Tirer son lait plus facilement.

tirer son lait facilementTirer son lait est très facile pour certaines femmes…impossible pour d’autres. Quelle est la différence majeure entre ces deux situations ? Le plus souvent c’est le déclenchement du réflexe d’éjection du lait qui pose problème.

Un petit peu de théorie pour tirer son lait facilement : la glande mammaire produit du lait et le stocke dans les cellules sécrétrices du lait. Quand le bébé commence à téter ou quand la mère commence à tirer son lait, les nerfs présents au niveau des mamelons et de l’aréole envoient l’information au cerveau de déclencher le réflexe d’éjection du lait en libérant une hormone, l’ocytocine.
Cette hormone est très sensible au stress, aux émotions : il suffit souvent qu’une mère entende son bébé pleurer pour que le lait se mette à couler. A l’inverse, si une mère est stressée, les seins peuvent être pleins de lait mais ce lait ne coule pas.

Au travail, lorsque vous prenez une pause pour tirer votre lait, vous n’êtes pas toujours dans l’état idéal pour que le réflexe d’éjection se déclenche vite et bien. Si votre poste est pénible ou que l’ambiance est mauvaise, c’est encore plus difficile.

Voici donc quelques trucs pour aider le lait à couler plus facilement :

  • Vérifier que le tire-lait n’est pas douloureux : téterelle trop petite, mauvais tire-lait,…
  • Installez-vous de manière à pouvoir vous détendre : baissez les épaules, asseyez-vous au fond du siège, éventuellement surélevez les jambes.
  • Commencez par faire deux ou trois grande respirations lentes, cela oblige à ralentir le rythme cardiaque.
  • Si vous êtes encore tendue, mangez quelques-chose qui vous fait plaisir : le fait de mâcher vous oblige à détendre les mâchoires et le plaisir vous aide à vous détendre.
  • Vous pouvez également penser à votre bébé en regardant une photo de lui, en respirant un vêtement qu’il a porté ou en écoutant sa voix enregistrée.
  • Si cela ne fonctionne pas pour vous, il vaut mieux faire complètement autre chose et ne pas vous occuper de ce que vous êtes en train de faire : lire un livre ou un magazine, écouter de la musique ou la radio, téléphoner à une copine,…
  • Enfin vous pouvez visualiser le lait en train de couler, c’est efficace pour beaucoup de femmes.
Il faut à tout prix éviter :
  • De vérifier en permanence si le lait est bien en train de couler : vous êtes sûre de ne pas tirer plus de trois gouttes.
  • De tirer son lait en se disant que l’on n’a que cinq minutes et qu’il faut se dépêcher
Et vous, quels sont vos trucs pour tirer votre lait plus facilement ?
Articles en rapport :

 


115 Comments

  1. Fraisouille63

    Hihi le conseil de la photo me rappel mon stress lorsque j’ai commencé à tirer mon lait au boulot. J’avais peur de ne pas en avoir assez alors je m’étais placardée toute une série de photo de mon fils sur un carton dans la salle des archives où je tire mon lait.
    Un collègue l’a vu et a m’a demandé à quoi me servait ce petit « autel » 🙂
    Au final j’ai retiré les photos elles ne me servent pas (et puis une autre maman tire son lait dans cette pièce, qu’on appelle d’ailleurs officiellement la « laiterie »)

    Par contre j’en profite, personnellement je ressens fort l’endormissement même quand je tire mon lait, presque autant que lors d’une tétée, et je ressors toute groggy. Ça le fait à toutes les mamans ?

    • @Fraisouille63
      L' »autel » m’a bien fait sourire de bon matin : merci 🙂
      Pour l’endormissement, normalement ça diminue avec le temps et toutes les femmes ne le ressentent pas de la même façon. Mais la fatigue due à la reprise du travail doit jouer…

  2. Alors moi je suis adepte du  » faire complètement autre chose », en général je continue de travailler et si possible sur quelque chose qui demande de la concentration. Comme ça je ne pense pas à la quantité tirée, ni à la durée du tirage et le fait de se concentrer réduit le stress. Un bon tire lait, facile à utiliser et discret est indispensable.

    • @Cilou
      Merci ! Je pense que vous êtes nombreuses dans ce cas mais j’ai parfois du mal à faire passer l’idée chez les néophytes…

  3. Marie, Paris

    Pour déclencher le réflexe d’éjection, je visualise une rivière en montagne, qui coule très fort, ou alors une lance à incendie. Ca m’aide de me concentrer pour le déclencher mais après je fais totalement autre chose : je surfe sur internet ou je continue tout simplement à travailler.
    Moi aussi ça me donne un coup de pompe de tirer mon lait, surtout si la nuit précédente n’a pas été très reposante.

  4. Vervaine

    Alors moi aussi, je suis une adepte du « penser à autre chose ». Je pense à ma fille pour me motiver (je tire 2x/ jour au travail), mais une fois l’attirail en place, je travaille (je prépare au préalable le travail ne nécessitant pas trop de mouvement: lire les dossiers, les mels…)
    Au temps où je ne faisait que du simple tirage, je massais mon sein avec une huile douce (amande douce, ou spéciale allaitement de Weleda). Maintenant que je suis en double tirage, c’est plus difficile mais je le fais avant ou après. Ou alors je repasse en simple tirage pour « finir un sein », parce que je trouve que masser le sein aide à sortir le lait sur la fin du tirage.

    Sinon, ce n’est pas une sensation de fatigue que je ressens principalement, mais plutôt une sensation de soif. Dès que ça commence à tirer (et quand bébé tète aussi!).

    • @Vervaine
      Oui le massage peut aider à obtenir plus de lait.
      Vous êtes plus nombreuses que je ne le pensais à travailler en tirant le lait.

  5. J’imaginais que mes seins envoyaient des jets immenses et que je pouvais « arroser » jusqu’à qques mètres…. C’est débile mais ça marchait

  6. Moi aussi, je travaille en tirant le lait mais j’attends d’avoir senti la « montée de lait ».

  7. Je prenais parfois mes dossiers à lire pendant que je tirais mon lait, sinon je prenais le journal que je n’avais pas eu le temps de lire le matin, histoire de me changer les idées, et de ne surtout pas essyaer de calculer si oui ou non il y aurait aussez de lait pour le lendemain.

    La photo de mon fils n’a jamais réussi à me faire monter le lait en son absence, mais la visualisation du lait qui jailli fonctionnait bien quand j’avais du mal à passer en mode détente pour déclencher le réflexe d’éjection.

  8. alounette

    pour moi c’est le meilleur moment pour lire mes magasines, ça fait une pause boulot et j’ai pas du tout le temps de lire à la maison. et effectivement ne pas penser au tire lait. par contre y a un moment faut revenir à la réalité sinon les bibs débordent 😉
    manger un truc sucré marche très très très bien pour moi ! j’ai un GROS budget chocolat !

  9. Pfiou je viens glaner ici des astuces…
    J’ai repris le job le 1er septembre et j’ai un peu de mal a tirer… je peine a arriver a 90ml 2 fois par jour et ma puce doit être compléter (en général un bib’ de lait en poudre)!
    C’est super dur d’essayer de ne pas me focaliser sur la quantité j’essaie de lire quelque chose mais en tenant le tire lait avec une main c’est pas si evident je trouve

  10. simple pompage… J’ai le medela swing! Il me semble que j’augmente un petit peu mes quantites peut-être que je n’arrive pas trop a trouver LE bon moment pour tirer mon lait (y a t’il une astuce ici?).
    Sinon j’ai du lire quelque part par ici qu’il fallait faire des pauses au biberon (en effet ma puce avait tendance a engloutir ses bib’) et le papa chargé de la garde ce jour la a pu tenir la journée avec 2 repas solides et mon lait, ça me redonne un peu de confiance.
    En tout cas merci pour ce blog c’est un mine d’information importante et très bien rédigée cela aide beaucoup a prendre de l’assurance.

  11. J’aimerais bien essayer… Mais en suisse les tire-laits ne sont pas remboursé ainsi que leur eventuelles locations 🙁 J’ai donc trouvé le swing en bon rapport qualité prix…

    Pour les pauses ça a l’air de régler le souci finalement, j’arrive a subvenir aux besoins de m’zelle

  12. Re-bonjour par-ici 🙂
    Petite nouveauté du jour, l’odeur du lait…
    J’ai laissé mon lait 48h au frigo et au moment de préparer le bib’ avant de partir bosser (ma belle-maman dormait a la maison pour s’occuper de la puce le lendemain), j’ouvre mon pot et visse l’adaptateur tétine et yerk une odeur de lait caillé, je crois que ca c’est eliminé un peu en chauffant au bain-mairie. Sur ce coup étant sûre de mes règles d’hygiène j’ai fait confioance a la puce et me disant que si il n’étais pas bon elle ne le prendrais pas et ou le rendrais directement. Ben non! elle a tout bu… J’ai vaguement lu quelque chose sur des lipases qui digèrererais le lait… Mais j’avoue que je suis moyennement rassurée.

  13. anne claude

    Pour ma part , je dis « merci » aux nouvelles technologies! jusque là je ne voyais pas l’utilité de la vidéo sur les téléphones, mais j’ai filmé ma fille Lucie en train de me faire des arheu, en train de téter et de sourire la bouche qui dégouline de lait … et c’est super éfficace!!! je fais une petite séance de cinéma et c’est parti!!! merci pour ce blog et pour tous ces témoignages!

  14. Bonjour,

    Merci tout d’abord de partager toutes ces informations avec nous.
    J’aurais besoin d’autre part d’un conseil: mon fils a 1mois et demi, je reprends le travail dans une semaine et je souhaite continuer l’allaitement exclusif. J’ai beaucoup (voire trop) de lait depuis sa naissance quasiment mais je ne réussie à tirer avec le tire lait electrique (marque kitet, double pompage)que 20ml sauf le matin (environ 150).
    Je pense que ca peut être dû au bruit qui est fort et me stresse beaucoup. Je l’essaie depuis deux semaines. Est-il possible, si rien ne change, de tirer le lait avec un manuel pour subvenir complètement au besoin du bébé?
    Merci,
    Lucie

    • @Lucie
      Je vous suggère de changer de tire-lait ! Voyez cet article qui vous donne de bonnes pistes : http://www.lactissima.com/a-tire-d-ailes/?p=56
      Certaines femmes préfèrent le tire-lait manuel, pour d’autres il n’est pas suffisant, à vous de tester.

      • Mathilde

        Bonjour.
        J’ai eu un Kitet en location pour ma fille aînée et ma lactation n’a pas supporté. Pour ma cadette, j’ai loué un Symphony de Medela et ça va mieux ! Il faut trouver le bon matériel pour que ça fonctionne.
        N’hésitez pas à changer de matériel de location. Si vous êtes en région parisienne, je connais une très bonne pharmacie qui dispose de plusieurs modèles différents.

  15. Véronique,
    Merci pour votre conseil. J’utilise un avent manuel depuis une semaine et il fonctionne très bien et me suffit!C’est même plus rapide que l’électrique et nous apprécions le silence. Je pense même que le fait d’entendre le lait couler est stimulant et me rassure.
    Merci beaucoup pour ce site qui est un réel soutient et me permet de poursuivre l’allaitement.

    • @Lucie,

      Je suis désolée, je viens de récupérer votre commentaire dans les spams… Effectivement, le manuel convient vraiment très bien à certaines femmes !

  16. Bonjour,
    j’esssaye desespérement de mon coté d’avoir le reflexe d’ejection mais je n’y arrive pas du tout. sur le sein droit, c’est aléatoire: un jour sur trois j’arrive à avoir 30 à 60 ml avec un ou exceptionnement deux reflexes d’ejection. sur le sein gauche je n’en ai jamais eu aucun: donc je recolte 5 ml en 20 min ou plus. je loue un lactaline depuis début décembre et je tire tous les jours (aux heures où mon bébé de 6 mois n’a pas trop tété, soit le matin soit le soir). j’ai vérifié les teterelles qui semblent de la bonne taille. je me mets dans mon salon avec des vidéos de mon bébé et j’essaye les différentes techniques ci dessus sans succes. je dois mettre la force de succion vraiment tres faible sinon j’ai rapidement mal à l’extrémité du mamelon et dans ce cas, je me retrouve dans les jours suivants avec une ampoule de lait sur le mamelon. bref, avez vous des idées à me conseiller ou bien pensez vous qu’il faille que je me rapproche d’une consultante en lactation (vous peut etre ?). je suis un peu desespérée car je reprends début janvier mon travail et mes stocks sont très très faibles. merci bcp d’avance.

  17. Bonjour
    J’ai peur d’être hors sujet mais je me lance car j’ai vraiment besoin d’aide !
    Mon bébé de 5 mois et demi est exclusivement au lait maternel. Il est à la crèche depuis ses 2 mois 1/2, je l’allaite donc le matin puis tire mon lait (medela lactina) 2 à 3 fois dans la journée et le re-allaite le soir quand c’est possible (2 fois par semaine), il est exclusivement au sein le weekend.
    Je précise que j’ai les tétons ombiliqués et lui donne donc le sein avec des bouts de sein depuis sa naissance (j’ai essayé sans plusieurs fois mais j’ai tout de suite des crevasses).
    Tout se passe bien avec mon allaitement sauf que, depuis 1 mois, j’ai des crevasses dès que j’utilise le tire-lait. Ça cicatrise le weekend mais dès le lundi ça se remet à saigner. J’ai essayé la lanoline, la crème hydratante, les seins à l’air la nuit,… Mais j’ai vraiment mal ! (Et je tire 2-3 fois par jour donc ça ne se referme pas entre 2 tirées)
    Je ne veux pas arrêter l’allaitement à cause de crevasses mais je commence à me poser des questions…
    Auriez vous une solution miracle ? Faut-il arrêter de tirer mais dans ce cas je n’aurai certains jours qu’une tétée par jour donc pas suffisant pour maintenir la lactation…. ?
    Merci d’avance pour votre aide
    Merci pour votre blog qui a fortement pesé dans la balance lorsque je me suis demandée si je n’allais pas continuer à allaiter en travaillant !!

    • @Julie
      Ce n’est absolument pas normal. Si j’ai bien compris, c’est récent et ça ne vous faisait pas ça avant : quelque-chose a changé dans votre façon d’utiliser le tire-lait ? Ou bien vous avez peut-être attrapé un germe qui fragilise les mamelons. Je pense que ce serait une bonne idée de faire le point avec une consultante en lactation.

  18. Merci pour la rapidité de réponse 😄
    Un germe ?!? Ah merde…. Mais en effet rien n’a changé dans l’utilisation du tire lait sauf que je l’ai pas utilisé du tout pendant 1 semaine (vacances de Noël) et dès que j’ai recommencé j’ai eu des crevasses.
    Je vais essayer de prendre rdv avec une conseillère, auriez vous quelqu’un à me recommander ? J’ai regardé le site de afcl mais c’est un peu compliqué de choisir en fonction du nom !!

    • @Julie
      Vous pouvez choisir en fonction du département. Puis dans le 92, vous pouvez voir qui est le plus proche de chez vous. Tous les noms donnés sont des personnes compétentes.

  19. J’ai oublié de préciser que j’habitais dans le 92 (sud) 😊

  20. Bonjour,
    En fait je n’ai pas eu à me poser de question si j’allais arriver ou pas à tirer mon lait. Pendant la grossesse, je m’étais dit que je n’allais pas faire comme les vaches. Mais …
    Ayant les seins ombiliqués, gros, douloureux et crevassés, j’ai utilisé un écran mais ma fille de 2 jours ne prenant pas assez de poids, la puéricultrice de la maternité m’a apporté un tire-lait électrique (Medela lactina) pour voir si mes seins produisaient assez de lait. La réponse a été positive, je produisais largement assez (je congèle !).
    En réalité, c’était l’écran qui n’était pas adapté à la taille de mon sein ; c’était une taille S alors qu’il me fallait plutôt une taille L. J’ai réessayé de temps en temps de mettre ma fille au sein avec ou sans écran pendant deux mois, mais j’ai abandonné car elle me faisait trop mal.
    Bref, je ne la nourris qu’avec du lait tiré électriquement.
    Merci pour ce blog, on ne se sent pas seule !!

  21. Bonjour,

    un petit post pour témoigner suite à mon précédent message en déc 2013. j’allaite tjrs et j’ai repris mon travail depuis deux mois maintenant. suite à ma rencontre avec Véronique, qui m’a bcp rassuré, j’ai décidé de m’accrocher pour réussir à tirer mon lait. j’ai donc changé de location de tire lait pour une version hospitalière, et je tire actuellement sur le sein droit avec un tire lait manuel medela, et sur le sein gauche avec l’electrique. au début les quantités tirées n’étaient pas grandes mais ma fille n’a jamais réclamé plus que ce que je donnais à la nounou. et j’ai tjrs veillé à rajouter des tirages supplémentaires le soir si besoin, pour tirer sur la journée la quantité équivalente à ce qu’elle avait bu. maintenant les quantités ont augmenté, surtout que je prends un peu de fenugrec (seulement 6 gelules par jour). je l’ai fait pour augmenter les quantités tirées afin de diminuer les tétés de nuit (2 voire 3). en tout cas, ma fille grossit bien et apprécie tjrs autant les tétées.
    pour conclure, je dirais quand même qu’en ce qui me concerne, le tire lait manuel me convient mieux que le tire lait electrique. j’espere que cela peut rassurer certaines qui sont dans le meme cas que moi : les premieres semaines sont les plus difficiles, mais cela devient par la suite plus facile.

  22. Eloise86

    Bonjour

    J’ai repris le travail il y a 2 mois (mon bebe a 5 mois) et comme vous toutes je stressais de ne pas pouvoir continuer l’allaitement, de ne pas avoir assez de lait et toutes les préoccupations que l’on peut avoir… En plus des remarques de l’entourage « c’est trop contraignant. Ton bebe est grand…. »
    J’ai essayé plusieurs tire lait (lactina, calypso, symphony) avant de trouver celui qui me convient, c’est l élite de ameda et Grace a ce modèle je tire enfin le lait dont mon bebe a besoin. Aujourd’hui tout se passe toujours a merveille tetees a la maison, tirages au bureau…. Ce message était juste pour motiver les mamans qui reprennent le travail et qui se posent beaucoup de questions ! Oui allaiter et travailler c’est possible, c’est sur ça demande une organisation mais c’est faisable 🙂 ! Il faut juste trouver le bon tire lait qui convient pour éviter pas mal de stress !
    Bon courage a toutes !

  23. helly

    coucou. je reprends bientot le travail et je me demande si je pourrai tirer le midi car je ne veux pas tirer devant tout le monde, du coup en ce moment j’essaie de ne tirer que le matin et le soir et les quantités diminuent. pensez vous qu’il soit possible en ne tirant que deux fois par jour de maintenant un peu de quantite? j’ai toujous eu des problemes de lactation et j’ai toujours complété au lait chimique, je donne un biberon de maternel par jour. il y a quelques jours alors que je voulais sevrer à cause de la reprise du travail, je me suis mise à tirer beaucoup plus vite (habituellement c’est lonnng) mais de nouveau je mets du temps et je ne peux pas mettre 1h chaque matin ça sera trop fatiguant de se lever aux aurores.
    certaines ont elles de conseils? je n’ai jamais vu personne tirer son lait en entreprises.
    cdt

  24. helly

    merci pour votre réponse. il le semble en effet ! je pense que je ne pourrai pas continuer.

  25. Marion

    Alors pour moi c est incroyable. Ma fille parvient à téter et faire sortir du lait de mes seins mais au tire lait je tire 10 ml sur les deux seins, j ai changé les tailles de tèterelles pour être sûre, j ai un excellent tire lait à priori (le symphony), j ai essayé de tirer mon lait en faisant autre chose, regarder la TV, manger, lire mes mails…mais rien n y fait !! Je commence à m inquiéter de quand je vais devoir laisser ma fille pour reprendre le travail…
    Cela pourrais être du à la réduction mammaire que j ai eu 8 ans plus tôt?
    Merci d avance !

    • @Marion
      Si votre fille prend bien du poids, vous produisez assez de lait !
      Certaines femmes ont vraiment du mal à tirer leur lait mais c’est souvent plus facile à la reprise du travail car vous n’avez plus de bébé qui tète toute la journée.
      Bon courage !

  26. Marie

    Bonjour,

    Tout d’abord, un grand merci pour ce blog qui m’a beaucoup aidé surtout quand mon loupiot ne voulait pas prendre le biberon. J’ai vu que je n’étais pas la seule a qui le problème arrivait et été rassurée.

    Aujourd’hui, c’est un autre soucis qui m’embête, j’ai repris le travail depuis un peu plus de 1 mois et je tire mon lait 2 fois par jour au travail. Je tire dans les toilettes car bureaux entièrement vitrés et je ne suis pas seule dans le bureau. Je tire donc avec un tire lait manuel Avent. J’ai le symphony à la maison que j’utilise quand je peux faire du télétravail.

    Au début tout allait bien, je tirais autant que mon bébé mangeait voir plus (environ 200ml par tirage), j’étais super contente.
    Puis, j’ai repris la pilule (cérazette), je ne sais pas si c’est lié mais environ 1 semaine après la reprise de la pilule, grosse diminution de la quantité tirée. Cela fait maintenant 1 semaine et demi que j’ai du mal à tirer assez pour le lendemain (merci les stocks au congél).
    A la visite des 4 mois, mon médecin m’a dit que cela pouvait venir de la pilule mais qu’il suffisait de relancer la lactation. Je prends donc gelules de fénugrec, tisanes, biere sans alcool…
    Ce week-end, bébé a bien stimulé et je sens que j’ai du lait mais seulement 100ml dans le biberon ce midi.
    Je souhaite continuer à allaiter donc ça m’agace (ce qui ne doit pas arranger les choses).

    Des personnes ont-elles été dans ce même cas ? Est-il préférable d’arrêter la pilule ? Je vais essayer de mettre une fausse tétée en plus le soir quand bébé est au lit pour tirer plus, est-ce une solution ?

    Merci des réponses que vous pourrez m’apporter

    Marie

    Et encore merci pour ce blog

    • @Marie
      Oui la pilule peut être responsable. Et oui vous pouvez l’arrêter pour faire remonter la lactation…

      • Marie

        Merci pour cette réponse rapide. J’ai arrêté la pilule hier soir, à suivre… 🙂

        • Bonjour,

          Un petit retour après 6 mois. Bibou à maintenant 10 mois et demi et est toujours allaité.

          Après l’arrêt de la pilule et une bonne dose de tisanes et Fenugrec, la lactation est revenue. J’ai changé de mode de tirage : j’ai demandé la clef de la salle de réunion pouvant ainsi m’enfermée dans une pièce pas trop vitrée tout en continuant à travailler car j’emmenais mon PC. j’ai continué avec 2 tirages par jour jusqu’à l’été.
          Cet été, on a commencé la diversification, diminuant les besoins en lait. De plus, j’avais la « chance » que bébé se réveillait la nuit donc pendant qu’il tétait un sein, je tirais l’autre.

          Depuis fin septembre, il fait ces nuits. Je continue donc avec un tirage le midi et un tirage le soir avant d’aller au lit arrivant à peu prêts à avoir du lait pour le gouter car monsieur se désintéressant du lait, il a un yaourt le midi.

          Le, week-end, on inverse : tétée à midi et yaourt au gouter.

          Tout se passe bien et c’est top. Je commence juste à me lasser de tirer mon lait, je pense donc arrêter d’ici fin d’année. J’aimerai continuer encore jusqu’aux vacances pour pouvoir allaiter le midi pendant les vacances.

          Je voulais amener ce témoignage pour vous dire à toutes que c’est possible même si il y a des petites baisses par moment, croyez en vous 🙂

          Merci

  27. Stephani

    Bonsoir . Bebe de 11 mois toujours allaitées . Comme mes réserves de lait allait passer de dates j’ai donc décidée d’aller relouer le tire lait qui m’avait gentillement accompagnée et aider à nourrir mon bebe à la reprise du travail ( medela symphony )
    Je tirais à midi et à 16h ( heure des têtes) plus ou moins 180cc à chaque fois
    Ici après 1 semaines je relance ma lactation à midi et vers 18h et la je ne tire à peine que 50cc à chaque fois ( pas trop grave vue que plus de têtes normalement mais ce qui me tracasse c’est que un. Jour sur deux je donne le vivi pour éliminer stock et retirer nouveau et la à peine 80cc alors que bebe boit entre 180 et 240 cc

    Pq ce ne marche plus alors que avant ça marchait bien

  28. Stephani

    Et que dois je faire ? Ça va faire 15 jours et pas d’améliorations ?

  29. Dorothee

    Bonjour,
    je tire mon lait depuis plus de 15 jours pour mon bébé qui a 5 semaines. depuis 2 jours je n’arrive quasiment plus à tirer alors que les quantités que j’arrivais à obtenir étaient importantes (au moins 100ml avec chaque sein).
    je n’ai plus que 40ml max !!
    du coup,je stresse mais est-ce que seul le stress peut bloquer l’éjection ?

  30. sandrine

    Bonjour,
    Je suis la maman d’un petit préma de 35 semaines qui a désormais plus de 3 mois. Je tire mon lait depuis sa naissance car il ne téte pas aux seins.
    Depuis 15 jours au lieu de tirer en 10 minutes il me faut plus d’une demi heure pour tirer mon lait. En fait pendant le premier quart d’heure je ne tire presque rien….
    Que dois-je faire pour résoudre ce problème ?

    Merci beaucoup de votre aide
    Sandrine

  31. j’ai repris le boulot mardi j’ai donc commence a tire
    je tire 3 fois par jour (j’allaite a 7h je tire a 10h-10h30 puis a 12h-12h30 puis vers 15h.
    premier jour 105-90-70 deuxieme jour 110-105-95 (je me dis super ca augmente bien car mon bebe a du avoir un peu de LA pour combler car pas assez ) troisième jour 85-75-90 (pourquoi une chute ainsi!?) aujourd’hui 115-70-55!!!
    je fais comme jane Morton mais après environ 5 min de tire lait ca ne coule plus donc je fais du simple pompage puis je fini a la main ce matin quand j’ai eu 115 le lait a coule 10 min en double pompage je regardais l’ordi je me suis dit c peut etre la solution du coup j’ai refais pareil après mais tirage cata … je n’arrive pas a declencher de deuxième reflexe d’ejection en general après le premier ca vient de moins en moins … je pensais avoir un impact sur le fait que bebe tetait moin( car il commence a faire ces nuits en plus) mais ce matin avoir 115 j’etais super heureuse puis après cata … a cause de quoi est ce du? que puis je faire pour augmenter j’aimerai que bebe n’aie pas de LA mais pour le moment pas le choix vu ce que je tire 🙁

    • @Jessy
      Vous pouvez essayer de vous détendre au maximum, c’est ce qui permet de déclencher un deuxième reflexe d’éjection. Bon courage !

      • Keutiens

        Je suis détendue jz n’ai jamais eu plus d’un réflexe ejéction
        Et comment explique autant de variation ? E

        • @Jessy
          Lorsque vous décrivez le lait qui coule pendant 10 min, c’est que vous avez plus d’un réflexe d’éjection. Et c’est ça qu’il faut réussir à reproduire.
          Par ailleurs, je ne peux rien expliquer à distance 😉

  32. Micheline

    Bonjour,

    égnime avec le tire lait !!

    e suis grand mère depuis 2 mois, et ma fille à un soucis avec le tire lait et son bébé Elle l’allaitte depuis la naissance, et par pratique elle tire parfois son lait avec un tire lait pour lui donner au biberons.elle se cache dans la salle de bain la ou le bébé ne la vois pas,viens alors le soucis que personne ne comprend le bébé se mets à hurler et pas encore toutes suite, cela viens après , et c’est très dur à le faire arreter ,au début elle n’a pas préter attention, qu’il hurlait à cause du tire lait , mais ici sa fait la 6ième fois que cela se présente, .
    serais t’il possible que le bébé serais jaloux du tire lait ?
    pourtant il ne la vois pas vus qu’elle se cache à l’étage et que lui est dans les bras de son papa au rez de chaussée ,.
    parceque bientôt elle vas reprendre le boulot et aimerais passer à l’allaitement mixte,

    Merçi de votre aide

  33. Hélène

    Bonjour,
    Une fois de plus, j’apprends plein de choses, merci !
    Bon je crois que le repos, la détente et la visualisation me feraient du bien… Depuis la fin de semaine dernière c’est la cata au niveau du tire-lait. J’ai de moins en moins de lait (100 puis 80 puis 60ml) pour les 2 seins quand je tire à mon travail l’après-midi alors qu’en novembre c’était ce que je « produisais » pour 1 sein avec le même tire-lait (medela lactina) ! Je suis bien dépitée car mon petit garçon de 5 mois tète bien (2 fois la nuit, 3 fois la journée comme je l’allaite à la crèche le midi), a l’air repu et mouille bien ses couches. J’ai rapporté le tire-lait ce week-end chez moi pour tirer après une tétée. Et là quasi rien comme si mes seins étaient vides ! Bon après vous avoir lu : je constate avoir fait ce qu’il faut éviter : j’avais les yeux rivés sur le flacon pour voir s’il se remplissait… Mais là , c’est un peu la panique car mon stock de lait congelé est quasi terminé et les nounous de la crèche me demandent plus de lait pour le biberon du goûter. Dire que j’avais des engorgements les 2 premiers mois d’allaitement ! Et là , je vais sans doute devoir acheter du LA pour compléter, ça m’attriste. Est-ce que c’est un blocage avec le déclenchement du réflexe d’éjection du lait qui pose problème ? Ou le tire-lait n’est plus adapté ? Connaissez-vous une consultante en lactation sur Besançon ? Merci beaucoup !

  34. moi, pendant que je tire mon lait au travail… je lis votre blog ! Ca me motive !

  35. Hélène

    Rebonjour,
    Bon je me suis peut-être emballée (ou emballait:) un peu vite dans mon message précédent. J’ai suivi plusieurs de vos conseils et ai pu tiré 100ml sur les 2 seins cet après-midi, ouf ! Ce n’est pas le torrent de lait que j’ai connu l’année dernière en tirant mon lait mais c’est déjà ça !

  36. Hélène

    Par ailleurs, je me demandais : au pire, est-ce possible que les nounous de la crèche mélangent le lait maternel tiré avec du lait en préparation pour mon fils de 5 mois ? Y’a-t-il des marques à privilégier au niveau apport nutritionnel et goût ? Etant donné que mon bébé n’a encore jamais pris de lait en poudre, je ne sais pas du tout comment il va réagir ! Ah j’ai un peu peur que ce soit le début de la fin de l’allaitement. Je vais continuer à tirer pour maintenir la lactation et peut-être tenter le fenugrec car les tisanes d’allaitement n’ont pas été très concluantes pour le moment. Merci à vous pour vos conseils.

  37. Bonjour,

    j’allaite ma fille de deux mois et souhaite continuer lors de la reprise du travail dans 3 semaines.
    J’ai commencé à tirer mon lait entre deux tétées mais je ne récupère que 50ml à chaque fois (pour les deux seins) et j’ai l’impression de n’avoir qu’un réflexe d’éjection pour chaque sein. Ces quantités sont -elles « normales » sachant que je continuer à allaiter en parrallèle.
    Merci par avance pour vos conseils.

    Maud

  38. Bonjour, ça fait plusieurs fois que je vieens sur ce site que je trouve particulièrement bien fait.
    Peut être aller vous pouvoir m’aider.
    Mon aîné n’a jamais voulu teter et j’ai été très mal conseillée par les sf qui étaient limite contre l’allaitement. J’ai essayé pendant 2 mois de tirer mon lait mais sans succès donc j’ai renoncé ce qui a été une grande frustration pour moi.
    Ma fille de 5 mois tète parfaitement depuis le 1 er jour. Seulement elle doit aller à la crèche en septembre. Du coup je me suis remis à tirer mon lait mais rien à faire. Au debut j’avais un TL manuel mais ma gynéco m’a conseillé un électrique. Ça ne change pas grand chose. En 2 johrs j’ai tiré 100 ml. Elle est allaité exclusivement et à la demande. Quelque soit le moment de la journée où je tire mon lait c’est le même résultat.
    Que dois je faire? Insister ? Commencer à l’habituer au LA? Je stressepas mal vu que je n’ai pas prevu6d’arrêter l’allaitement si tôt.
    Si vous pouviez me donner des pistes…
    Merci d’avance

  39. Bonjour

    Mon petit garçon est né il y a un mois et une semaine
    J’ai eu des crevasses rapidement en allaitant au sein surtout sur un sein. Les positions ont été vérifiées j’ai essayé mais rien à faire ça me faisait mal à en pleurer.
    Depuis vendredi j’ai loué un tire lait medela symphony
    Je tire mon lait que sur le sein gauche où j’ai mal et je donne le sein droit à la tetee
    . J’ai l’impression que mon fils n’arrive pas à trouver son rythme car il pleure beaucoup plus et à l’air d’avoir plus souvent faim. Que dois je faire ? Arrêter de donner le sein et juste tirer ? Compléter avec du lait artificiel ? Merci !

  40. Pauline

    À la reprise du travail je ne me suis pas posé de questions ! Je voulais, comme une évidence, tirer mon lait pour ma fille.
    Mes tirages fluctuent selon les jours mais ma production à plutôt tendance à augmenter ce qui ravie la crèche et ma fille 🙂 plus j’ai de quantité, plus elle boit.
    Je n’ai pas de secret, je suis juste déterminée et sereine !!
    En cas de baisse je prends de l’homéopathie « ricinus communis 5ch » 5 granules avant de tirer et le soir je bois l’apéro 😉 une tourtel citron (bière sans alcool)

  41. Merci pour tous vos conseils !
    Déjà 5 mois que je tire au travail pour mon petit qui va avoir 9 mois… 2ème allaitement comma ça, pour moi c’est une évidence !
    Je travaille en pédiatrie, jai tiré dans pas mal d’endroits du bureau du médecin à une salle d’entretien en passant par la réserve de matériel, le placard à pompes de perf et…les toilettes du bureau de la cadre !!!
    Pas toujours facile de m’éclipser quand il faut toujours qu’une collègue soit dispo pour surveiller mes patients….. Mais en général ça le fait, ça me permet de me poser un peu et de penser à autre chose dans une journée stressante !
    Souvent je prends juste mon téléphone et je navigue sur Facebook, consulte mes mails. Le week end j’appelle à la maison, des fois même petit FaceTime avec mes enfants et la famille quand je suis absente.
    La plupart du temps mes collègues sont tout à fait bienveillantes à mon égard :-)… Parfois aussi quelques commentaires du style « tu ne tires plus que ça ? » mais je m’en moque (bah oui des fois ça marche moins bien).
    Aujourd’hui après un petit mois de LA en mon absence pour cause de stock épuisé, on va repartir sur du LM…que la crèche de mon fils n’accepte que congelé (d’ailleurs j’envisage toujours un petit contact avec la PMI qui a proposé cette façon de faire a la creche !)

  42. Sophia Jeffali

    Bonjour je suis une maman d’un bb de 6 semaines je l allaitait exclusivement jusqu’à présent mais mon bb à perdu 300 g donc j ai du compléter avec 2 bib j ai loué un tire lait symphony depuis hier mon relancer ma lactation j allaite ma fille a la demande une dizaine de fois par jours hier j ai reçu à tirer 40 ml en double pompage par contre ce matin 30 min après la tétée j ai réussi à tiré juste 20 ml mon objectif est de supprimer les bib de compléments des que ma fille aura repris son poid et on m a dit de tirer mon lait au moins 6 fois par jour pour booster ma lactation mais le soucis je sais pas à quel moment tirer mon lait comme l allaitement prend déjà bcp de temps et combien de temps après une tétée je peux tirer mon lait
    merci pour votre reponse

  43. Sophia Jeffali

    Merci pour votre réponse

  44. Bonjour,
    J’allaite ma fille de 4 mois exclusivement depuis sa naissance. La semaine prochaine elle commence chez la nounou en vue de ma reprise du boulot.
    Ma fille tête systématiquement des deux côtés à chaque tétée. Elle se porte très bien, prend bien du poids etc. Depuis ses 3 mois elle ne fait plus que 4 tétées par 24h et ne se réveille pas la nuit.
    J’essaie de tirer mon lait (avent simple pompage électrique). Selon les tirages (entre les tétées donc) je tire entre 40 et 100ml seulement. Je vais commencer à devoir fournir des biberons de LM à la nourrice et commence à paniquer de foutre en l’air mon allaitement faute de quantité et de devoir compléter avec du lait en poudre.
    Est ce normal de tirer si peu entre les tétées ? J’essaie de tirer 2 fois par jour 2h a 2h30 après une tétée.
    Je bois de la tisane et ai commencé le fenugrec mais je ne vois pas de différence ( c’est même peut être pire). En sachant qu’elle boit des deux côtés, serait il judicieux de tirer pendant qu’elle tête ? Si oui, le sein qu’elle a déjà tété ou l’autre ?
    Merci pour votre blog qui est fantastique

    • @Caduq
      Ce que vous tirez est parfaitement normal car votre lactation s’est adaptée à ce que bois votre bébé !
      L’essentiel c’est que vous puissiez fournir 400 ml pour le premier jour puis, si vous tirez au travail, vous n’aurez pas de difficulté à tirer ce qu’il faut pour le lendemain.
      Ceci étant dit, vous n’avez pas non plus le meilleur des tire-lait…

  45. Merci de votre réponse rapide
    A la lecture du site, je me suis dit que j’allais changer de tire-lait, effectivement.
    De plus, la nounou me demande de laisser en plus du lait, un bib d’eau pr lui donner avant de la mettre dormir.
    J’ai trouvé ça bizarre. Ma fille n’a pas encore commencé la diversification et n’a jms pris autre chose que mon lait. Qu’en pensez vous ?

  46. Aurore

    Bonjour,

    je ne suis pas encore dans ce cas mais je m’informe déjà sur la reprise du travail. Mon petit Simon n’a que 3 mois et je reprendrai le travail à ses 6 mois. Je m’imagine déjà en train de tirer mon lait au travail, et je m’étais imaginée de sniffer en cachette un body à lui (celui de la veille par exemple) pour avoir son odeur. Perso, je suis ultra accro à son odeur, je suis sûre que ça pourrait aider au reflexe d’éjection car quand je l’allaite j’ai tendance à sentir son crâne et lui faire des bisous.
    Quelqu’un à déjà tester?

  47. Clémence

    Bonjour,
    je reprends le travail mardi et je souhaite vraiment continuer à allaiter ma fille de presque 6 mois.
    J’ai pour le moment un stock de lait congelé que je donne au fur et a mesure à la crèche.
    Etant sage-femme, j’ai de grosses journées puisque je ne serais pas chez moi entre 6h45 et 21h30…j’ai la possibilité de prendre deux fois 1/2 heure par jour pour tirer mon lait.Cela sera t-il suffisant si il y a aussi les tétées matin et soir et dans la nuit?
    Dois-je tirer en plus à l’heure du déjeuner pour maintenir une bonne lactation?
    Est-ce que je dois tirer aussi les jours où je suis toute la journée avec Ainhoa ou le sein à la demande est suffisant?

    Je voulais vous demander aussi quelles sont à peu prés les quantités que je dois mettre en biberon pour la crèche car parfois elle tête toutes les deux heures, nuits incluses!!
    Elle a un gros reflux avec oesophagite qui a du malheureusement être traité dès la naissance par gaviscon et azantac,est-ce que cela peut jouer sur le fait qu’elle tête encore toutes les 3h parfois même toutes les heures et demi.J’aimerai allaiter longtemps mais la la fatigue commence a se faire sentir et je sais que la reprise ne va pas aider…

    désolée pour ce flot de questions et un grand merci pour votre aide.

    • @Clémence
      Avec de très grosses journées comme ça, 3 tirages par jour seraient mieux.
      Les jours où vous ne travaillez pas : sein à la demande et pas de tire-lait.
      Le reflux fait souvent des bébés qui continuent à avoir des tétées rapprochées. Vous pouvez compter 750-800 ml par 24h, divisés par le nombre de tétées.

  48. Clémence

    Merci beaucoup pour vos réponses,

    je pensais bien que tirer deux fois au travail n’était pas suffisant,j’espère que l’on me laissera un autre moment de pause pour pouvoir tirer…
    Les jours où je ne travaille pas et qu’elle est à la crèche, ce sera des petites journées (10h-16h30) donc là je vais tirer 1 ou deux fois cela dépend si je vais l’allaiter à l’heure de son « déjeuner » et les jours off pour elle et moi c’est sein à volonté 😉 ce qui me plaît beaucoup!!

    J’ai oublié de vous demander combien de fois je devrai tirer quand elle sera le weekend chez mes parents, sachant que je la laisse du vendredi fin aprem au dimanche dans la nuit.
    Comme parfois elle tête 8-10 fois par 24h,dois-je tirer autant de fois?nuit incluse?

    Pour les 750-800 ml, j’espère arriver à suivre le rythme car je suis tellement épuisée que j’arrive à tirer grand grand max 120ml à la fois et encore sur 40 min…Etant seule avec ma fille et à tout gérer au quotidien,j’ai bien peur que mon épuisement ait raison de mon allaitement…ce que je ne souhaite pas.Je vais faire mon maximum pour l’allaiter longtemps

    Je vous redis encore un grand merci car votre blog est un énorme soutien en plus d’être une mine d’informations…J’en parlerais à mes patientes 😉

  49. Clémence

    Merci beaucoup pour votre réponse et vos encouragements!!
    je vous tiendrais au courant
    bonne journée

  50. Canelle

    Bonjour,
    De mon côté je commence un peu à m’inquiéter de ne pas réussir à tirer assez pour mon fils, il a deux mois et je reprends le travail dans 10 jours. Cela fait plusieurs jours que je commence à faire mes réserves au congélateur mais pour le moment la quantité tirée ne dépasse pas les 60ml ( en double pompage je précise… 🙁 )
    Avez-vous des conseils pour m’aider à tirer davantage ? Ce serait pour moi un véritable échec de ne pas être capable de tirer assez alors que l’all avec mon fils se passe merveilleusement bien !

    • @Canelle
      Pour le moment, votre fils est avec vous, donc c’est tout à fait normal de ne pas tirer plus. Ce sera plus facile quand vous serez au travail.

  51. Emilie

    Bonjour Véronique !
    Tout d’abord, un grand merci pour votre blog qui est une mine de bons conseils.
    Je reprends le travail lundi et malgré un mois de test de tirage, je n’ai jamais su faire plus d’un réflexe d’éjection, donc à peine 20-30mL… (avec un manuel Avent et un Ameda Lactaline) je pense que c’est dû au fait que ma fille tète très souvent et que je craignais qu’elle n’ait pas assez à la tétée suivante. Qui plus est, mon maigre stock va être inutilisable car je fais partie de la catégorie lipases. Je suis donc assez stessée avec ma reprise, surtout qu’ elle n’arrive pas à prendre le biberon après 2 semaines d’essai.
    Je me demandais deux choses:
    – est-ce que tirer tous les jours mais juste un peu comme je faisais peut entraîner une baisse de lactation, puisque finalement le sein n’est peut-être pas assez drainé?
    – en cas d’impossibilité à tirer mon lait (je vais persévérer mais j’appréhende vraiment de ne pas savoir le faire), je pense faire du mixte, surtout qu’elle tète encore beaucoup, notamment la nuit. Du coup, au travail, comment éviter l’engorgement sans forcément entraîner une baisse de lactation?
    Ca m’ennuie vraiment beaucoup, l’allaitement me tien fort à coeur et je crains de ne pas savoir le poursuivre alors qu’il se déroule super bien et que c’est devenu un moment très agréable!
    Belle soirée !

    • @Emilie
      – non, pas de souci.
      – vous devriez tirer plus facilement au travail.

      • Bonjour Véronique, bonjour aux mamans qui passent par ici!
        Un petit retour d’expérience après 3 mois de tirage.
        Effectivement, même s’il m’a fallu un peu d’adaptation au tire-lait, je tire aisément au travail (quoiqu’il me faille 30 minutes par tirage pour avoir 3 réflexes d’éjection). Au début, avec deux tirages, je rapportais 200-220 mL. Puis l’été et ses chaleurs arrivant, j’ai rajouté un tirage le matin pour apporter 270-290mL à ma demoiselle. Depuis août, je tire régulièrement 260-290 en deux fois au travail, ce qui est plus que ce que boit ma fille (elle consomme environ 220 mL entre 8h et 17h). Je pense qu’on a complété 3 fois avec du lait en poudre pour 30 mL manquants, donc vraiment très très peu.
        Maintenant,je me pose des questions sur la fréquence à laquelle tirer après 6 mois, surtout qu’elle semble découvrir avec plaisir les purées de légumes et les compotes à la crèche depuis sa rentrée cette semaine. On verra un peu car aujourd’hui elle a visiblement rechigné à prendre le biberon (qu’elle tolère sans plus) donc je m’interroge un peu sur sa consommation de lait durant la journée (la nuit elle tète beaucoup – 3/4 fois). Peut-être apporter des entremets lactés ? A voir !
        Merci en tout cas Véronique d’avoir pris le temps de me rassurer en mai et bon courage à toutes les mamans qui envisagent le tire-lait. Vous êtes formidables de vouloir mettre ça en oeuvre pour vos bébés: ayez confiance, vous y parviendrez 🙂

  52. Un petit message pour convaincre toutes celles qui n’arrivent pas à tirer une goutte de lait qu’elles ont peut-être, et même probablement, du lait.
    Alors qu’au retour de la maternité je tirais de moins en moins de lait et que je n’avais réussi à strictement rien tirer depuis cinq minutes, je me mets à pleurer, reliée au tire-lait. Mon compagnon arrive, me réconforte, m’embrasse, un peu, beaucoup.Je me dis qu’il faut que je débranche la téterelle pour être plus libre de mes mouvements et que je pose le biberon. Et là, je vois qu’il y a 60 ml dans le biberon ! Je lui demande de retenter l' »expérience » avec l’autre sein. 70ml ! Je connaissais bien le concept du réflexe d’éjection inhibé par la fatigue et par le stress, mais en avoir la preuve a été assez incroyable. C’est mon troisième allaitement : j’ai arrêté les deux premiers au bout de six mois parce que le jour de la reprise du travail, n’ayant pas réussi à tirer mon lait, j’étais persuadée que je n’en avais plus. Je sais maintenant que c’était une erreur. Ma fille a quatre mois et demi, elle est toujours exclusivement allaitée, mais je suis incapable de tirer mon lait seule : soit je la mets à l’autre sein pour qu’elle déclenche le réflexe, soit j’appelle son père. Bien sûr, au travail vous êtes seules, mais savoir que le lait est bel et bien là peut aider, je pense.

    • @JUlie
      Un immanse merci pour ce témoignage très touchant !!!

    • Bonjour,
      J’ai lu votre témoignage mais je n’ai pas trop compris comment vous faisiez .
      C’est votre mari qui tient les biberons?

      • Il suffit qu’il m’embrasse pour que ça déclenche le réflexe d’éjection. J’imagine que ça doit effacer mon stress. Jeudi dernier, j’ai réessayé de tirer seule : 10ml en 10 minutes. Il est alors revenu du travail et m’a « aidée » : 160ml en 6 minutes.

  53. Bonjour,
    Je désespère de ne pas réussir à tirer mon lait. Ma fille a 2 mois et son poids stagne. La prise de poids est un sujet qui m’angoisse.. on est en plein Déménagement , j’ai 2 petits garçons qui vont être en vacances.. bref moments compliqués.
    J’essaye de tirer mon lait pour me soulager d’un biberon par jour et surtout me rassurer qu’elle prenne au moins une bonne quantité dans la journée.
    Pour les garçons l’allaitement au sein a été compliqué et j’ai dû tirer mon lait. J’avais pour mon 1er de bonnes quantités ( après 6 semaines au sein), pour le 2 eme j’ai tirer au bout de 10j et c’etait plus difficile. Là ça fait 2 mois au sein et là je tire après mes tétées pour augmenter ma lactation. J’ai 30cc en tout des 2 côtés avec le symphonie.
    Cette nuit je me suis levée pour tirer et avec un bon tirage et je n’ai eu que 45 en tout en 20min. Je ne ressens pas le réflexe comme quand elle tète et je sens que ça ne draine pas bien le sein. Pour la taille des tèterelle j’ai gardé la même que pour mes autres enfants. Ça a l’air d’aller. Mes seins sont plus souples que pour mon 1er et quand je tiens les tèterelles la collerette s’enfonce dans le sein.
    Je ne sais pas quoi faire pour améliorer ça. J’ai peur de devoir la sevrer.. 🙁
    Que faire?

    • @Bea35
      Je crains de ne pas pouvoir vous aider à distance car il vous faudrait une consultation avec une consultante en lactation certifiée IBCLC.
      Mais par contre, le stress peut complètement bloquer l’éjection du lait. Une piste pour vous ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *