allaitement et travailJ’ai commencé à m’intéresser à la question allaitement et travail en 2001. Les choses ont-elles évolué depuis 13 ans ?

Il y a eu la mise à jour du code du travail en 2007…qui n’a rien changé aux mesures existantes, bien que l’on ai bien failli perdre les mesures protégeant l’allaitement.

Dans la pratique, l’idée qu’il ne soit pas obligatoire de sevrer son bébé pour reprendre le travail a fait son chemin et de plus en plus de femmes poursuivent leur allaitement à la reprise du travail. Je le vois sur ce blog où le nombre de lecteurs et le nombre de commentaires ne cesse d’augmenter. Mais je le vois aussi dans ma pratique de consultante en lactation : de plus en plus de femmes me contactent pour des renseignements sur cette question.

Dans le monde du travail, de plus en plus de femmes tirent leur lait sur leur lieu de travail, c’est absolument incontestable. De plus en plus de femmes rencontrent le soutien de leur milieu professionnel et c’est une excellente nouvelle ! Ceci étant, cela ne signifie pas qu’elles ne rencontrent plus de difficultés, loin de là . Les témoignages sont nombreux pour dénoncer l’attitude des collègues ou de la hiérarchie et il existe encore des femmes qui perdent leur poste parce qu’elles ont osé tenir tête à leur chef et poursuivre leur tirage de lait. Alors certes, elles ne sont jamais licenciées expressément pour cette raison, ce serait illégal mais on trouve une autre raison ou on les pousse dehors en leur imposant de longs voyages loin de chez elles par exemple.

Du côté des media, cette question a fait l’objet de plus en plus d’articles ou de reportages et j’en suis absolument ravie. Plus on en parlera, plus cette question n’en sera plus une, il sera normal de tirer son lait au travail si on le souhaite.

Enfin, il y a cette député européenne que vous voyez ici en photo, représentant l’Italie qui est venue au parlement accompagnée de sa fille pendant de nombreux mois et qui a déclaré : « Je suis ici avec ma fille pour penser à toutes les femmes qui ne peuvent pas concilier sereinement grossesse et emploi, vie professionnelle et vie de famille. »

Et vous, voyez-vous les choses évoluer ?

Articles en rapport :