Pauses d’allaitement pour les fonctionnaires nouveautés

fonctionnairesGrâce à une lectrice du blog, j’ai pris connaissance de l’article 46 de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique qui prévoit que « Pendant une année à compter du jour de la naissance, un fonctionnaire allaitant son enfant peut bénéficier d’un aménagement horaire d’une heure maximum par jour, sous réserve des nécessités du service, et selon des modalités définies par décret en Conseil d’Etat.»

Cette loi vient répondre à la problématique que nous évoquions dans un article précédent.

Cependant, cette loi ne prévoit aucune modalité pratique et cette lectrice me faisait remarquer que la loi prévoit à présent le temps pour tirer son lait, mais pas le lieu pour le faire…
Elle est fonctionnaire d’Etat et sa RH lui a indiqué qu’elle avait bien droit à deux pauses de 30 min par jour mais qu’il n’y avait aucun lieu où elle puisse le faire.

Il reste donc encore du chemin !

Et vous, avez-vous pu prendre votre heure d’allaitement ?

Articles en rapport :

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

12 Comments

  1. Même problème ici ! Dans la fonction publique territoriale… pas de lieu pour le faire, et une infirmière du boulot qui s’était légèrement « moquée »… bref encore du chemin à faire !

  2. Vanessa59610

    Même problème ici aussi!!! Pas de lieu pour le faire. Je l’ai fait une fois dans les toilettes… Mais ça m’a semblée pas du tout hygiénique alors j’ai arrêté de tirer mon lait. Pour l’instant, ma lactation est suffisante. Mais pour combien de temps!!!

  3. Pas de soucis ici (je travaille dans une commune), toujours eu un lieu et mis à disposition un lieu à une collègue lorsque le cas c présenté.

  4. pour ma part en administration centrale j’ai toujours pu allaiter ma fille à la demande. Nous avons une crèche sur place et ma cheffe m’a toujours permis d’aller l’allaiter…j’ai pu faire ça en 2007 avec un allaitement à la demande pour mon fils (la crèche m’appelait quand il avait fait et j’y allais immédiatement) et, pour ma fille idem (sauf que la nouvelle directrice comprenait le « à la demande » comme « toutes les 4 heures »).

  5. Estelle

    Fonctionnaire dans la territoriale, j’ai dû menacer ma drh d’une plainte au tribunal administratif pour avoir une heure d’allaitement en 2014 (sur la foi de la directive européenne). En 2017, elle a « fermé les yeux ». En 2019 et grâce à cette loi, mon administration (le département de la Gironde) a aménagé une salle d’allaitement avec tout le confort !!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *