Un projet de loi mentionnant l’allaitement et le travail

Information de la salariée sur l’allaitement maternel au moment de son départ en congé maternité

La Commission des Affaires culturelles, familiales et sociale de l’Assemblée Nationale vient d’adopter, dans le cadre du projet de loi Patients, Santé, Térritoire, un amendement de Mme Valérie Boyer « prévoyant que la salariée, au moment de son départ de l’entreprise en congé de maternité est informée par l’employeur des dispositions relatives à l’allaitement maternel. »

Sa proposition d’amendement concernant l’obligation aux maternités d’informer les parents sur l’intérêt de l’allaitement maternel a été rejetée

Rejetée également, la proposition d’obliger les crèches à accepter les nourrissons nourris au lait maternel à la demande des parents.

Réjouissons-nous de l’obligation, de la part de l’employeur, d’informer les mères de ce qui est possible de faire au moment du départ en congé maternité. Un petit pas, qui incitera, si la loi est votée, à ce que les employeurs se demandent ce qu’ils font en matière d’allaitement maternel.

En revanche, le rejet de l’amendement concernant les crèches est désolant. L’argument invoqué est que cela impose une charge aux collectivités locales. Là , je ne comprends pas… En quoi accepter le lait des mères impose-t-il une charges aux collectivités locales ? En quoi est-ce différent d’un lait industriel ? Il est facile pour une crèche de s’informer et de former son personnel à ce type de pratiques, histoire de vaincre les réticences (voir mon article précédent) , et à un coût fort ridicule comparé aux bénéfices sur la santé du bébé. Je ne parle même pas de l’impact sur la mère, pour qui se type de mesure fait une différence ENORME.

Comment leur faire comprendre, avez-vous des idées ?

 


5 Comments

  1. xahuistle

    C’est incroyable ce rejet, alors que au contraire, ça devrait leur couter moins cher (pas de « matière première » à fournir) et qu’en termes de dépenses de santé pour les enfants et d’absentéisme des parents (à cause des enfants malades) ça doit être bien plus cher!

    je ne sais pas si ca marche, d’écrire à son député, mais je suis bien tentée.

    • @xahuistle
      C’est une excellente idée ! Faites-le ! Plus les mères feront savoir leurs besoins, plus les choses bougeront. Et vous avez tout à fait raison, cela ferait des économies…

  2. LnddMiles

    Pretty cool post. I just stumbled upon your blog and wanted to say
    that I have really liked reading your blog posts. Anyway
    I’ll be subscribing to your blog and I hope you post again soon!

  3. Tiphaine

    Savez-vous si cette loi et l’amendement du premier paragraphe ont été votés?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *