La vie est farceuse

la vie est farceuseVous avez tout prévu pour reprendre le travail dans les meilleures conditions : le meilleur tire-lait, comment le transporter, vous avez habitué votre bébé au biberon et votre employeur est d’accord pour que vous tiriez votre lait au travail, bref, vous avez TOUT prévu.

Sauf que la vie est farceuse et que le jour où vous reprenez le travail, votre bébé refuse subitement le biberon, vous vous rendez compte que même si vous avez le droit de tirer votre lait, vous n’en avez physiquement pas le temps (vécu notamment par un certain nombre d’infirmières), que votre nounou a parlé avec ses collègues et que finalement, elle ne veut plus avoir à gérer votre lait,…et j’en oublie surement.

Vous avez déjà remarqué que la vie ne se déroule pas toujours comme on l’avait prévue.

Pas de panique ! On peut toujours s’adapter aux imprévus et il n’y a pas qu’une seule façon de faire pour poursuivre l’allaitement à la reprise du travail.

Si vous vous rendez compte que tirer votre lait au travail est impossible, vous pouvez envisager de tirer votre lait à la maison. Vous pouvez également mettre en place un allaitement mixte.

Si votre bébé refuse brutalement le biberon, laissez lui le temps de s’adapter à cette nouvelle vie avec quelqu’un qu’il ne connait pas encore très bien. Il y a de fortes chances pour qu’il prenne le biberon dans les jours ou les semaines qui viennent.

Si votre nounou refuse votre lait, reparlez en avec elle pour comprendre ce qui la bloque. Le plus souvent les gens ont peur que ce soit compliqué de manipuler le lait maternel alors que c’est en réalité plus simple qu’une préparation pour nourrisson avec moins de risque de contamination du lait.

Bref, gardez l’esprit ouvert à de nouvelles solutions et restez zen…

Et vous, avez-vous du faire face à des difficultés de dernière minute ?

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

 


6 Comments

  1. J’ai eu le coup du bébé qui refuse le biberon. Ça a duré un bon mois, j’allais l’allaiter sur ma pause déjeuner.
    Il a fini par le prendre, sans jamais prendre de grosses quantités (le max qu’il ait bu au bib, c’était 150 mL, mais en général il tournait plutôt autour de 100 – 120 mL par bib). Il l’a souvent refusé (blues du lundi, tres souvent !) et purement et simplement arrêté le lait au biberon vers 9 mois. Maintenant, c’est yaourts et petits suisses quand je suis absente, tétée avec maman, il va avoir un an dimanche et nous sommes très bien comme ça !

  2. Je reprends le travail dans qques mois avec un bebe qui aura 8 mois et demi. Je lis ts les articles avec bcp d attention pour me renseigner sur cette periode delicate… l idee majeure que je retiens est bien le sujet de cet article… on ne peut pas vraiment prevoir…

  3. Florence

    Et même si bébé ne boit jamais au biberon (la chipie !) on peut toujours tirer pour entretenir la lactation, donner au lactarium, et le sein à la maison…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *