Donner à téter à la crèche

crèche et allaitementVous préparez votre retour au travail et vous prévoyez de donner à téter à votre bébé à la crèche sur votre pause du midi. Excellente idée mais attention, toutes les crèches n’acceptent pas que vous veniez donner à téter à la crèche directement…
Petit point sur la question sur crèche et allaitement.

Il n’existe aucun règlement obligeant les crèches à accepter que vous veniez y donner le sein et chaque crèche peut adopter la pratique qu’elle souhaite. Sauf s’il existe une directive en ce sens comme c’est le cas pour les crèches municipales parisiennes : « Si vous avez la possibilité de vous organiser dans ce sens, il est parfaitement envisageable de vous rendre à la crèche pour y allaiter votre bébé. »

Certaines crèches refusent catégoriquement que vous donniez le sein sur place, y compris le matin et le soir. Alors que d’autres encouragent les mères à venir donner le sein sur place.
Certaines crèches sont même tellement d’accord pour les tétées sur place que cela peut se retourner contre vous : le risque est que l’on vous appelle pour venir donner à téter dès que votre bébé refuse un biberon et votre bébé va vite comprendre qu’il n’a aucun intérêt à prendre le biberon puisque vous venez l’allaiter dès qu’il le refuse. A vous de bien définir à quels moment vous venez allaiter.

La question se pose un peu différemment selon qu’il s’agisse de donne une tétée le matin quand vous déposez votre enfant ou le soir quand vous le retrouvez pour une tétée de retrouvailles ou bien qu’il s’agisse de revenir en journée pour une tétée le midi par exemple.
Certaines crèches acceptent les tétées du matin et du soir mais pas que vous reveniez en journée par exemple. Je n’ai jamais rencontré le cas inverse :-).

La tétée du matin est intéressante pour diminuer le nombre de biberons à donner en votre absence, surtout si votre bébé a du mal à prendre les biberons.
La tétée de retrouvailles est souvent très attendue par le bébé…et par vos seins qui ont souvent bien besoin d’être drainés.
Revenir donner des tétées en journée est parfait lorsque vous travaillez à proximité de la crèche. C’est ce qui se fait dans certaines crèches d’entreprises ou certaines crèches hospitalières. Cela peut permettre de ne jamais donner de biberon et de continuer à nourrir votre bébé uniquement au sein. Mais il est également possible de ne venir donner qu’une tétée et que votre bébé prenne le reste de sa ration journalière au biberon.

Les crèches qui refusent les tétées en journée avancent en général l’argument que cela crée plusieurs séparations dans la même journée pour le bébé et que ce n’est pas bon. Ou bien que les autres enfants voient arriver une maman qui n’est pas la leur et du coup réclament la leur.
Dans les crèches qui ont mis en place le système des tétées en journées, l’expérience montre que les séparations multiples en journée ne posent strictement aucun problème et que le bébé s’y habitue très bien.
D’autre part, il est tout à fait possible de s’organiser pour que les autres enfants ne voient pas la maman qui vient donner à téter en proposant un lieu séparé pour la tétée : bureau de la directrice, ou toute autre solution.

Dans les crèches où cela ne s’est jamais fait, c’est important d’oser demander si vous souhaitez revenir donner une tétée. Cela ne vous sera peut-être pas accordé mais l’idée fera son chemin et petit à petit certaines crèches acceptent d’élargir leurs pratiques. Ce que vous n’obtenez pas pour votre aîné, vous l’obtiendrez peut-être pour votre deuxième enfant. Et vous ouvrirez la voie pour les familles suivantes !

Il s’agit juste d’un changement de pratiques pour beaucoup de crèches et cela ne nécessite strictement aucun investissement. C’est donc à la fois simple…et très difficile.

Et vous, avez-vous pu donner des tétées à la crèche ?

Articles en rapport :

 


17 Comments

  1. Bonjour,
    Oui j’allaite sur place. pas tout le temps, mais au besoin c’est possible ! Je suis dans une structure associative, et lors de mes permanences (une fois par semaine) je suis sur place pour donner le sein.
    Pour les tétées de retrouvailles, je le fais parfois sur place quand je vois que ma fille en a besoin. Le plus souvent, je lui donne le sein en arrivant à la maison.
    Je n’ai jamais vraiment eu à demander l’autorisation. J’ai juste signalé que j’allaitais. Je n’ai pas eu besoin d’en dire plus.

  2. Il est dit que rien n’oblige les crèches à accepter que la mère vienne donner la tétée. C’est FAUX car rien ne les autorise à l’interdire. Explication : le parent a le droit de rendre visite à son enfant n’importe quand, sans prévenir. Et l’allaitement est autorisé partout où l’enfant a le droit de se trouver. Aucun règlement intérieur ne peut être au-dessus des lois. Donc on peut venir donner le sein quand on veut. CQFD

  3. P.S. : bravo pour votre travail que je trouve fantastique !

  4. Bonjour,

    Je vais allaiter tous les midis mon fils de 6 mois à la crèche sans aucun problème.
    Il s’agit d’une crèche d’entreprise et je travaille à 10 min de là , ce qui facilite beaucoup les choses.
    Nous sommes actuellement trois mamans allaitantes à la crèche et le personnel nous facilite beaucoup l’allaitement sur place : ils peuvent nous appeler si nous le souhaitons quand le bébé a faim ou venir comme moi tous les jours à la même heure et un espace calme a été aménagé au sein de la crèche pour les mamans.
    Cela me permet de ne tirer du lait qu’une seule fois au travail pour prévoir le biberon du goûter.
    Il est aussi tout à fait possible de donner à la crèche des tétées le matin ou le soir!
    C’est sûr que tout cela facilite la conciliation allaitement/travail.

  5. J’ai recommencé le travail depuis trois semaines et comme la crèche est à coté du bureau, les dames de la crèche m’appellent quand elles pensent que bébé a faim. Généralement dans les 10 minutes je suis sur place et je lui donne à manger, j’essaie juste de planifier mes réunions de manière à être libre aux horaires prévus de tétée…mais parfois j’ai des surprise! Je continue quand même à tirer du lait tous les soirs pour amener un biberon « au cas où » et parfois je dois le jeter, tant pis, mais c’est plus agréable (et une économie de temps) d’allaiter que de tirer.
    En tout cas quand c’est possible je le recommande… ça m’a beaucoup facilité la reprise du travail ! Je vois mon fils deux fois durant la journée, et il ne semble pas perturbé par les « multiples » séparations (il a 4,5 mois)

  6. Je trouve que c’est un très bel article et tenais à vous remercier pour ce retour sur votre expérience concernant l’allaitement en crèche.

  7. Poupinette

    Voilà bientôt un mois que j’ai repris le travail et ma puce (âgée de 6 mois) va à la crèche toute la journée. Après les 15 jours d’adaptation et des tentatives échouées chez nous, ma fille ne voulait toujours pas prendre le lait autrement qu’au sein. Donc pour ma reprise, j’ai demandé à la crèche de passer entre midi et 2 pour donner une tétée à ma fille. Et c’est un système qui fonctionne très bien, j’ai la chance d’avoir une crèche à 5 minutes en voiture et le personnel est très à l’écoute. J’ai une pause flexible à mon travail et je peux donc la prendre en fonction de ma fille. Généralement j’appelle la crèche pour savoir si elle est réveillée et je passe 20 minutes avec elle.
    Au bout de 10 jours, elle a commencé à prendre des biberons et je suis soulagée de savoir qu’elle ne jeûne plus entre 2 tétées. Pour le moment je garde la tétée du midi car je n’ai pas eu le temps de faire beaucoup de stocks, donc c’est dur pour moi de fournir des biberons pour toute une journée, et j’aime aussi passer un petit moment avec elle…Entre 2, je me tire le lait au travail en milieu de matinée et en milieu d’après midi.
    Dans les semaines à venir, j’espacerai mes visites et dès que mon stock de lait le permettra je la laisserai des journées entières mais pour le moment, cela nous convient bien!
    Merci en tout cas pour vos nombreux articles!

  8. Bonjour,
    Nous avons changé de crèche depuis la rentrée 2014 alors je viens faire un petit update.
    Ma fille a 19 mois (le temps passe) et j’allaite toujours.
    Je ne tire plus mon lait alors quand je vais la chercher après le travail, elle réclame. Du coup je lui donne sur place. Idem lors des matinées où je reste sur place (c’est encore une structure associative). Et en fait, je réalise que je n’ai même pas demandé si c’était possible. Je le fais à la demande et personne ne m’a jamais rien dit.
    🙂

  9. Vinciane

    Bonjour,

    La crèche où va ma fille de 4 mois et demi se trouve à 10 minutes à pieds de mon travail, ce qui me permet de venir l’allaiter sur l’heure du midi. Je suis la seule maman à le faire. J’allaite dans la pièce où se trouvent les autres bébés, ils ont donc l’habitude de me voir tous les jours et ils me sourient maintenant quand ils me voient. Ma fille est heureuse de me retrouver pour téter (et moi aussi, ça me fait du bien de la retrouver) ; elle n’a pas l’air triste quand je la quitte pour retourner au travail.

    Généralement, je reste 30 minutes avec elle. Parfois, elle dort et je n’ose pas la réveiller (elle dort si peu à la crèche). Je tire alors mon lait à la crèche pour remplacer la tétée par un biberon de lait maternel.

    La possibilité d’allaiter à la crèche m’a été proposé par la directrice. J’ai donc tenté l’expérience, du fait de la proximité de la crèche avec mon travail et j’en suis ravie aujourd’hui. Parfois, je n’ai pas beaucoup de temps à midi, alors je mange un sandwich en chemin. Mais je préfère faire ça plutôt que de ne pas la voir 🙂

  10. Bonjour et bravo pour votre site !
    J’allaite mon fils de 12 mois et il va rentrer en crèche à temps plein dans 10 jours.
    Il prend habituellement 5 tétées par jour soit 2 le matin, 1 le midi et 2 en fin d’après midi.
    Je ne vais donc plus pouvoir lui donner la tété de midi. Cela fait 2 jours que je ne lui donne pas le midi afin qu’il s’y habitue mais j’avoue que c’est dur de ne pas lui donner !
    Pensez-vous qu’il pourra tenir jusqu’à 17h00 pour lui donner sachant que la dernière sera à 8h30 le matin ?
    De plus, pensez-vous que 4 tétés par jour pourrait diminuer ma lactation sachant que je n’ai jamais eu de grandes quantités de lait ? Ou est il conseillé de tirer mon lait le midi ?
    Cela me stresse un peu ce changement… 🙁
    D’avance merci.

    • @Lilou
      Vous n’êtes pas obligée de l’habituer à ne pas téter le midi, vous pouvez attendre tout simplement son entrée en crèche !
      Le tirage n’est pas forcément nécessaire, sauf si vos seins sont douloureux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *