation a diminué depuis un moment et les 24h ont été le coup de grâce… Mais je vous encourage a essayé de lui redonner souvent à téter pour stimuler si vous le souhaitez.

  97. Emmanuelle

    Bonjour,

    En ces temps de canicule, j’ai l’impression d’avoir moins de lait, est ce possible ? (Je tire moins au bureau le midi et quasiment plus rien le soir avant de me coucher). Il faut dire que j’ai arrêté les tisanes d’allaitement avec la chaleur, cela peut il venir de la ? Est ce que ça reviendra après la canicule ou une petite cure de fenugrec est elle a prévoir ?

    Par avance merci de vos conseils toujours précieux !!

    • @Emmanuelle
      La chaleur ne joue pas sur la lactation, sauf si vous ne buvez pas et que vous vous deshydratez 😉

      • Emmanuelle

        Merci pour votre réponse.
        Je bois des litres avec cette chaleur et ne suis pas déshydratée, je vais tenter le fenugrec …

  98. Bonjour, je voudrais déjà commencer par vous remercier. Pour mon premier fils qui a 23 mois maintenant, j’ai suivi les conseils pour une baisse de lactation lorsqu´il était hospitalisé pour une bronchiolite avc une sonde naso gastrique. Il avait deux mois et demi et je l’ai allaité 7 mois.
    Pour mon deuxième fils qui a deux mois et demi, j’ai de nouveau une baisse de lait que j’attribue à de la fatigue et à du stress (thèse, déménagement, travaux, aîné de 23 mois, et bientôt reprise). J’ai commencé le fénugrec il y a 2jours et la super alternance il y a 4jours. Je ne lui ai donné aucun complément. Il y a du mieux mais je suis étonnée par la lenteur de cette amélioration. J’ai donc pris un tire lait, un ameda lactaline, seulement je ne vois pas par où commencer pour relancer. J’ai peur qu’en tirant mon lait après une tétée, je n’ai pas de lait pour la prochaine tétée. Bref je suis un peu perdue… Et cette fois j’ose écrire, merci.

  99. Bonjour, les myrtilles sont-elles déconseillées durant l’allaitement ? J’ai lu que leur consommation était traditionnellement utilisée pour stopper la lactation. Je me pose la question car j’ai eu une baisse importante de la lactation (tirage de 160ml au lieu de 240ml habituellement) et la seule nouveauté dans mon alimentation était la consommation de ce fruit (250g par jour). Peut-être est-ce simplement une coïncidence ? Merci d’avance

  100. Emmanuelle

    Bonjour,

    Après mes premiers messages de début juillet en période de canicule, voici les nouvelles :
    environ 3 semaines de fénugrec, sans résultats probants.
    Je tire effectivement de moins en moins (besoin de 250 à 300ml de lait pour la nounou le midi), mon fils de 11 mois et demi continue de bien téter le matin et le soir.
    J’ai rajouté depuis quelques un tirage le matin après la tétée de mon fils, je maintiens un tirage le midi au bureau, et un tirage le soir avant que je me couche, pour un total de péniblement 100-120 ml, heureusement que le stock congelé est là …
    Plus les jours passent et moins je tire, quelle pourrait être la cause ? (pas de changement de rythme me concernant, pas de stress particulier, …).
    Voilà environ 1 mois j’arrivais à tirer sans problème les 300ml nécessaire, et après ma reprise du travail aux 4 mois de mon fils, j’ai tiré jusqu’à 600 ml par jours pour ses repas chez la nounou sans problème …
    Les vacances approchent, je n’ai pas très envie de partir avec mon tire-lait, mais je redoute qu’avec (seulement) les 3 tétées par jour avec mon bébé, ma lactation en prenne un sérieux coup … Mon fils fait des nuits de 12h, il ne peut donc pas téter la nuit pour relancer la machine.
    Quelle pourrait être la cause de cette baisse de lactation ? Ma lactation risque -t-elle de s’arrêter pendant les vacances sans le tire-lait ?

    Merci de vos conseils toujouts précieux !

    • @Emmanuelle
      Je ne sais pas vous répondre à distance sur la cause de la baisse de lactation.
      Pour les vacances, je vous suggère de ne pas prendre le tire-lait mais de proposer à téter plus souvent à votre enfant, c’est lui le meilleur stimulant !

  101. Bonjour,
    Mon bébé va avoir 3 mois la semaine prochaine. Il a pris seulement 200g en 3 semaines et je me rends bien compte qu’il aimerait parfois plus que ce que je peux lui donner. Mais il refuse mon lait tiré donné au bibi ou pipette ou cuillère…
    Depuis une semaine, je prends du ricinus, des tisanes (fenouil,anis,cumin), j’ai tjs bcp bu, galactogil (1 cs 3/j) mais je ne vois aucune amélioration! Sans compter que je mets bébé au sein toutes les 2 heures et que je fais une tetee fictive au tire lait tous les soirs à 23h car je sais qu’il ne reprend pas derrière (il fait ses nuis depuis le 20 août). A noter d’ailleurs que c’est ce qui m’a « perdu » je pense : il a fait des nuits de 12h du jour au lendemain et 4-5 tétées jour. Sûrement pas suffisant pour conserver une bonne lactation.
    J’ai commencé par bcp culpabiliser mais même après avoir relativiser ça ne revient pas.
    Bébé se reveille de nouveau depuis 2 nuits pour manger. Que faire ? Je dois aussi m’occuper du « grand » de 2 ans et demi.. Comment faire accepter le biberon ?
    Merci pour votre aide.

  102. Voila ma puce vient d’avoir 5 mois. Je l’allaite exclusivement. j’ai repris le travail il y a 1 mois et la séparation est difficle (pour bebe et maman). Pendant 2 semaines elle n’a pas voulu de bib (de mon lait) pendant la journee mais maintenant elle boit 3×150 dans la journée, tétée le matin, vers 18h en arrivant du travail et le soir.

    Par contre des que je rentre je lui donne généralement une petite tetee mais a partir de 20h30 elle ne decroche plus jusqu’à ce qu’elle finisse par s’endormir au sein vers 22h. Elle se reveille encore une fois la nuit pour une tétee.
    Elle ne pleure jamais au sein et ne s’énerve pas. Sa courbe de poids n’est pas trés importante mais n’inquiete pas le pediatre.
    Je commence tout juste quelques cuilleres de légumes.

    Du coup je tire mon lait 2 a 3 fois par jour au travail pour lui donner le lendemain avec la nounou. mais ma production baisse au fil de la journee et je n’arrive plus a faire mes biberons du lendemain.

    Mes questions :

    a t elle donc suffisamment a manger le soir car le dernier tirage ne donne presques rien?

    dois je lui donner du lait en boite en complement?

    je voudrais allaiter au moins un an mais ca diminue peu a peu comment faire?

  103. Bonsoir, le 28 septembre, j’ai emmené ma fille(8 mois)chez son médecin traitant car depuis quelques jours j’ai remarqué qu’elle a des spasmes rapides dans la poitrine qui apparaissent de façon passagère (mais pas dans les membres). Son médecin m’a dit qu’il s’agit d’une respiration abdominale, il ne sait pas pourquoi, il a décidé de faire une analyse de ses urines. Selon lui tout va bien à tous les niveaux sauf que j’ai découvert avec stupeur que ma fille a perdu 260 grammes en environ 1 mois. Le médecin m’a dit que mon lait n’est pas suffisant malgré la diversification, qu’il faut que je ne lui donne mon sein que 3 fois par jour et que je la complémente avec du lait artificiel… ça m’a fichu un coup au moral en plus de plein d’autres problèmes. J’ai commencé une cure de fenugrec le 30 septembre, avec une gélule de levure de bière le matin en plus et 1 litre de tisane à base de fenouil, cumin, anis, houblon que je bois tout au long de la journée. Dès le premier soir, cela a porté ses fruits, j’ai eu plus de lait d’un coup. Par contre, depuis j’ai l’impression que le soir lors de la dernière tétée que je lui donne, mon lait est moins abondant. Jusqu’à présent, tout s’était toujours bien passé avec l’allaitement, c’était un bébé bien dodu et là je culpabilise, sa perte de poids est de ma faute et si ça se trouve les spasmes aussi. Pour ce qui est du nombre de tétées, je n’ai pas écouté le médecin, je continue à lui donner à sa demande avec des purées et des compotes en plus. Pensez-vous que je doive ajouter du lait artificiel ? (j’ai tellement pas envie mais je le ferai si c’est absolument nécessaire pour son bien-être) Est-ce que ces spasmes pourraient être dus à son alimentation ? Merci pour vos réponses…

    • @Majda
      Je suis désolée mais vous êtes là devant un problème médical et je ne peux pas répondre à la place de votre médecin… Je vous souhaite de trouver rapidement ce qui se passe !

      • Je comprends que vous ne puissiez pas répondre pour les spasmes, par contre pour ce qui est de l’allaitement, vous auriez peut-être pu me dire si j’étais sur la bonne voie, me donner des conseils,répondre à ma question sur l’ajout d’un lait artificiel,… tant pis ! merci quand même.

        • @Madja
          Si je ne me permets pas de le faire c’est parce que je ne sais pas du tout si la perte de poids a un rapport ou non avec les spasmes. Le tableau clinique est général, je n’ai absolument ni le droit ni les capacités pour y interférer !

  104. Caroline

    Bonsoir ,
    J ai une fille de 3 mois et demi que j allaite exclusivement malgré des débuts difficiles . On m a « collé » des bouts de sein à la maternité à cause de crevasses importantes qui saignaient. On m a dit de les garder tant que la cicatrisation n était pas complète ce qui je pense à réduit ma lactation . Heureusement une conseillère en lactation très compétente m a aidé à les supprimer au bout d’un mois. J ai commencé à utiliser un tire lait double tirage automatique mamivac et à faire des réserves jusqu à ses 2 mois et demi.
    J ai ensuite repris le travail ( journée intense de 10h cobsecutive) et depuis la semaine dernière j ai une nette baisse de la lactation ( je tire environ 300 mL pendant qu elle boit 450 à la creche ) mes réserves s estompent petit à petit
    Je prends des tisanes de l Homeo je stimule avec le tire lait apres chaque tetee le we et le soir je pensais prendre du fenugrec en gellules . Je les ai achete et il est noté déconseille aux femmes enceintes et allaitantes , j ai donc contacté une micronutritionniste qui m a suivi pendant la grossesse et elle me déconseille ces gellules trop concentrées en principes actifs selon elle. Qu en pensez vous ? Par avance merci de votre réponse

  105. Pettenazzi Lucile

    Bonjour,

    Mon fils de 4 mois et moi avons un gros rhume, j’ai l’impression d’avoir moins de lait depuis le début de mon rhume ( Arsène tète plus souvent – il a repris une tétée la nuit – et au lieu de tirer 160 – 180 ml le matin je ne tire plus que 80…) est ce a cause du rhume ou cela peut il etre autre chose ?

    Merci beaucoup,
    Lucile et Arsène.

    • @Lucile
      C’est possible que l’infection n’aide pas. C’est possible également que votre fils tète mal car il respire mal et que donc il demande plus souvent.
      Bon courage !

  106. Fannousch

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre blog qui m’accompagne depuis la reprise du travail quand ma fille avait 3 mois et demi. J’ai pu ainsi grâce aux conseils lus, bien m’organiser et augmenter la quantité de lait tiré lors des baisses de régime. Elle a donc eu un allaitement maternel exclusif jusqu’à ses 5 mois.
    Elle a aujourd’hui plus de 5 mois et je souhaite passer à un allaitement mixte. (le tirage m’épuise) Je compte sur la diversification pour nous aider à passer le cap.
    Mais à la dernière visite médicale, il y a quelques jours, ma fille avait très peu grossi. Elle commence à sortir des courbes du carnet de santé (alors si j’ai bien lu ce site, pour un bébé allaité, ce n’est pas significatif) et ça n’inquiète pas le médecin qui nous a dit de commencer la diversification comme prévu.
    J’ai quand même reporté les données sur la courbe de l’OMS que j’ai trouvé sur votre site et j’ai l’impression qu’elle sort de sa courbe (sa courbe était entre la ligne verte 50% et orange 25% et aujourd’hui elle rejoint la orange). Est-ce cela « sortir de sa courbe? »
    Si c’est le cas, dois-je persister dans mon idée de passer à l’allaitement mixte et diversification? (1 Tétée matin, compote 10h, midi tétée ou prépa pour nourrisson et purée, 16h compote, 17h30 tétée retrouvaille, 20h30 tétée du soir). Dois-je re consulter un médecin?
    Je suis pour l’instant en vacances et l’allaite à 100%. Et depuis 10 jours, elle a rajouté une tétée de nuit. J’ai pu avoir une baisse de lactation avant les vacances de Toussaint car j’étais épuisée et je tirais moins de lait mais depuis ça a l’air d’être bien reparti.
    Est-ce que je devrais prendre du fenugrec à la reprise pour maintenir mes chances d’avoir assez de lait avec seulement 3 tétées par jour sans tirage?
    J’espère vraiment que j’ai réussi à être claire. Si non, je m’en excuse!
    Merci à vous
    Fanny

    • @Fanny
      Vous pouvez commencer la diversification en plus du lait mais pas diminuer la quantité de lait. Il faut lui proposer du lait au début de chaque repas, que ce soit votre lait ou une préparation pour nourrisson, sinon la courbe de poids risque d’en prendre un coup.

  107. Fannousch

    Petite précision, elle n’a de selles qu’une fois par semaine environ. Avant la dernière pesée, cela ne nous inquiétait pas vu qu’elle est allaitée. Mais maintenant, je me demande si elle a eu assez à manger ce dernier mois. (je fournissais 450 ml à son papa qui donnait trois biberons en journée et je l’allaitais matin, goûter et soir).
    Doit-on surveiller les selles lorsqu’on commence à diversifier?
    encore merci
    Fanny

  108. Fannousch

    Merci de ces réponses si rapides!!
    Elle n’a pas été malade. Par contre, ses dents la travaillent très clairement depuis une quinzaine de jours. On a même fait face à quelques fortes crises réglées avec du doliprane. Et j’ai l’impression que c’est plus cela qui la réveille de nouveau la nuit, qu’une vraie faim (même si j’en ai douté à cause du poids).
    Elle s’agite aussi beaucoup plus pendant les tétées ces derniers temps (mâchouille frénétiquement son pouce, regarde à gauche à droite, veut attraper un objet). Et comme elle s’énerve assez souvent (débit trop lent ou trop rapide!), j’alterne plus souvent les seins. Peut-être a-t-elle manqué de gras de fin de tétée..
    Beaucoup de questions, peu de certitudes…
    Nous allons la peser plus régulièrement et voir comment ça évolue.
    Encore un grand merci pour votre site qui gagne à être connu.
    Fanny

  109. Tout d’abord, un grand merci! j’ai trouvé beaucoup de solutions grâce à vous dès la mise en place de mon allaitement (qui a été très laborieux!). Il y a quelques temps j’ai fais face à une baisse de lactation et j’ai pris pendant 15jours la dose maximale de fenugrec de chez Arkopharma, j’ai diminué très progressivement mais voilà que re-baisse de lactation (bébé qui réclame toutes les heures, jamais vraiment repu) donc je reprends la dose maximale de fenugrec. Ma question: puis-je prendre le fenugrec tout au long de mon allaitement? ou bien dois-je retenter l’arrêt d’ici 15 jours?
    Pourtant mon bébé de 2 mois et demi prend 8-9 fois le sein par jour mais plus la nuit (il fait ses nuits depuis 1 semaine). Je bois 1,5L de tisane d’allaitement par jour aussi, car vu qu’il faut boire, autant boire la tisane d’allaitement en soutien.
    Encore merci pour votre site et tout vos conseils!
    eve

    • @Eve
      Oui vous pouvez prendre du fénugrec en continue. Mais il serait important de comprendre pourquoi ce problème de lactation. Je vous suggère donc de prendre RDV avec une consultante en lactation certifiée IBCLC.

  110. GENOIST

    J’ai repris le travail il y a trois semaines. Au début je tirais beaucoup de lait (environ 180ml par jour) mais petit à petit je n’arrive plus à beaucoup tirer (en moyenne 40ml par jour). Je tire mon lait deux fois par jour au travail, est-ce que cela suffit? J’ai la petite qui s’énerve le soir au sein,je pense ne plus avoir assez de lait. Quand je travaille elle tète le matin et le soir (elle fait des nuits de 10-12h) et lorsque je suis de repos (mercredi et week-end) je la met le matin, à 10h, à 16h et le soir. Elle n’a jamais pris beaucoup de tétée et n’en veut pas plus la journée. J’ai essayé les tisanes de fenouil mais je ne suis pas sûre que cela fonctionne. Cela commence à me stresser car la petite n’a que six mois et je tiens à l’allaiter encore deux mois de plus mais j’ai peur de ne pas avoir assez de lait… je ne sais pas comment faire… si vous pouvez m’aider…

  111. Bonjour et merci pour vos articles!
    Je viens chercher un peu d’aide…. je reprend le travail lundi et aujourdhui je n’ai presque pas tiré de lait. Rien ce matin et rien ce soir, et seulement 70ml ce midi… je ne produis pas beaucoup à la fois de manière générale mais là … mon soucis est que je suis en flux tendu et n’ai plus de stock pour la nounou demain! Mes précieux ml ont été « sifflés » pendant l’adaptation… bref je suis en galère… d’autant que notre ptit bou de 4 mois n’a pas de mait de substitution (on est en plein tests dallergies…). Dur!!

    • @Bulle
      Le stress ne doit pas vous aider, car ç abloque le reflexe d’éjection. Essayez de faire confiance à votre corps et de vous détendre au maximum (je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire…).

  112. Nathalie

    Bonsoir
    Super site qui redonne confiance, déjà merci pour ça !
    J’ai repris le travail cette semaine, mon bébé aura cinq mois dans 4 jours et j’ai des réserves au congélateur.. seulement je ne sais pas quand tirer pour être sûr de lui fournir ce qu’il faut quand il demande le sein.. exemple : il a mangé a 18h45 et j’ai tiré 120 ml a 21h15 mais j’ai peur qu’il se réveille dans moins d’une heure et qu’il n’ait pas assez de lait pour la tétée… j’ai l’avantage d’avoir mon bureau collé à mon logement personnel donc je peux tirer régulièrement dans la journée (même si ça demande de l’organisation !!) Mais je me demande si je dois tirer toutes les deux heures ou moins ? J’ai un spectra qui me satisfait pas mal (même si parfois sans savoir pourquoi j’ai le sein rempli mais presque rien de recueilli ?!)
    Et une autre question, faut t il tirer la nuit ? Les tétées de nuit sont toujours aléatoire, parfois 19h 3h puis 7h ou alors 20h 5h 8h… il a déjà fait 3 nuits d’affilées de 23h a 7h il y a un mois mais c’est tout.
    Merci !

  113. Aurore

    Bonsoir Véronique!
    Je suis venue sur ce blog tout au long de mon allaitement. .. aujourd’hui mon petit garçon va avoir 21 mois et je me sens fière d avoir tenu bon! Suis hôtesse de l air.. travail en décalé. . Et on a tenu bon!
    Quand je pars en vol j ai mon tire lait electrique qui m accompagne car le lendemain mes seins commencent a être douloureux. Je tire un peu dans vider. Ensuite la lactation s adapte pendant ces quelques jours d absence pendant ces 2 voir 4 jours. Et à mon retour tout se remet en place.
    La semaine dernière j ai laissé une semaine mon loulou a sa mamie pour la première fois. Ma poitrine était horriblement douloureuse. J ai tiré un peu de lait. Mon corps n a pas compris .. d habitude je pars de la maison avec valise uniforme et medela! et je pense que mon cerveau a enregistré cette routine.
    Je me suis trouvée à produire du lait en permanence.
    J ai parlé à mes seins… oui pardon vous allez trouver ca bizarre! J ai dit  » bon une semaine sans téter courage je vous direz quand il reviendra mais tenez bon reposez vous! »
    Tout s est super bien passé par la suite… aucune tension dans les seins. Je suis partie 4 jours en vacances sans rien tirer avec la machine. Sous la douche je tiré un peu pour me rassurer.
    Mais depuis son retour j ai l impression d avoir bcp moins de lait. Je me sens stressée car j ai le sentiment de plus avoir de lait même. Il tête matin midi soir mais peu. Je ne l entends pas deglutir.
    voilà !
    J attends avec impatience des éclaircissements!

    • @Aurore
      Bravo à vous pour commencer !
      Visiblement, en une semaine, vos seins ont eu l’information de moins produire et ont un peu de mal à redémarrer. Si vous insistez, la lactation devrait revenir, quitte à utiliser un peu le tire-lait pour stimuler.

      • Aurore

        Merci!
        Vous m avez bcp aidé en 21 mois vous savez!
        Mon fils est grand je sais mais j ai peur d une carence a cause de cette baisse de lactation.

  114. Barbara

    Bonjour,

    Je tiens à témoigner de mes doutes par rapport à la pilule.
    J’allaite ma petite fille de 5 mois et depuis janvier, j’ai l’impression d’avoir de moins en moins de lait. Et ma fille a « changé » de courbe de poids. J’ai d’abord cru que c’était dû à un événement familial difficile. Mais la lactation n’est jamais bien revenue.
    Il n’y a pas longtemps, j’ai fait le rapprochement entre le moment où j’ai commencé à prendre la pilule et cette baisse de lactation.
    Nous en serons plus la semaine prochaine au rendez vous chez le docteur, mais j’ai l’impression que ma fille boit plus, et que je tire plus de lait.
    J’ai également commencé la diversification et je lui donne aussi un peu de lait en poudre. Il sera donc difficile de savoir si c’est vraiment dû à la pilule.
    Mais je tiens quand même à témoigner de cette difficulté.
    Et merci pour votre site, il est tout simplement génial, et très rassurant!

  115. Estelle A

    Bonjour et merci pour votre blog, ainsi que votre livre l’allaitement malin, que je lis en tirant mon lait parfois.
    Mon fils aura 3 mois le 21 avril, et je reprends le travail le 18. J’ai déjà prévu de tirer mon lait le midi et à 16h30.
    Il faisait 4,450kg à la naissance et en fait maintenant 6,3 environ.. Il buvait beaucoup prise de poids = 40g par jour en moyenne) avec 6 à 7 tétées. J’ai même fait de l’hyperlactation jusqu’à « la descente aux enfers » de ce we. Lundi dernier, il a fait une pyélonéphrite qui a nécessité son hospitalisation pendant 2 nuits. Je suis restée tout le temps pour l’allaiter, j’ai même demandé un itre-lait car je sentais mes seins tendus, malgré des tétées nombreuses, il devait moins boire. (j’ai tiré 150ml à droite et 130 à gauche en une fois). Mais j’ai également ressenti une douleur au sein droit, je me sentais compressée à cause des accoudoirs du fauteuil…
    Résultat, samedi, température à 39,8 et gros placard rouge, + ensation de sein flasque de l’autre côté : j’ai tiré 30 ml seulement.
    Depuis, j’ai l’impression que je n’arrive pas à nourrir mon fils, je trouve qu’il tête moins fort qur’avant, donc je le mets au sein souvent (jusqu’à 8 fois samedi) pour restimuler, et au tire-lait, je ne tire plus grand chose (- de 150 ml entre les 2 seins), j’ai de plus l’i!mpression que le rélexe d’jection n’est plus aussi fort.
    Je pleure beaucoup car je ne souhaite pas arrêter l’allaitement.
    J’ai vu quelqu’un hier qui m’a dit que tout allait bien se passer mais que je devais me reposer. Elle m’a aidé à masser mon « placard » rouge pendant la tétée.
    J’espère y arriver encore et que mon bébé ne va pas perdre encore un peu (peut-être que le traitement antibio n’aide pas non plus..)

    • @Estelle
      Ce que vous faites est très bien ! Si jamais la mastite ne va pas mieux, il faudrait consulter pour un traitement antibiotique.

      • Estelle A

        Merci d’avoir répondu. La mastite est passée, maintenant il reste le problème du volume de lait pour chaque sein, j’ai tiré 115ml entre les 2 seins à 20h30 (mon bébé avait un biberon de mon lait à 150ml et il en a bu difficilement 115 ml) et 85 ml à 23h30 (bébé dormait). J’ai l’impression que ça ne fait pas beaucoup… Il a remangé en tétant à 2h30 puis à 5h il a bu un biberon de 130ml et moi j’ai tiré 105ml. Il a tété ensuite vers 8h mmais malgré les stimulations, j’ai eu l’impression qu’il ne buvait rien. Pourtant, il a ensuite beaucoup régurgité… Il vient de t »ter (11h30) et je trouve qu’il a bien bu, j’ai eu l’impression qu’il déglutissait souvent et il avait les lèvres bien blanches. Là , il s’est endormi contre moi. Dans la journée, il fait beaucoup de sourires et a des grandes phases d’éveil, comme ce matin.
        C’est donc que j’ai assez de lait (j’ai peur de la perte de poids….) ??? C’est toujours la crainte mais c’est vrai qu’avec l’hyperlactation, je ne me suis jamais posé de questions…

        • @Estelle
          Le plus probable, c’est que votre lactation a baissé mais qu’elle est toujours suffisante pour votre bébé. Vous pouvez le faire peser dans une semaine si vous êtes inquiète.

  116. Claire

    Bonjour Véronique,

    J’essaie de poursuivre l’allaitement de mon second qui a 10.5 mois et est diversifié.

    Depuis qu’il fait ses nuits, ma lactation s’est effondrée, je ne tire plus rien la journée et même quand il tète, 4 fois par jour le week-end, matin et soir la semaine, ca ne lui suffit pas.

    Je vais donc augmenter le nombre de tirage pour essayer de relancer tout ca.

    Mais mon fils ne veut plus teter au sein gauche, qui est encore mons productif que le droit.

    Est ce possible de relancer en ne tirant qu’un côté ou faut il que je tire des deux côtés malgré tout pour mieux stimuler ?

  117. Colombe

    Bonjour Véronique, mon fils a 2 mois et 3 semaines, et pareil, j’ai l’impression de faire une baisse de lactation. J’ai les seins beaucoup plus mous et légers et ce dès la 2nde tétée du matin. Je l’allaite à la demande depuis sa naissance avec – on peut les compter sur les doigts des 2 mains – d’exceptionnels biberons de lait artificiel car jusqu’ici j’ai pas trop accroché avec le tire-lait électrique. Ça marche, mais un jour j’ai eu l’impression de ne plus avoir assez de lait pour la tétée d’après, donc ça me stresse et je n’ose plus le faire… J’aimerais pourtant éviter le lait artificiel et pouvoir lui donner le biberon de temps en temps, surtout en fin de journée où il s’énerve plus facilement sur le sein et avale beaucoup d’air. Mais j’ai peur de ne plus avoir assez si je tire dans la journée. On m’a conseillé de ne pas tirer un biberon entier lorsque je le fais pour l’éviter, mais jusqu’ici je n’ai plus osé « vider mes seins ». Bref, étant tombée sur votre blog par coïncidence (une amie m’a conseillé le fenugrec si j’avais l’impression d’avoir une baisse de lactation et je m’assurais que ce ne soit pas contre-indiqué car la boîte spécifie que c’est contre-indiqué pour les femmes qui allaitent – pourquoi?), je souhaiterais vous demander ce que vous me conseilleriez? Quand serait le meilleur moment pour tirer mon lait? Et combien devrais-je tirer à chaque fois? Je précise que mon fils est un gros mangeur! Il ne refuse jamais le sein et j’ai beaucoup de mal à savoir lorsqu’il a terminé. C’est souvent moi qui y met fin soit lorsqu’il commence à se détacher du sein plus souvent, soit lorsque ça fait plus d’un certain temps – 30-45min à 1h en fonction de s’il a bien tété ou non, mais j’essaie de réduire le temps des tétées depuis 2 semaines car sinon je ne fais que ça! Aussi j’essaie de respecter 3h d’intervalles entre le début de la 1re tétée et le début de la 2nde, sauf s’il insiste je lui donne apres 2h30, et s’il dort plus longtemps il peut y avoir des intervalles de 4h la journée et 6-7h la nuit. Une bonne nuit c’est comme la nuit dernière où je l’ai allaité à 19h, 23h, 5h30, 8h. Merci de me dire ce que vous en pensez, et encore merci pour votre blog (et tous les commentaires et réponses) qui sont très intéressants.

    • @Colombe
      Est-ce que votre fils prend bien du poids ?

      • Colombe

        Je ne l’ai pas pesé depuis 2-3 semaines mais à priori oui, il a toujours été sur la courbe moyenne en poids et en taille. Il a l’air d’avoir grandi dans ses vêtement depuis le dernier rdv chez le pédiatre et est un bébé plutôt calme et souriant bien que tonique et très éveillé… Je fume quelques cigarettes par jour et il m’arrive de boire un verre. Sinon je mange très sainement, continue à prendre les vitamines et Oméga 3 que je prenais lors de ma grossesse, bois de la tisane de fenouil… Et ai commencé le fenugrec il y a 2 jours à raison de 2 gélules 3x par jour aux repas. Mais je n’ai pas remarqué de hausse flagrante de lactation… Se pourrait-il que ma production de lait se soit juste régulée et que mes seins aient retrouvé leur poids et taille pré-grossesse? Tirer mon lait à certains moments pourrait-il aider à augmenter mon lait? Et si je tire mon lait quand et combien devrais-je tirer? Un grand merci

        • @Colombe
          Si votre fils continue à bien prendre du poids, c’est qu’il mange suffisamment et que donc vous avez assez de lait. Vos seins peuvent être souples mais produire assez de lait. Je vous dirais bien de ne pas vous en inquiéter.

  118. Christina

    Bonjour Véronique, merci pour tout vos merveilleux conseils. Ma fille à 5 mois et demie, je reprends le boulot la semaine prochaine, je travaille de nuit et ma fille tête toujours une à deux fois dans la nuit. Je la couche à huit heures et elle tête vers 00h et/ou 3h puis se réveille entre 7h et 8h. Depuis plusieurs semaines, je constate une baisse significative de ma lactation. Au cinquième mois ma fille pesait 6,960 kg, selon la courbe de l’OMS elle est sur la courbe 50th, je ne sais pas très bien bien ce que cela veut dire? Le médecin m’a dit que je devais sûrement commencer le lait artificiel car mon lait n’est plus suffisant. Moi j’aimerai continuer l’allaitement maternelle. J’ai commencé à tiré mon lait pour premièrement habituer ma fille à boire dans le biberon, qui a réussi par l’accepter et pour essayer de faire des réserves pour la nuit mais je n’arrive pas du tout. Je tire mon lait en moyenne 50 ml et et je n’ai quasiment rien pour donner à ma fille pour la tétée suivante finalement je lui donne le lait tiré. Je vais commencer le fenugre selon vos conseils mais penser vous que je dois pour le moment lui donner du lait artificiel la nuit je n’ai que 2 réserves de lait maternelle de 70ml? Par contre elle ne pleure pas plus que çà . Quand elle a faim elle pleure je lui donne le sein ou le lait tiré de 50ml ou 70ml et elle est tranquille.

    • @Christina
      Etre sur la courbe du 50e percentile n’est pas un problème en soi, tout dépend de ses poids précédents.
      Si vous décidez de tirer votre lait au travail, vous n’aurez peut être pas besoin de lui donner une préparation pour nourrissons. par contre si vous ne tirez pas votre lait au travail, elle pourra prendre une préparation pour nourrisson en votre absence.
      Bonne reprise !

  119. Chacha

    Bonjour,
    Mon bout de chou a 2 mois et depuis quelques jours j’ai l’impression d’avoir moins de lait surtout le soir. Apres 10 mn de tétée il n’y a plus rien qui sort.
    Il tête aux 2h parfois moins (jour et nuit).
    Il mouille bien ses couches et je prends de la tisane d’allaitement depuis sa naissance en plus d’une bonne alimentation.
    Est ce que l’effet de la tisane ou de fenugrecque baisse avec le tps? Faut il faire des cures ou en prendre se façon continue?

    • @Chacha
      Le fenugrec n’est qu’un soutien mais la base, c’est un bon drainage du sein.
      Je vous suggère donc de prendre RDV avec une consultante en lactation certifiée IBCLC pour vérifier l’efficacité de votre bébé au sein.

  120. Merci pour ce site qui est une vraie mine d’or pour toutes les mamans qui allaitent !

    La baisse de lactation, je suis en plein dedans… Bébé a 4 mois et demi, reprise du travail il y a 3 semaines. Et là je peine à le nourrir.

    Les téterelles sont de la bonne taille, et j’utilise le tire lait à la maison pour être certaine de vider derrière chaque tétée. Mais depuis cette semaine, petit à petit la production baisse, rien à faire.

    Je prends déjà de la tisane d’allaitement depuis un moment, j’ai attaqué l’homéopathie (Ricinus Communis 5CH) à la reprise du boulot, mais quelques insomnies ont eu raison de ma lactation et ça ne repart pas. De plus, le stresse de manquer n’aide vraiment pas !

    Bébé prend 4 repas par jour, 1 tétée de 240 à 280ml le matin, 2 biberons de 170 à 180ml en journée chez la nounou, et 1 tétée le soir, idéalement 150ml mais en ce moment je peine à fournir 100ml. Là , je n’arrive plus à tirer au boulot ce qu’il boit en journée, et le soir, c’est disette.

    Ce soir, je vais passer voir à la pharmacie voir ce qu’ils proposent, et le mettre au sein plus souvent ce week-end même s’il ne réclame pas. Je suis têtue, je veux poursuivre mon allaitement exclusif 🙂

  121. Bonjour,
    J’ai repris le travail il y a un mois et ma fille aura 4 mois demain.
    Je tire mon lait sur mon lieu de travail et j’ai observé une baisse de lactation.Sur 12 heures d’absence de mon domicile je tire 2 fois alors que ma fille prend 4 biberons de 150 ml dans le même temps. Je ramène donc 300 à 350ml par jour alors qu’elle a besoin de 600ml. Pour l’instant je complète avec les réserves du congélateur et bientôt je vais compléter avec du LA. Le problème est qu’elle s’est mise à se réveiller 2 à 3 fois pour téter la nuit alors que depuis l’âge de 1 mois elle ne tétait plus qu’une fois. Je me demande donc si elle a assez au sein la nuit? J’ai pensé stimuler ma production de lait avec le fenugrec comme vous le conseillez mais je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée car je ne pourrai pas faire plus de tirages dans ma journée de travail et j’aimerais éviter l’engorgement!
    Par ailleurs je vais avoir 3 semaines de congés cet été et j’aimerais bien l’allaiter exclusivement pendant cette période. Mais j’ai peur qu’elle n’ait pas assez à manger, d’autant qu’elle a un peu infléchi sa courbe de poids au moment de la reprise du travail avec le passage sein-biberon. (elle fait 5.9 kilos à 4 mois pour un PN à 3.3)Faut-il que je lui propose systématiquement un petit biberon après chaque tétée le temps que a lactation augmente? En combien de jours la lactation va suffisamment augmenter pour atteindre 300 ml de plus sur 24 heures? Merci d’avance!

    • @Lena
      Je vous suggère de ne pas introduire de biberon quand vous êtes avec elle sinon votre lactation risque de franchement diminuer.
      Les réveils la nuit ne sont pas forcément dus à un manque de lait mais sont tout à fait normaux à cet âge…
      Je vous suggère donc de l’allaiter à la demande pour que votre lactation fonctionne au mieux.

  122. Merci pour vos conseils!

  123. Bonjour,

    J’ai repris le travail aujourd’hui, et j’ai peur de ne pas réussir à continuer mon allaitement.
    Ma fille a 3,5 mois et va à la crèche. Je leur ai rapporté 440ml en pensant que cela suffirait, mais à priori sur le dernier bib « elle en aurait bien pris encore »
    J’ai réussi à tirer 450ml sur la période où ma fille est gardée et j’étais contente, jusqu’à qu’on me dise ça a la crèche, car je me dit que quand je serai davantage fatiguée ou stressée je ne vais pas suivre… Je pense acheter du LA au cas où mais j’aimerais éviter… (J’ai un mini mini stock)
    De plus je prends déjà de l’homéopathie pour stimuler (un mélange Weleda, et ricinus comunis 4ch)
    J’espère pouvoir continuer de l’allaiter mais ça me tracasse (pour ne rien arranger…)

  124. Bonjour,
    Je la laisse de 9h à 18h à la crèche
    Mais ne la retrouve que vers 18h30/40
    Je leur ai bien spécifié de faire des pauses avec le bib mais bon..
    Et je sent aussi que mes seins sont plus souple qu’avant même le matin
    (J’avais vraiment beaucoup de lait et ne pensais donc pas avoir de soucis de quantité au contraire j’avais plus peur de me retrouver avec des « inondations » sur le t short )

  125. bonjour Véronique
    J’ai une petite fille de presque 1 mois et je l’allaite exclusivement et j’adore ça!!). Les début ont été difficiles (pour moi, pas pour elle) Elle a été tellement efficace aux tétées dès le début que j’ai eu une très forte montée de lait dès J2, elle a duré quasiment 5 jours (je ne pouvait plus lever les bras…)j’ai béni les poches de glaces que je mettait sur mes seins après chaques tétées.
    une fois la montée de lait calmée je pensais qu’on avait trouvé notre rythme de croisière, et puis le fameux cap des 3 semaines est arrivé un peu en avance : du jour au lendemain, je me suis réveillé avec un sein tout mou (oui…un seul). Je l’ai laissé téter au max pour relancer, après 48h de stress et de pleurs c’est revenu!! (je me voyait déjà échouer cet allaitement alors que c’était si bien lancé au départ). Depuis 2-3 jours, je n’ai plus cette sensation de seins tendus, plus de fuites non plus comme avant…pourtant elle a l’air rassasiée après les tétées et boit juste 6 ou 7 fois par 24h. Elle grossit bien (même très bien!). Cependant je me demande si la sensation de sein plus mous n’annonce pas une nouvelle baisse de lait, mais a 1 mois c’est peut être normal?? Je songe à me procurer des gélules de fénugrec pour en avoir sous la main au cas où…
    Après un mois en s’accrochant pour y arriver confortablement, j’espère que ça veut seulement dire qu’on a enfin trouvé notre rythme de croisière!!

  126. Bonjour je suis la maman d’un petit garçon de un mois. Jusque là tout allait bien avec mon allaitement. Même si j’étais obligée d’utiliser un tire lait depuis près de 3semaines. Jusqu’à maintenant je dirais environ 120 ml par sein. Ce week-end grosse prise de bec avec le papa. Hier toute la journée bébé qui chouiné Du coup j’ai tirer mon lait et je me suis aperçue que je n’ai plus que 50ml sur les 2…
    J’ai appelé une sage femme qui m’a dit que j’allais devoir sevrer et de lui donner du lait en poudre. Ce que j’ai fait tout en continuant a le mettre au sein pour essayer de relancer.
    Aujourd’hui bébé ne dort presque plus. Passe son temps à Pleurer. Réclament nan stop. C’est comme si 120Mlde lait ne lui suffisait pas. Je ne sais plus quoi faire

    • @Sophie
      Si votre bébé prenait bien du poids jusqu’à présent, c’est que vous avez assez de lait ! Donc j’arrêterais les biberons et je le remettrais au sein souvent sans inquiétude, il prendra ce dont il a besoin. Si vous surveillez les couches, il ne risque rien.

  127. Nathalie PORTE

    Bonjour,
    j’allaite toujours mon bébé de 11 mois (comme ça passe vite !). il va à la crèche du lundi au vendredi de 9h à 18h30 depuis ses 5 mois, il boit très bien les deux biberons de lait maternel que je fournis pour la journée. seulement depuis deux semaines il a diminué la quantité bue : il buvait 180 ml à 12h et 180 ml à 16h mais maintenant il boit entre 0 et 120 ml le midi et entre 120 et 180 ml à 16h. En plus du « gaspillage » qui me fait mal au coeur quand les auxiliaire doivent jeter mon lait restant, j’ai de plus en plus de mal à fournir ses 2 biberons par jour malgré la demande moins importante… je tirais 360 ml en deux tirages jusqu’au mois d’août, et voilà je tire difficilement 200 ml en 3 voire 4 tirages depuis quelques semaines ! je bois des tisanes d’allaitement, je ne suis pas spécialement stressée et mon tire-lait était très efficace jusque là (le UZINMEDICARE
    Spectra S1). Je ne comprends donc pas ma baisse de lactation.. Est-ce normal après presque un an d’allaitement de ne plus avoir grand chose en journée même en stimulant beaucoup ? A noter que mon fils a l’air d’avoir tout à fait ce qu’il lui faut le soir, le matin et la nuit.
    Sachant que j’aimerais continuer à lui donner mon lait à la crèche et pas un laitage ou lait en poudre, comment puis-je faire pour re-fournir assez ?? Ou et-ce un signe me montrant qu’il faut que l’allaitement s’arrête progressivement…? j’aimerais aller au sevrage naturel et je ne crois pas que mon fils ait envie que ça s’arrête mais j’ai peur de ne plus pouvoir fournir ce qu’il lui faut quand il n’est pas avec moi… les tirages me pèsent mais je n’arrive pas à arrêter de peur que ça diminue encore plus.. J’ai encore pas mal de réserves au congèl mais elles commencent à diminuer et je n’ai pas envie de les vider…
    Merci pour votre aide et désolée pour le roman !!

  128. Bonjour,

    J’allaite mon bébé de façon exclusive depuis 5 mois et j’ai du faire un déplacement professionnel en Chine pendant 5 jours. J’ai tiré mon lait trois fois par jour pendant ce temps et j’ai du (crève-coeur) le jeter.
    Depuis mon retour je dois me rendre à l’évidence je n’ai presque plus de lait, mes seins sont vides, ma fille s’impatiente au sein alors qu’elle ne l’a jamais fait et j’ai du, devant près d’une journée sans urines me résoudre à lui donner du LA (deuxième crève coeur)
    Je ne détaillerai pas la pression de l’entourage qui m’accuse de maltraitance… pourquoi vouloir poursuivre l’allaitement alors que pendant mon absence elle était réglée comme une horloge, elle dormait si bien etc…
    Je tiens vraiment à poursuivre mon allaitement, je continue donc à mettre ma fille au sein dès qu’elle à faim, j’ai commencé le fenugrec mais je ne vois pas de différence.
    Que faut-il faire ? je ne veux surtout pas arrêter d’allaiter ma fille.
    Merci de votre aide

  129. Bonjour Véronique,
    (je reposte mon message ici du coup s’il peut aider…)
    Ma fille va sur ses 15 mois et est toujours allaitée. Je tire du lait au travail 2 fois par jour pendant 20min. Depuis environ 1 mois je constate une basse de ma production. Depuis 2 jours c’est catastrophique car je ne tire que 50 ml par tirage (où il ya 1 ou 2 mois je tirais 200 ml par tirage!)De plus, le sein gauche qui n’a jamais produit grand chose ne m’a pas donné un seul Ml hier!!! Donc je panique un peu sur plusieurs point.
    1. Que donner à ma fille à la place de mon lait autre qu’une préparation pour nourrisson? Puis je juste supprimer ses bib sur la journée et la laisser se rattraper le soir sans risque pour elle?
    2. Est ce normal au bout de plus d’un an de tirage d’avoir un baisse aussi drastique en qqs jours? Serait-ce dû à un éventuel retour de couche que je n’ai toujours pas eu?
    3. Dois-je me résigner à passer à autre chose? Ou bien y a t il qqch à faire pour relancer le tirage?
    Les tétées se passent globalement bien ,elle n’a pas l’air de s’énerver. Par contre j’ai remarqué que le soir elle y revient souvent (3/4 tétées rapides en 2heures…)Pour le nombre de tétée, 1 le matin, autant qu’elle le veut en fin de journée (au moins 2), 1 au coucher et 2 la nuit entre 4 et 6h du matin.

    Merci pour votre aide!
    Elvire

  130. C’est encore moi. C’est chouette! Je viens d’essayer la méthode Jane Morton avec superalternance et j’ai tiré 100 ml au lieu des 50 d’hier et avant hier! De plus mon sein gauche a daigné fonctionné un peu! A suivre donc.
    Merci Véronique!
    Elvire

  131. Bonjour,
    C’est super tous ces partages d’expréiences. Vraiment, j’adore et du coup, je mets aussi mes expériences…

    J’ai 2 filles (6.5 ans et 11 mois le 19 décembre).

    Pour la première j’ai allaité 9 mois et ai repris le travail à ce moment là .
    Il n’y avait pas autant de support online pour aider et autour de moi je n’avais aucune personne experte en la matière et suis donc passé au biberon (chimique grrr) après une tentative de tirer mon lait qui a échouée (et oui, je triais mon lait à des heures ou elle ne tétait plus depuis longtemps).

    => Chose que j’ai compris de ma 1ière expérience:
    1/Importance d’activer la lactation par tire-lait dès le départ et dès que bébé laisse une tétée, tirer son lait à cet horaire.
    2/Boire beaucoup d’eau, et rester patiente. un coup de stress et il faut attendre 5 à 10 minutes avant que le tirage refonctionne.
    3/ ne pas lésiner sur les complément pour sitmuler la lactiation (fenouil, anis, cumin…)

    Pour la deuxième, je travaille et suis même seule avec les deux depuis 7 mois déjà .
    Et pourtant… J’en suis à mon 11ième mois d’allatiement et tire mon lait depuis 9 mois maintenant.

    Au début, je prenais bien mes vitamines et mes gellules (lactéol en Belgique) ou buvait les tisanes (avouons que le goût n’est pas top top pour nous toutes quand même hein)
    Je tirais jusqu’ à 450 ml/ jour en trois fois…voir plus parfois.

    Y’ 2-3 mois, suite à une gastro-entérite, j’ai eu une diminution de production (forcément on se déshydrate). Mais effectivement, j’ai pu relancé le chmilblik grâce aux tisanes, aux gellules et encore plus d’eau.

    Ah oui, j’ai lu que certaine ne buvait pas beaucoup… Pour moi, je bois 2L et j’ai quand même subi des diminutions de production donc, tout est relatif je crois.

    Depuis une semaine, j’ai à nouveau une diminution suite à fatigue, stress et impossibilité de tirer mon lait au horaires habituels (en plus des tétées noctures, c’est épuisants de tenir les horaires pour tirer le lait).
    Du coup je stress un peu quant à arriver à continuer à remplir le stock de lait congélé (et oui bébé grandit, donc j’dois pouvoir aller jusqu’à 250ml par sachet)

    Bébé, est totalement diversifié matin, midi et même le soir, mais garde son envie de lait pour la sieste du matin (et après mangé quand elle est avec maman evidemment) + tétées dodo du soir et la nuit.

    => Je lâche rien et reste confiante pour la suite quand au fait d’arriver à augmenter à nouveau la production de lait.

    Je souhaite donc bon courage à toutes les mamans qui souhaitent et arrivent à allaiter.
    C’est une chose magnifique et je sais pas pour vous, mais un constat plus qu’évident pour moi…. La grande comme la petite ne tombent pas malade si c’est n’est un petit rhume dû aux dents (pour bébé) et courrir veste ouverte (pour la grande).
    + si vous surveiller votre alimentation, vous évitez à votre nourisson/bébé, d’ingurgité des composantes chimique dès sa naissance!! c’est énorme de pouvoir leur donner cett chance

    Si j’ai quelque chose à transmettre de mes expériences:

    1/GARDEZ CONFIANCE EN VOUS ET RESTER RELAX
    2/N’ECOUTEZ PAS CEUX QUI VOUS CONSEILS DE PASSER AU BIBERON POUR QU’ILS FASSENT LEURS NUITS
    3/ IL Y A TOUJOURS UNE SOLUTION… Sinon c’est pas grave, vous aurez approtez TOUT ce que vous pouviez et c’est Très bien

    Fanny

  132. Bonjour Véronique,

    Pour faire suite à mes péripéties, vendredi de la semaine dernière je suis repassée à 50ml par tirage malgré la méthode de Jane Norton. Hier c’était 110 ml le matin et 50 ml l’après midi. J’ai donc décidé de tester l’ovomaltine. Ca a l’air de faire effet (140 et 110 aujourd’hui). Je continue l’expérience sur cette semaine et en fonction des résultats je testerai le fenugrec. La suite au prochain épisode!
    Elvire

  133. Bonjour Véronique,
    Je vous souhaite une excellente année 2017! Merci de continuer à nous soutenir dans nos projets d’allaitements, de sevrage, de reprise de travail…
    Pour en finir avec ma saga baisse de lactation, je confirme que l’ovomaltine a bien marché chez moi à raison de 3cuiellères à café le matin au petit déjeuner. Je suis revenue à tirer des quantités correcte (150ml environ par tirage)

  134. Bonjour,
    Cela fait plusieurs mois que mon fils stagne en poids (de 6 à 13 mois, il a pris 700g et il vient d’en perdre 500 :'( ) Nous venons de conjuguer des mauvais conseils (il faut donner des yaourts et petits suisses à bébé) une presque grève de sein (bébé ne tétait plus que 1 fois la nuit) d’une semaine pour cause de poussée dentaire et un gros virus (fièvre pendant 9 jours, maman a eu la grippe, elle) bref côté lait c’est la dégringolade…depuis déjà pas mal de temps je me pose la question, bébé mouille moins de 5 couches par jour, est tonique mais ne prend pas de poids (par contre + 3 cm en 2 mois) et surtout pleure parfois quand il finit de téter…il prend moins de lait, je le vois au nombre de déglutitions qu’il fait, il ne semble pas rassasié…j’ai essayé amandes, ovomaltine, levure de bière, bière sans alcool, gélules de fenouil, tisane d’allaitement et tirage toutes les deux heures rien n’y fait, je ne tire pas plus de 30 ml à chaque fois,les deux seins confondus….j’ai les téterelles les plus petites de la marque et elles me semblent encore un peu grandes, bébé re-tète 5 fois par jour mais hurle au bout de 20 min car il a beau téter à fond, rien ne vient….je ne sais plus quoi faire…..

  135. éléonore

    Bonjour, je viens de consulter votre article car mon bébé de 4 mois allaité à 100% a cassé sa courbe de poids à l’âge d’1 mois et demi sur la courbe de l’OMS. Il a un rgo et demandais très peu le sein. De ce fait il a pris très peu de poids. Ma lactation s’est adaptée et aujourd’hui je souffre d’un gros manque de lait mais mon bébé va mieux et ne se contente pas de ce que je peux lui fournir actuellement. Depuis deux semaines je prends de l’homéopathie, du fenugrec, des tisanes d’allaitement, de la levure de bière, de la bière sans alcool. Je tire mon lait après chaque tétée (je ne tire rien). Je mets des coupelles d’allaitement, je porte mon bébé en écharpe et pratique le cododo. Malgré toutes ces mesures je n’ai aucune augmentation de ma lactation je suis au bout du rouleau.

    • @Eleonore
      Il faudrait aussi revoir la façon de téter de votre bébé. Je comprends que ce soit dur pour vous !
      Je vous suggère de prendre RDV avec une consultante en lactation certifiée IBCLC.

      • éléonore

        bonjour et merci pour votre réponse, j’ai en effet vu une consultante ibclc qui m’a tout simplement dit que j’étais arrivée au bout de ce que je pouvais donner à mon bébé et m’a conseillé de le sevrer petit à petit. Cela ne m’a apporté aucune aide, juste de la déprime car mon allaitement est fichu

  136. Carole

    Bonjour, je souhaite remercier toutes les mamans qui partagent leurs expériences ici. Je suis maman d un petit garçon d un mois et demi. C est mon quatrième enfant et pourtant je ne savais pas tout sur l allaitement. Du jour au lendemain je ne sentais plus le lait venir. D’abord dans le sein gauche puis le lendemain dans le sein droit. J étais perdue puis je suis tombée sur ce site. Et en 2 jours tout est revenue dans l ordre ( levure de bière, tisanes et tire lait après chaque tête). Dire que j étais prête à arrêter l allaitement si tôt de peur de lui faire du tort à le mettre aux seins alors qu il n’y avait quasiment pas de lait. Il s endormait souvent au sein et après ne voulait pas de biberon et j avais peur qu il ne prenne pas suffisamment de lait. Enfin bon, tout ça est derrière moi, grâce à vous. UN GRAND MERCI A TOUTES.

  137. Aurore

    Bonjour !
    Merci pour cette mine d’informations!
    Je vous avais rencontré pour mon premier allaitement: vous aviez tout remis sur les rails! J’ai fini par devoir arrêter à presque 4 mois car bébé avait pris goût au biberon (je lui donnais mon lait tiré le soir seulement) et ne supportait plus l’attente au sein.
    Là j’allaite mon deuxième, il fait ses nuits depuis qu’il a 2mois et demi. Aujourd’hui il en a presque 4 et depuis 2 semaines c’est la galère. Mes seins sont devenus mous et je n’ai plus de reflexe d’éjection systématique. Pourtant j’ai du lait. Le petit ne boit plus correctement et finit par s’endormir au sein. Il ne prend pas son comptant et se réveille de nouveau la nuit. J’ai relancé ma lactation il y a 7 jours (fenugrec et levure de bière) ça a très bien marché: seins durs gorgés de lait, bébé qui me les vide sans avoir à tirer beaucoup et hop il a refait ses nuits. J’ai donc arrêté les gélules (je ne les ai prises que 2 jours). Aujourd’hui le souci recommence, seins mous mais avec du lait, plus de reflexe d’éjection, bébé ne tire pas assez et s’endort au sein. Je ne comprends pas ce qui s’est passé : je n’ai pas eu de stress, je ne reprends le boulot que dans un mois et par la suite je voulais tirer mon lait. J’ai l’impression que bébé s’est habitué à ce que mes seins soient pleins en permanence et qu’il n’ait pas besoin de forcer pour faire couler le lait. Du coup maintenant que la lactation est bien installée et que le lait ne « coule plus tout seul » il ne tire pas assez dessus pour déclencher le reflexe (que j’ai pourtant au tire lait electrique…), ca fait baisser ma lactation, il se réveille la nuit, et je vois bien qu’il nest pas rassasié. Je suis un peu désespérée, tout se passait super bien… je n’imagine pas lui donner un biberon, j’ai peur qu’il y prenne plaisir à avoir le lait sans tirer. merci de m’avoir lue ! Et désolée pour ce roman. J’imagine que je ne suis pas la seule femme à qui ça arrive.

    • @Aurore
      Je pense que vous avez raison et que votre bébé ne tète pas forcément très bien.
      Le fenugrec ne doit pas être arrêté brutalement. Vous pouvez essayer de faire une cure de trois semaines puis de diminuer petit a petit.

  138. Elodie Meunier

    Bonjour,
    J’allaite mon fils de 6 mois et 1/2 ( bébé 2) en exclusivité avec une diversification depuis 1 mois et 1/2 ( légumes midi+ lait 120ml et compote et 120ml gouter nourrice ) J’ai repris le travail depuis 2 mois et 1/2 et j’avais fait quelques réserves de lait au congélateur ( au bébé 1 j’avais eu une grosse baisse de lactation avec la fatigue de la reprise ). Bébé est très costaud : haut de la courbe depuis la naissance, gros mangeur, il prend les 2 seins depuis naissance ! il faisait presque ses nuits et depuis reprise travail il se réveille de nouveau beaucoup (3 à 5 fois par nuit) ( manque de contact ? j’ai l’impression qu’il veut juste être rassuré et a un peu faim en fin de nuit finalement ) mais le soir si je lui donne le sein , il s’énerve car je sens qu’il n’a pas assez et si je tire mon lait le soir je n’ai jamais plus de 160ml et plutôt 120ml en moyenne. Or il me semble qu’il doit boire au moins 220ml le soir à son âge ?
    Dois-je lui donner un complément de mon lait tiré en journée le soir ? Je tire aux mêmes heures que les repas de la nounou en moyenne : midi et 16h avec parfois un peu de décalage selon travail mais si je tire après 17h c’est la cata mon fils n’a vraiment pas assez à 19h30 J’ai l’impression ( tire lait électrique ou manuel ) . Je tire en plus vers 00h pour compenser les quantités prises et tirées . Je travaille beaucoup et dans le stresse ( restauration) , je me sens épuisée avec bébé 1 qui a 2 ans et qui réclame beaucoup d’attention aussi . J’ai envie de continuer à allaiter jusqu’au 1 an de mon fils mais je sens que mon mari ne comprend plus ma persévérance face à mon état de fatigue. Dois-je essayer de lui donner des légumes et féculent en plus le soir pour le caler davantage et qu’il dorme mieux et moi aussi par la même occasion ? Je prends gestarelle en complément pour m’aider, des tisanes d’allaitement mais j’ai pas encore essayé fénugrec . Merci encore pour votre site ! et navrée du roman mais rien que d’écrire ça fait du bien !

    • @Elodie
      Bonjour,
      Je trouve votre message à mon retour de congés.
      Tirer 120 ml le soir, c’est très bien !!!
      Il prend en moyenne 850 ml par 24h, donc pas 220 ml le soir.
      Les réveils de nuit peuvent être surtout pour vous voir et compenser aussi un peu la quantité de lait.
      Le sevrer la nuit ne conduirait pas forcément à moins de réveils…

  139. Aurélie B

    Bonsoir Véronique
    Après une gastro-entérite ou j’ai peu mangé pendant 5 jours. Mon fils de 3 mois et demi me réclame jours et nuits toutes les 2h. Est ce normal ? Est-ce une baisse de lactation surtout la nuit car avant me faisait max 2 réveils. Que puis-je faire ?
    Merci pour vos conseils.

  140. Bonsoir Véronique,

    J’ai un petit bonhomme de 4 mois que j’allaite exclusivement depuis le début. Sa courbe de poids est très bonne puisqu’il fait 9.150kg pour 66cm.
    Jusque-là je n’ai jamais douté de mon allaitement mais cela fait malheureusement 3 fois en 15 jours que je suis « à sec ». Il s’énerve un peu et cela empire quand je le mets au sein.
    Je vois bien que je n’ai quasiment plus de réflexes d’éjection et malgré que je me force à boire beaucoup je n’arrive plus à tirer grand chose (je voulais faire du stock en parallèle pour les débuts en crèche).
    J’ai repris le travail depuis un mois mais je suis en congés depuis 15 jours.
    J’ai connu quelques contrariétés ces derniers jours et ma reprise du travail ainsi que les débuts en crèche de mon fils me stressent un peu. Ça ne doit pas aider. J’essaie aussi de ne pas trop penser à ce souci d’allaitement mais j’ai beau y faire je n’y arrive pas…

    Je vais essayer de faire une cure de fenugrec à partir de demain, j’espère que ça aidera en parallèle des tisanes d’allaitement que je prends déjà.

    Je suis triste que ça évolue dans ce sens car je souhaitais l’allaiter jusqu’à la diversification.

    Je dois voir ma sage femme consultante en lactation dans une semaine, j’en profiterai pour en parler avec elle.

    Je ne sais pas si vous pourrez m’aider via internet !

    Merci de m’avoir lue et de gérer ce site, une mine d’informations !

    • @Flora
      Ce que vous décrivez me fait penser que le stress est en cause : en cas de stress, on a du mal à déclencher le réflexe d’éjection du lait alors qu’il y a du lait disponible. Je vous suggère donc de vous faire confiance et de vous détendre car il n’y a pas de raison, a priori, pour avoir une baisse de lactation brutale.

      • J’ai pu discuter avec ma sage femme qui pense la même chose.

        Il va falloir que je travaille mon mental ! Demain je reprends le travail, si tout se passe bien ça devrait m’aider. A moi de lâcher prise…

        Merci de votre aide.

  141. juliette

    Bonjour Véronique,

    J’ai repris le travail depuis 1 semaine au 2 mois et demi de ma fille qui est allaitée depuis le début.
    On est donc sur un rythme de 1 tété le matin vers 6h, 3 biberons pour elle de mon lait tiré ou en poudre en fonction des stocks, 1 tirage pour moi le midi (170 à 200ml), 1 tété vers 17h30 et 1 tété vers 19h30, 1 tirage vers 22h (60ml ou rien du tout) Pas de tété la nuit car elle dort.

    Clairement je sens que à la tété de 19h30, les seins ne sont vraiment pas bien plein étant donné qu’ils ont pris le rythme d’être vidé toutes les 5/6h et rien la nuit.
    Donc est ce que l’on peut dire qu’elle a vraiment 3 « vraies » tétés dans la journée ? J’ai peur que cela ne suffise pas à maintenir la lactation…
    De plus je vais bientôt devoir décaller là tété de 17h30 vers 18h15/30 et à tout les coups elle va ensuite s’endormir pour la nuit sans la 3ème tété…

    Et le pire a été ce premier week-end où j’ai essayé de la remettre exclusivement au sein et l’impression de ne rien avoir à lui donner car elle tête encore toutes les 2h30 et je n’ai pas l’impression que mes seins aient eu le temps de se remplir de nouveau… La petite est resté presque 40min au sein à un moment…
    Avant le couché et après une tété « pauvre » je lui ai proposé 140ml de lait en poudre et elle a bu tout le biberon…

    Comment être sûr qu’elle prend assez ? Elle ne pleure pas de faim mais en même temps ne dis pas non contre du rab’… Dur dur de démêler tout ça et de se faire à ce nouveau rythme…

    Quand pensez-vous ?

    Merci pour ce blog ! C’est une mine d’information !

    • @Juliette
      Oui ce n’est pas toujours simple.
      Pour l’instant vous faites vraiment 3 tétées par contre si elle saute, ça risque d’être un peu compliqué.
      Si votre fille tète efficacement, même quand les seins sont souples, elle obtient du lait mais ça lui demande plus d’efforts.
      Si les couches restent bien souillées, c’est qu’elle mange suffisamment.

      • juliette

        Merci pour votre réponse ! Le plus dur est de faire comprendre aux personnes qui la gardent de la faire patienter un peu pour qu’elle tète à mon retour du travail. J’ai l’impression de passer pour une tortionnaire quand je dis ça…

        Mon autre soucis est que mes seins sont tellement plein au réveil le matin que ça m’empêche de dormir, je crains l’engorgement !

        • @Juliette
          Je comprends bien cette difficulté de communication…
          Pour les seins pleins au réveil, je vous suggère de mettre votre bébé au sein même endormie.

  142. PetitBeurre

    Bonjour Véroique,

    Je suis assiduement votre blog depuis la naissance e mon fils qui a aujourd’hui 5 mois et demi.
    Je fais face depuis quelques semaines a une baisse de lactation due à un stress evident au travail (beaucoup de pression et peu de temps pour tirer mon lait…)J’arrive a peine à atteindre les 140ml tirés à 12h et 16h…Le matin te le soir mon petit choux est encore au sein. Nous avons commencé la diversification mais mon Charlie est très gourmand et a besoin de ses 180 à 200ml en + de son repas du midi.
    Pourriez vous me conseiller sur comment augmenter ma production de lait ?
    Merci d’avance

  143. Tout d’abord un grand merci à vous véronique pour tout vos conseils qui mon déjà été très utiles et merci à toute les mamans de témoigner et réagir ce qui permet déjà de ne pas se sentir seule et prendre des expériences des une et des autres pour avancer au mieux

    Je my mets donc aussi..
    Voilà maintenant 1 semaine que mon bébé de 3 mois s’énerve lors de chaque tétées je ne comprenais pas pourquoi… (et j’ai du arrêter le tire lait pendant 4 jours ce qui a peut-être causer ce souci) En parlant avec la sage femme et en consultant internet je me suis rendu à l’évidence… j’ai une baisse de lactation je suis un peut désemparée. Jai donc commencé aujourd’hui tisane fenouil et anis vert +herbe de lait + fenugrec.. Je culpabilise jai l’impression de le laisser sans manger.
    Je voudrais savoir en combien de temps la lactation reviendra à la normale ?

    • @Jennifer
      Pour relancer, il faut aussi augmenter si possible le nombre de tétées.
      Vous pouvez vérifier les couches de votre bébé : s’il a au moins 5 couches bien lourdes d’urine et 3 paumes de main de selles par 24h, alors tout va bien.
      Je ne peux pas vous donner de durée car c’est variable d’une femme à l’autre…

  144. Bonjour Véronique,
    Ma petite à 6 mois et demi. Depuis 15 jours, elle ne prend plus de biberon de lait maternelle la journée. Elle tète trois fois par nuit, à 19h, 00h et 6h. J’ai l’impression d’avoir une baisse de lait. les seins semblent mous. Elle tète de moins en moins longtemps et semble avoir faim. Je prend du fenugrec et des tisanes.
    Je me demande s’il faut passer au lait artificiel.

  145. Roulietta38

    Bonsoir,
    Je me permets de poster un message sur le forum en espérant peut être trouver une solution car je constate une baisse progressive depuis début decembre de la lactation.

    Mon bébé a presque 7 mois et prend 2 tétées le matin à 5h et à 7h, 3 bib de lait congelé de 200ml chacun à la crèche et 1 tétée le soir à 19h.
    Le week end, il y a environ 6-7 tétées.
    Chaque tétée ne dure pas plus de 10 minutes max (c est un glouton…lol)
    Je bois de la tisane allaitement weleda depuis mon accouchement 3x/j et je fais une cure de galactogil 1 fois par mois.

    J ai repris le travail mi septembre et je tire mon lait 3 fois à 10h, 13h et 16h et le woir vers 22h30.
    Au début, je tirai 120 ml par tirage (je ne tire que 20ml sur le sein gauche depuis le debut). Progressivement les quantités ont baissé à 80ml par tirage. Depuis Noël, je ne tire plus que 35 à 45 ml max par tirage.

    Et comme je viens d avoir 8j d antibiotiques, c est encore pire….

    Du coup, j arrive à la fin de mon stock de lait congelé et je suis obligée d introduire du LA pour la crèche à partir de lundi.
    J ai débuté la diversification après Noël.

    Comment relancer ma lactation et revenir a un volume plus important ?

    Comment puis je être certaine que mon bébé prend assez à chaque tétée. Il ne pleure pas et ne s énerve pas. Il a plutôt tendance à rejeter le sein ou alors à « tetouiller ».

    Merci d avance pour votre aide.
    Cdlmt

    Ps : j ai oublié de préciser que je suis pas mal stressée et contrariée depuis octobre, ça ne doit pas aider.

  146. CESBRON

    Bonjour,
    Ma fille a un peu plus de 4 mois et est allaitée exclusivement depuis le début. Elle tête 6 à 7 fois par 24h. Depuis quelques semaines je m’interrogeais vaguement sur une lactation insufisante, en particulier le soir. Jusqu’à il y a deux jours où je lui ai proposé un biberon de mon lait en plus de la têtée du diner. Et là Oh miracle : elle a englouti 100 ML le premier soir et 80 le deuxième et s’est endormie ensuite vers 20h/20h30 en ne se réveillant ensuite que quelques heures après alors qu’avant nous passions des soirées très compliquées : sommeil très court, des têtées qui l’énervaient, beaucoup de pleurs… Le soucis c’est que je ne parviens pas à tirer du lait chaque jour et en trop petite quantité pour combler un besoin de 80 à 100 ML chaque soir et je commence à me rendre compte que même les têtées de la journée semblent insuffisante : elle ne tête pas longtemps, déglutit peu et s’enerve rapidement. Nous avons acheté une boite de lait infantile, je suis à deux doigt de l’ouvrir ne voulant pas laisser ma fille affamée mais j’ai peur de le regretter très vite… Mon souhait était de l’allaiter au moins jusqu’à ses 6 mois.

    • @Cesbron
      Le problème me semble plus être un problème d’efficacité au sein et dans ce cas, en donnant des biberons, elle risque de trouver que c’est plus simple et ne plus faire d’efforts au sein.
      Je vous suggère donc de prendre RDV avec une consultante en lactation certifiée IBCLC pour faire le point sur sa façon de téter et votre lactation.

  147. GGGalounette

    Bonjour, comme lu avant sur le forum suite à une gastro de 2j seulement, et alorsqu’il y a 2j que je suis rétablie, j’ai une grosse baisse de lactation. Ma fille de 9 mois s’enerve. Comme je travaillais à la maison aujourd’hui, j’ai voulu tirer mon lait toutes les 3h et j’ai recueilli seulement 40 ml à chaque fois en 30 min, contre 150 en 15 min habituellement… Mes seins sont tout souples, ils ont l’air complètement vides.
    Je lui donne le sein le plus souvent que je peux, mais ma question concerne surtout ce qu’il faut faire les jours de travail. Dois-je ne pas m’inquièter et attendre que cela revienne naturellement ? Ou dois au contraire relancer ma lactation en tirant au maximum mon lait les jours de travail (j’avoue que je suis épuisée et que j etrouve déprimant de tirer 40 ml de lait …)
    MERCI !!!

  148. Solen

    Bonjour à toutes,
    Je me permets d’écrire (merci pour tous ces commentaires, on se sent moins seule face à nos questions !) car j’ai l’impression de faire face à une baisse de lactation depuis la reprise du travail. Mon bébé a 4 mois (j’ai repris depuis un mois), il tète à 7h avant d’aller chez la nourrice, prend 2 biberons de 160ml entre 8h30 et 18h et il tète dès le retour chez nous (2 fois le soir et une fois la nuit, ce qui fait 6 repas par jour). Est ce assez ? La nourrice me disait qu’il pleurait après les biberons, on a donc revu pour qu’elle lui donne plus doucement) et voudrait un biberon supplémentaire. Le problème est que j’ai du mal à tirer plus de 150ml toutes les 4h en ce moment… Est ce normal/suffisant en quantités ? Je tire le lait depuis que bébé a 2 mois et avais plus de lait avant la reprise de travail. J’ai essayé le Fenugrec et les tisanes d’allaitement, mais ça ne change malheureusement pas grand chose pour le moment. Merci beaucoup à toutes pour vos retours et belle continuation !

    • @Solen
      Ce que vous laissez comme lait me parait très bien.
      Est-ce que votre bébé continue à bien prendre du poids ?

      • Solen

        Merci beaucoup pour votre retour ! Oui, il prenait doucement mais régulièrement du poids lors du dernier rdv avec la pédiatre (5,5 kgs pour 57 cms de mémoire). Nous avons rdv dans 10 jours pour les 4 mois, où il sera pesé. J’espère que la lactation va revenir…

        • @Solen
          Si la prise de poids est bonne, c’est qu’il n’y a pas de souci.

          • Solen

            Merci ! Nous verrons bien dans 10 jours. Si la lactation ne réaugmente pas, je vais à regret passer à l’allaitement partiel car nous n’avons plus assez de stock de lait maternel congelé. Merci encore et belle continuation !

  149. Elizabeth

    Bonjour,
    je vous remercie pour vos articles et vos retours.
    Je poste ce commentaire car j’ai une baisse de lactation depuis une semaine… J’allaite mon fils qui a 5 mois et demi qui est diversifié. Je travaille depuis ces 2 mois et demi et je tire mon lait 2 à 3 fois par jour au travail et depuis une semaine et demi j’ai rajouté un tirage le soir entre 21h et 22h pour entretenir la lactation et en espérant augmenter la lactation… JE donne donc mon lait à la nounou qui lui donne maintenant 3 x 185-190 ml avec de la purée le midi et une compote au biberon autour de 16-17h… Je l’allaite le matin et le soir (19h30, il tombe comme une feuille le soir)… Cependant la semaine dernièr j’ai été à un concert le mercredi soir donc je n’ai pas pu l’allaiter (Papa a donné un biberon) et 3 jours plus tard le samedi j’ai eu un enterrement de vie de jeune fille donc je n’ai pu fait que 2 tétées (6h et 9h30) et pas les autres tétées de la journée… J’ai réussi à tirer 70ml sur les deux seins à la main… J’ai oublié de dire que je tire mon lait au travail avec un tire-lait électrique double-pompage.
    Donc depuis une semaine au lieu de tirer dans la journée 450-510ml j’atteinds difficilement les 325 ml… pourtant bébé n’a pas l’air de ce plaindre au sein et le dimanche il a bu au sein toute la journée…
    Je boie des tisanes d’allaitement et j’ai commencé depuis 3 jours le Fénugrec …
    Je désespère de revoir mes tirages d’avant et de voir mes réserves au cogèle diminuer.. et j’aimenrai tellement allaiter bibou un maximum au moins jusqu’à ces 6 mois… et on part à la fin du mois en vacances et je comptais l’allaiter uniquement au sein avant d’éventuellement passer à un allaitement matin et soir avec du LA dans la journée car avec mon travail je ne peux malheureusement pas continuer longtemps comme ca car je vais avoir des déplacements d’un jour deux à trois fois par mois à une semaine pour des formations… (jusqu’à aujourd’hui j’ai réussi à les éviter….)
    Je me demande alors au bout de combien de jour le fénugrec fait effet sur la lactation ? (je prends 4mg/jour comme vous l’avez recommendé)
    Est ce possible que se soit une diminution naturelle de la lactation ? ou bien le fait que j’ai casser le rythme la semaine dernière ?

    Je suis désolée pour le roman mais je voudrai faire un maximum pour mon bibou et pour moi aussi parce que j’adore l’allaitement mais la baisse de lactaction me stresse (en plus du stresse au boulot…)

    Je vous remercie pour tout!

    Elizabeth

  150. Bonjour, Je suis en déplacement professionnel depuis quelques jours, munie de mon tire-lait double pompage avec lequel je tire normalement autour de 100 ml par sein à chaque tirage. Hier, ayant enchaîné les RDVs imprévus, je n’ai pu tirer mon lait le soir que vers 20h30- près de 14h après mon tirage du matin. Mes seins étaient, la dernière heure, extrêmement gonflés et douloureux, et je ne me sentais pas bien du tout- j’ai même redouté commencer une mastite. Le tirage a été un soulagement mais je n’ai pu tirer que 30-40 ml par sein. Depuis, les 3 tirages d’aujourd’hui plafonnent à cette quantité, qui est bien plus faible que d’habitude. Auriez-vous une explication et peut-être, des conseils sur l’emploi stratégique du tire-lait dans ce cas (pas de fenugrec sous la main là où je suis et je ne rentre que dans quelques jours)? Est-ce possiblement une baisse de lactation due à un engorgement mal traité? Faudrait-il tirer plus souvent, ou peut-être plus longtemps à mes 3 tirages quotidiens? Un grand merci d’avance!

  151. bonjour

    mon bebe a 2 mois et demi et il est au sein depuis la naissance je lui donne un biberon a minuit et je lallaite toutes les 3h en journee et a 3h du matin au sein et 6h puis ainsi de suite tte la journee. aujourdhui je nai pas senti de montee de lait il sest enrervee toute la journee et il avait tres faim jai fini par lui faire un bib guiguoz 90 a 20h quil a englouti. jai pri le tire jai tiré seulement 30 mk je ne comprend pas cette baisse de lactation. pouvez vous meclairer merci

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *