Controverse sur les temps de conservation du lait maternel

conservation lait maternelJe vous ai déjà parlé des temps de conservation du lait maternel car c’est une question très importante pour les femmes qui tirent leur lait et se trouvent confrontées à des recommandations très diverses.

Je souhaite aujourd’hui être plus complète sur les différentes références pour déterminer ces temps. Différentes études ont été conduites. Au niveau international, The Journal of Human Lactation a publié en 2010 une méta-analyse des études sur la conservation du lait maternel. La 3ème édition (2011) du livre Best Practice for Expressing, Storing and Handling Human Milk publié par l‘Human Milk Banking Association of North America (HMBANA) propose des recommandations fondées sur l’ensemble des études menées sur le lait maternel. Cette publication étant à ce jour la plus complète, elle a été reprise par l’Association Internationale des Consultants en Lactation (ILCA). Ce sont les recommandations que vous trouvez dans mon article précédent sur la conservation du lait.

En France, la Haute Autorité de Santé (HAS) indique dans Favoriser l’allaitement maternel : processus-évaluation, en juin 2006 « Le lait maternel peut être gardé 8 jours au réfrigérateur, grâce à ses propriétés biologiques ». Mais l’AFSSA (Agence française pour la sécurité sanitaire des aliments) indique des temps de conservation du lait beaucoup plus courts. En effet, les études prises en compte sont les mêmes que pour les organismes précédents mais a été appliqué un…principe de précaution, sans aucune justification d’ordre scientifique.

Or ce sont les recommandations de l’AFSSA que vous trouverez dans la plupart des organismes français, qui ne veulent pas prendre le risque d’aller contre des recommandations officielles.

Je vous propose donc un tableau comparatif de tous ces temps :

conservation lait maternel

Enfin, je vous propose de lire quelques études sur la conservation lait maternel.

Et maintenant, c’est à vous de choisir quelles recommandations vous souhaitez suivre. Qu’avez-vous choisi ?

Articles en rapport :

 


27 Comments

  1. Bonjour,

    merci pour ce point sur la conservation. Pour ma part, j’ai choisi de suivre le plus souple. Ceci étant, pas de pb pour moi, je suis à flux tendu et c’est tirage la vielle pour le lendemain. Donc au final la conservation la plus longue que subit mon lait c’est vendredi pour lundi ! Et encore, si je ne bosse pas le week-end…
    Mais je ne retrouve plus votre article sur le fait de garder le lait déjà proposé au bébé (de mémoire : si lait frais au frigo et réchauffage doux, on peut remettre au frigo pour le prochain repas) ? Par contre cela n’est pas possible s’il s’agit de lait congelé. Est-ce bien ok de faire comme cela ?

  2. La crèche m’avait imposé les recommandations de l’AFSSA pour mon aîné, ça me faisait rager, mais j’étais déjà trop contente qu’ils prennent mon lait, je n’ai pas osé contester. Je me suis organisée en conséquence, et j’ai pris sur moi quand elles ont jeté 2 biberons qui (à mon sens) auraient pu être donnés à mon fils même s’ils avaient été réchauffés par erreur au mauvais moment.

    Par contre, pour mon second, gardé chez une nounou, cette dernière n’avait aucune expérience en la matière (premier enfant nourri au lait maternel malgré 15 ans d’exercice). Elle n’avait donc aucun a priori, et je lui ai montré les recommandations que j’avais trouvées sur ce site. Ca a super bien fonctionné, et pas une goutte de mon lait n’a été perdu pendant les 5 mois où je lui ai fourni mon lait.

  3. J’ai une nounou en Or qui accepte sans problème de donner mon lait au biberon à mon fils, malgré qu’elle n’a jamais eu ce cas de figure. Je lui ai imprimé votre article sur les recommandations de conservation. Elle a dans son congélateur un stock de secours (date!) et tous les jours je l’approvisionne en lait frais, avec la date notée. Donc dans le « pire » des cas » le lait a 3 jours, conservé au frigo (tirage du vendredi pour utilisation le lundi). Elle ne réchauffe pas mon lait, le prépare 1h ou 2 à l’avance en le mettant à température ambiante. Et si une partie de ce biberon n’est pas bu, elle complète pour le suivant ou bien il retourne au frigo pour être consommé en priorité le lendemain. Et pour le moment, aucun problème!

  4. J’ai également suivi les recommandations fournies sur ce site, sans toutefois dépasser les 5 jours au frigo. Mais il est vrai que c’est le seul endroit où j’ai trouvé ces données-ci.

    Comme pour Kaline, l’assistante maternelle qui gardait ma fille n’avait jamais été confrontée à ce cas-là et a accepté avec une grande souplesse mes indications.

  5. Virginie

    Bonjour,
    Je suis les recommandations de la Leche League et ne note aucun incident 🙂
    L’assistante maternelle de ma fille n’avait jamais gardé de bébé allaité jusque là , et elle se montre très ouverte face à notre allaitement ; aucune goutte de lait n’a été jetée !
    Nous lui faisons toute confiance sur la garde et elle nous fait toute confiance sur les indications concernant le lait : c’est du gagnant-gagnant.

  6. Camille

    Bonjour,
    Mes 2 enfants ont été gardés en crèche à 2 ans d’intervalle et j’ai pu fournir mon lait que je tirai au travail. Par contre, ils exigeaient que celui-ci soit congelé le jour même du tirage, et refusaient de transvaser dans un autre biberon. J’ai donc très souvent « tricher » sur les dates pour fournir les bonnes quantités dans le bon nombre de biberon pour chaque jour. Heureusement, mes enfants buvaient à heures régulières et des quantités régulières. Vous recommandations m’ont été très utiles pour combiner les durées de conservation en toute sécurité.

  7. Alors moi globalement, j’avais en tête, 3-4j au frigo, 6 mois au congel (de mémoire par rapport à votre 1er article).
    Pour mon ainée, il y a deux ans (déjà !), elle était chez une nounou, qui « découvrait » aussi le lait maternel (jamais allaité elle-même, jamais eu d’enfants avec LM). Elle a accepté le LM (c’est pour ça que je l’avais choisie!) et je lui ai aussi donné le mémo de votre premier article. On fonctionnait en flux tendu aussi car j’avais très peu de réserves au congel, et elles sont parties en 2 j face à mon ogre. La nounou a très vite compris et gérait tout elle-même. J’ai appris un j qu’en fait, elle congelait le lait du vendredi pour le lundi. Pas gravissime, hein !
    Là , je viens de reprendre le travail pour BB2, et je jongle car ce n’est pas le même modèle: elle refuse le bib chez nounou! Mais du coup, cet article va m’aider à gérer au mieux le surplus.

    • @Vervaine
      C’est bien aussi qu’elle ait pris des initiatives, cela veut dire qu’elle était à l’aise avec votre lait ! Bon courage !

      • Oui c’est sûr. J’ai oublié de préciser que maintenant c’est une autre nounou qui garde mes 2 filles. Et là le pb est bien différent car ma fille refuse le bib ! J’ai donc des réserves de lait au congélateur… et continue à en mettre car je tire du lait au travail. Je jongle pour en garder un peu en frais et ne pas en « perdre » tout en me demandant combien va prendre ma fille (50 mL hier en 9 h de garde !) Et je congèle le reste.
        Et ma grande décision est de donner au lactarium (le lait à venir, pas celui déjà congelé). Ça aura au moins servi à ça !

  8. Bonjour !
    Nous avions noté les recommandations les plus souples, mais sans dépasser 5 jours car notre frigo n’était pas forcément hyper fiable (variations de temperature entre les étages, pas hygieniquement parfait…). Et puis 8 jours, ça me paraissait énorme ! Alors on a coupé la poire en deux, mais dans les faits, nous avons très peu jeté.

  9. nadège

    Pour notre part on a choisi la règle simple des 4/4/4 : 4h à température ambiante, 4 jours au frigo et 4 mois au congélateur. Simple à retenir et suffisamment souple pour le quotidien!

  10. Virginie

    Bonjour,
    J’ai toujours suivi vos recommandations pour ma première fille sachant que la conservation la plus longue au frigo était du vendredi pour le lundi. Ma nounou n’ayant pas l’expérience du LM a suivi mes (vos) recommandations. Par contre, ma 2e fille a été hospitalisée pour une bronchiolite et les durées de conservation pour le lait que je tirais étaient plus restrictives. Au delà de 48h, le lait était congelé. Par contre, à sa sortie, j’ai pu récupérer le stock de lait congelé.
    Actuellement, je suis en adaptation avec la même nounou pour ma 2e fille. Si elle ne finit pas le biberon de 16h, est ce que la nounou peut le garder pour lui donner le lendemain à midi?
    J’ai également une autre question. Après ma reprise du travail, je dois partir en déplacement au Portugal. Mon mari va m’accompagner avec mes 2 filles pour faciliter l’allaitement de mon bébé. Est il envisageable de transporter mon lait dans un sac isotherme avec bloc de glace dans les bagages pour que mon mari puisse le donner le lendemain en mon absence? Je précise qu’il y aura un frigo à notre arrivée à l’hôtel.

    • @Virginie
      Non pour le biberon de 16h non terminé…
      Pour la glacière, tout dépend de la durée du voyage mais le lait peut rester plusieurs heures en glacière puis être mis au frigo sans problème.

  11. ILE DE LA REUNION

    Bonjour à vous, tout d’abord je tiens à vous remercier pour ce super blog qui me permet de reprendre la vie active avec des « armes » pour nourrir au mieux mon enfant.
    Hier au soir à 22h30 j’ai tiré 220 ml de lait, que j’ai laisser prendre la température ambiante. Mais malheureusement j’ai oublié de le mettre au réfrigérateur. J’ai mis le précieux liquide à 5h00 du matin au réfrigérateur. Il devait faire environ 16° la nuit dernière chez moi. Pensez vous que je peut conserver ce lait ?

  12. Pauline

    Bonjour,
    merci pour votre site qui est tout simplement merveilleux !
    Comme j’avais lu plusieurs autres choses ici et là avant, j’ai toutefois encore des interrogations, dont certaines tout de suite en pratique…!!
    J’ai une petite fille de deux mois et demi, que j’allaite. J’essaie aussi de tirer du lait pour constituer un stock. Je fais cela le matin car en effet c’est là que le lait semble le plus abondant et j’ai l’impression que c’est le moment où cela lui manque le moins si je tire.
    Voici mes questions, nombreuses, (j’espère pas trop!!), et je sais que vos précieuses réponses seront utiles à d’autres :
    – Dois je absolument tirer tous les jours maintenant que je m’y suis mise ? Je veux dire que si mon corps s’est « habitué « à produire plus de lait par ce que je tire, est-ce que cela sera un problème si je « saute « quelques fois le tirage quotidien ?
    – vaut-il mieux tirer jusqu’à vider le ou les seins concernés ? Ou en « laisser un peu » pour que bébé ne soit pas trop désappointé ? Parce que j’ai lu une notion qui traîne, comme quoi il faudrait vider au mieux les seins pour stimuler la lactation
    – si j’ai bien compris, concernant la conservation du lait, il ne faut pas cumuler les maximum, et on peut « utiliser  » ces maximum une seule fois ? Donc si j’ai au frigo du lait (c’est le cas aujourd’hui !) qui a 4 jours (donc si on est le 8/10 matin, ce lait a bien 4 j si je l’ai tiré le 4/10 matin (pour qu’on soit bien d’accord !!))je peux encore le congeler. Mais s’il a 5 j, non ? Je peux ressortir ce lait du frigo et le laisser à température ambiante pendant 3heures, mais pas s’il avait déjà été laissé 3 h à température ambiante avant d’être mis au frigo ? C’est ce que j’appelle « utiliser une fois » les maximum! J’ai bien compris ?
    -Peut-on mélanger dans un même sachet de congélation du lait tiré à plusieurs moments, dans une même journée, ou à quelques jours d’écart (sans dépasser les 5!) ? J’ai lu qu’il faut attendre que les laits soient à même température avant de les mélanger, donc les laisser quelques h au frigo avant je pense…
    -avant de congeler, il est impératif de refroidir le lait au frigo ? Combien de temps?
    -Question bête sans doute mais tant pis : si je congèle du lait dans des bacs à glaçons ou des milk trays, cela ne va t il pas être galère à démouler ? Et ensuite les glaçons de lait vont peut être se coller les uns aux autres dans le sac de congelation où je les aurais transvasés ? Galère !!!
    -pour éviter toute mauvaise surprise de pre digestion et de refus du lait par bébé pour ca ou l’histoire des lipases (ceci est moins clair pour moi, mais dans tous les cas si on lui donne pour faire un test un lait resté au frigo 48h et qu’il l’accepte, c’est dans la poche ? Pas la peine de faire en plus un test avec du lait congelé ? Je veux éviter l’horrible déconvenue du bébé qui refuse le lait alors qu’on a courageusement et péniblement fait un stock !!!!
    Bonne journée et mille mercis d’avance à vous !!
    Pauline

    • @Pauline
      1- Vous pouvez sauter un tirage de temps en temps.
      2- Plus vous videz, plus ça stimule et si votre bébé tète efficacement, il a toujours du lait.
      3- Oui c’est ça.
      4- Oui il vaut mieux les mélanger à la même température.
      5- Vous pouvez congeler un lait que vous venez de tirer, sans problème.
      6- Normalement ça se démoule très bien. Et s’ils sont bien congelés, il ne doivent pas se coller entre eux.
      7- Il vaut mieux faire un test avec du lait décongelé également.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *