Mon chemin

Consultante en lactationJe ne vous ai jamais parlé, je crois, de ce qui m’a motivée et amenée à créer ce blog et à travailler sur ce sujet.
Aujourd’hui j’ai envie de partager mon parcours avec vous.

Captivée par l’allaitement et le fonctionnement de la lactation, j’ai décidé en 2002 de me préparer à passer le diplôme de consultante en lactation. Cela m’a demandé de reprendre des études et de m’investir dans un domaine complètement étranger à mes études initiales : j’avais fait des études d’histoire d’un côté, de violoncelle de l’autre…

C’est donc le côté technique de l’allaitement qui m’a amenée à passer et réussir ce diplôme en 2005. J’aimais par dessus tout débrouiller les situations compliquées et comprendre d’où venaient les difficultés d’allaitement des femmes que je rencontrais dans ma pratique. Petit à petit, j’ai également découvert une grande satisfaction à développer des relations basées sur la confiance avec ces femmes pour pouvoir les amener à vivre l’allaitement qu’elles souhaitaient. Ce sont ces relations qui font aujourd’hui l’immense richesse de mon métier de consultante en lactation.
En effet, je crois que chaque femme a la capacité de faire les choix qui lui conviennent, si elle a accès à des informations valides et à jour. Je crois que chaque femme doit pouvoir être soutenue et accompagnée dans ses choix, quels qu’ils soient. Je crois que chaque femme est responsable de ses choix. Je crois que chaque famille est unique et que cette unicité doit être respectée.

J’ai rencontré en consultations de nombreuses femmes rencontrant des difficultés pour tirer leur lait sur leur lieu de travail, d’autres qui souhaitaient sevrer pour reprendre le travail mais ne trouvaient pas l’aide dont elles avaient besoin, un immense vide dans ce domaine. J’ai ainsi lancé en 2008 le cabinet Lactissima en collaboration avec ma collègue et amie Christine, avec l’idée d’aider les entreprises à accompagner les femmes qui allaitent et rentrent de congés maternité. Je voulais agir efficacement pour renforcer la cohésion des entreprises et de leur personnel féminin allaitant.
Ma conviction est la suivante : plus l’entreprise montre de l’intérêt et du respect pour le choix personnel des mères allaitantes, plus elle leur offre de possibilités permettant de vivre cette dualité en toute harmonie, mieux l’entreprise fonctionne et meilleurs sont ses bénéfices.

Je me suis rapidement rendue compte que les entreprises n’avaient aucune conscience de l’enjeu de l’allaitement pour les femmes. Ce blog a donc été créé pour apporter de l‘information pratique aux femmes que vous êtes mais également pour montrer aux entreprises votre existence et vos besoins.
Pari réussi ! En effet vous êtes nombreuses à lire et commenter ce blog.

L’étape suivante a été l’écriture de mon livre Allaiter et reprendre le travail qui était nécessaire pour que toutes les femmes puissent avoir une source d’information pratique au moment de la reprise du travail.

Aujourd’hui je poursuis cette aventure avec bonheur : vous êtes ma motivation !


20 Comments

  1. Fraisouille63

    Merci Véronique de nous faire partager cette passion. Peut-être permettrez vous à certaines d’entre nous de nous découvrir une vocation ! Qui sait … 😉

  2. Merci Véronique pour ce billet où tu partages avec enthousiasme et sincérité ton attachement et tes valeurs liées à ton activité ! Cela fait plaisir à voir ! Très bonne continuation…

  3. Emmanuelle

    Un chemin bien trouvé, même s’il a été dur… effectivement, il y a beaucoup de mamans en demande. Cela me frappe depuis la naissance de mon « ptit troisième », il y a moins de 2 mois : les jeunes mamans/futures mamans me demandent de l’aide spontanément, tant pour l’allaitement que pour l’écharpe, partant de l’idée que si c’est le 3°, je sais comment il faut s’y prendre (gloups!). Quelle lourde responsabilité, je vous admire d’avoir choisi d’en faire un métier !

    • @Emmanuelle
      Le partage entre mère est extrêmement important ! Bravo à vous ! Par contre vous pouvez partager sans porter une responsabilité trop lourde, prenez soin de vous.

  4. Le succès de ce blog est lié à la richesse des informations, au soutien, à la convivialité qu’on y trouve. Ce succès est mérité. Pour ma part, le découvrir a été un véritable coup de cÅ“ur, d’autant que c’est arrivé justement à un moment où je me préparait à reprendre le travail et où je ne parvenais pas à me motiver pour sevrer ma fille de 3 tout-petits mois.
    Il est très accessible et offre une liberté d’expression aux femmes allaitantes qui sont autant de témoignages et de soutien en période difficile (et j’en ai eu quelques unes). Il s’adresse à ces femmes tout en parlant d’elles, et c’est très appréciable.
    Merci d’avoir choisi cette voie, et merci d’avoir choisi de la partager de cette façon, car l’aide qu’elle apporte est certainement plus importante qu’on ne peut le mesurer !

  5. Anne-Laure

    Merci pour ce blog, qui apporte énormément d’informations et qui est très agréable à lire. Bravo pour votre parcours et votre métier de consultante en lactation… dont je déplore qu’il soit trop peu connu. Nombreuses sont les mamans qui appliquent de bonne foi des conseils nuisibles à leur allaitement, parce qu’ils sont donnés par des sages-femmes ou des pédiatres, supposés favorables à l’allaitement. Le jour où ces professionnels mal formés auront le courage de diriger les mères vers les spécialistes de l’allaitement que vous êtes, la durée moyenne d’allaitement en France fera un énorme bond !

  6. Géraldine

    Merci pour ce beau témoignage et ce blog.
    Petite question car cela fait un moment que j’y pense mais comment fait-on pour devenir consultante en lactation? Combien de temps cela prend-il? Est-ce possible au début de continuer à travailler à mi-temps et de faire les consults?
    Beaucoup de questions je sais mais je crois que j’ai envie de me lancer car je conseille bcp de jeunes mamans autour de moi et ca me plait. Vous pouvez me répondre par mail si vous préférez…
    Merci d’avance et bien à vous!

  7. Merci d’avoir partagé ce beau chemin, c’est une belle histoire que de s’être ainsi passionnée et d’en avoir fait un métier si utile, ce doit être extrêmement gratifiant au quotidien !
    Je parle souvent de ce blog autour de moi, j’entends si souvent « Je vais devoir sevrer car je reprends le travail »… pourquoi pas, mais en connaissance de cause pour ne rien regretter !
    Bonne continuation Véronique et à très bientôt !

  8. Ce blog m’est cher depuis 4 ans : il a été créé alors que je venais de reprendre le travail, que je découvrais les bonheurs et les tracas de l’allaitement au travail. Je me posais beaucoup de questions, et grace à ce site j’ai découvert que je n’étais pas un extra-terrestre, que d’autres femmes faisaient le même choix que moi à la reprise du travail, et rencontraient les mêmes difficultés.

    Alors même quand j’ai cessé d’allaier, j’ai continué de venir, de commenter à l’occasion. Depuis 2 semaines je suis à nouveau une working maman allaitante, et c’est toujours ici que je viens chercher les réponses à mes questions 🙂
    (Mais je passe toujours pour une extra-terrestre auprès des infirmières du boulot, de la médecine du travail, de la pédiatre… un peu désespérant parfois de devoir justifier que la nature est bien faite, et qu’on peut produire suffisamment de lait pour nourrir son enfant).

  9. J’ai encore une question peut-être indiscrète… Vous passez tellement de temps bénévolement pour répondre aux 1001 questions de femmes anonymes sur internet … Vous vous en sortez financièrement?! C’est trop beau pour nous, cette aide, alors je culpabilise presque de pouvoir en profiter, sans acheter votre livre! Ce serait maintenant un peu tard pour moi d’acheter votre livre alors que j’ai déjà bien repris le travail, même si je le conseillerai à d’autres! Est-ce que vous êtes soutenue par des subsides publics?
    Un tout tout grand merci en tout cas! Je ne sais pas si la reconnaissance paye autant que des sous, mais sachez qu’elle est bien là !
    Roxane

    • @Roxane
      Non, je ne suis soutenue par personne financièrement et oui je m’en sors car je fais des consultations et de la formation.
      Le soutien que je donne gratuitement sur internet ne pourra jamais remplacer ni un livre et encore moins une consultation :-).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *