Allaiter et travailler : le témoignage d’une lectrice

Je suis la maman d’une ravissante jeune Nathanaëlle de 16 mois et voilà notre aventure sur l’allaitement :

J’ai été très triste de ne peut pas pouvoir allaiter mon fils aîné et du coup j’ai tout mis en oeuvre et me suis énormément informée pour ma deuxième grossesse.
Lorsque ma fille est donc née, je me suis mise à l’allaiter, non sans une pointe d’inquiétude quand à un éventuel échec. Mais bien au contraire, ce fût une réussite totale, j’ai donc tout logiquement décidé de continuer à l’allaiter et la nourrir au lait maternel exclusivement même lorsque j’ai repris le travail. Elle avait 3 mois et demi (j’avais décaler de 15 jours le début de mon congé de maternité et j’ai donc pu rester 15 jours de plus avec elle, si si c’est tout à fait légal !!! voir la sécurité sociale pour cela).
J’ai la chance de travailler seule dans un bureau et j’ai donc pu tirer mon lait tous les jours. Pour ne pas être prise de cours, j’ai commencé à tirer le lait régulièrement 1 mois avant ma reprise, je tirais d’un côté pendant que j’allaitais de l’autre, ainsi bébé buvait bien et m’aidait en plus à tirer davantage de lait. Cela m’a permis d’avoir toujours 2 biberons d’avance sur ses besoins, sachant que le lait se conserve 24h au frigo, et plus longtemps au congélateur, je n’étais donc jamais à cours de lait même au biberon.

Mais ces p’tits bouts sont malins, même si le biberon ne la dérangeait pas, ma fille buvait juste ce qu’il lui fallait la journée pour ne pas « mourir de faim » et se lâchait complètement le soir dès mon arrivée (ce qui n’était pas pour me déplaire… lol)

Aujourd’hui plus d’allaitement, mais je peux vous assurer que vu comment elle aime se lover contre moi le soir, j’ai l’intime conviction qu’instinctivement elle n’a pas oublié ces merveilleux moments que nous avons passé ensemble…

Articles en rapport :

 


3 Comments

  1. Karine

    Bravo !
    j’ai une petite question qui me taraude…et peut être que ça peut être un sujet pour Véronique : comment fait-on pour allaiter d’un côté et tirer de l’autre. J’ai sûrement pas la bonne technique mais je n’y suis jamais arrivée… là je vient d’arrêter l’allaitement après 11 mois, mais si il y a un jour un prochain loulou, j’aimerais bien apprendre;-)

    • @Karine
      Il faut installer son bébé de manière à conserver une main libre pour tenir le tire-lait, ou bine faire tenir la téterelle du tire-lait dans le soutien-gorge. Installer d’abord son bébé : on peut le mettre sur le côté pour qu’il ne tape pas dans le tire-lait. Puis installer le tire-lait…

  2. Julie

    Bonjour,
    J’ai toujours fait ça en allaitant allongée, je n’ai jamais réussi dans d’autres positions… Par exemple, allongée sur le côté gauche, bébé tête le sein gauche, je tiens le TL de la main droite et tire le sein droit… Cela fait que le TL n’est pas parfaitement vertical, donc avec le TL manuel d’avent, c’est faisable, mais par exemple avec le bébé confort, on en met partout sur les draps et le bébé !
    Il y a eu juste un moment où c’est devenu difficile… Quand ma fille était déconcentrée par le TL et préférait jouer avec que de téter. Mais ça n’a pas duré longtemps, et on s’adapte dans ces cas-là 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *