Entrée en crèche : ce qui change

crèche et alimentationVotre bébé était jusqu’à présent gardé par une assistante maternelle et vous avez obtenu une place en crèche. La rentrée, c’est pour bientôt et vous vous inquiétez de la transition.

Ce qui change pour l’alimentation de votre enfant :

  • De nouvelles personnes vont s’occuper de votre enfant. Il ne les connait pas encore et peut recommencer à refuser de manger. C’est normal, il a besoin de se rassurer puis il acceptera à nouveau de manger. Selon son âge, il peut par contre ne plus vouloir du biberon, ce qui n’est pas grave en soi.
  • La crèche accepte-t-elle de donner votre lait ? Si ce n’est pas le cas, vous devez envisager un allaitement mixte. Votre enfant va devoir s’adapter à la préparation pour nourrisson. Certains enfants la prennent sans problème alors que d’autres la refusent. Vous pouvez essayer la technique du mélange lait maternel/préparation pour nourrisson.
  • Les règles de conservation du lait maternel peuvent être différentes dans la crèche que vous intégrez. De manière générale, ne vous en faites pas, votre lait se conserve très bien. Au pire, vous pourrez toujours mentir à crèche :-S
  • La composition de l’alimentation du groupe qu’intègre votre enfant peut ne pas correspondre aux habitudes de votre enfant. Notamment la place laissée au lait. De nombreuses crèches privilégient les solides et diminuent la dose de lait entre 9 mois et un an. Or cela ne correspond pas du tout aux besoins des enfants de cet âge là, chez qui le lait reste l’aliment essentiel et primordial. Je vous engage à parler avec la responsable de la crèche pour demander à ce que le lait soit systématiquement donné avant les solides à votre enfant.
  • Beaucoup de crèches ne nourrissent pas les enfants à la demande mais à heures fixes. Cela peut être difficile pour votre enfant s’il continue (comme beaucoup de bébés) à fractionner ses repas. Beaucoup d’enfants s’habituent à des horaires mais si vous constatez que ce n’est pas le cas de votre enfant et qu’il ne mange pas suffisamment car pas assez souvent, il est important d’en parler avec l’équipe de la crèche.

Et pour vous, qu’est-ce qui a beaucoup changé pour votre enfant avec l’entrée en crèche ?

Articles en rapport :

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

4 Comments

  1. Marine

    Bonjour au début de la diversification mon Medecin m’a dit de donner les solides avant le lait je suis surprise ! Jusqu’à quel âge faut-il proposer la tétée ou le biberon avant les solides ? Mon bebe a 8 mois. Va-t-il les accepter une fois le bidon plein de lait ? Merci

    • @Marine
      Le lait doit rester prédominant jusqu’à la fin de la première année, les solides ne sont que du complément et si votre bébé en mange peu après le lait ce n’est absolument pas grave.
      Alors que s’il manque de lait, il peut casser sa courbe de poids ou avoir des carences.

  2. Emilie

    Les aliments que l’on privilégie lors d’un régime hypocalorique sont les légumes et non les produits laitiers ;). Il ne faut pas oublier que notre lait est du lait entier, bien gras et bien sucré. Le sein avant et après les solides jusqu’à tard chez nous, jusqu’à ce qu’elle refuse le sein avant de se mettre à table à vrai dire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *