Je vous ai déjà parlé de tire-lait plusieurs fois ici et .

Je complète donc ces précédents articles avec des nouveautés (plus ou moins nouvelles, je dois bien le reconnaître).

Un nouveau tire-lait existe en location, les premiers retours sont absolument excellents : le tire-lait Ameda Finesse

Ce tire-lait combine les avantages des tire-lait Ameda : un système anti-retour de lait unique et un réglage séparé de la vitesse et de la force d’aspiration. Evidemment toutes les tailles de téterelles Ameda s’y adaptent.
Par ailleurs c’est le moteur du modèle hospitalier Platinum qui a été adapté à ce petit format.
Il fonctionne sur piles ou secteur.
Il existe en location au tarif sécurité sociale.

Depuis un certain temps déjà, on trouve en location le tire-lait Spectra S1.

Je l’ai testé avec plusieurs mamans mais mon retour est mitigé : ce tire-lait est efficace pour un petit tire-lait mais je le trouve trop gros pour un petit tire-lait.
Il est livré avec 4 tailles de téterelles.
Il fonctionne sur batterie ou secteur.

Et vous, quels sont vos retours sur ces tire-lait ?

Articles en rapport :

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !


read more

revues de presse allaitementVoici l’actualité que j’ai repérée pour vous depuis un mois :

– Une vidéo : l‘allaitement d’un gorille.

– Des photos :

  • L’allaitement d’une carotte (oui, oui, nous ne sommes pas le 1er avril).
  • La relève !

– Des études :

  • Le passage des allergènes dans le lait maternel.
  • A rappeler : pour diminuer les risques de mort inattendue du nourrisson, il est recommandé que le bébé dorme pendant 6 mois dans la chambre de ses parents.
    Entre mai 2015 et décembre 2017, 83 % des bébés décédés dormaient hors de la chambre parentale…
  • Influence des pratiques d’alimentation du nourrisson sur le microbiote intestinal et le risque de surpoids, au cours de la première année de l’enfant.
  • L’allaitement s’arrête de trop bonne heure quand le père est fumeur.
  • Les directives américaines indiquent maintenant que les mères séropositives qui souhaitent allaiter devraient être soutenues, avec une surveillance clinique et virologique accrue.
  • l’ allaitement maternel était associé à une diminution du risque de myopie chez les enfants âgés de 6 à 12 ans

– Des articles :

– Des témoignages :

– Mon livre L’allaitement Malin est réédité, revu et augmenté. Il sort sous un nouveau titre car dans une nouvelle collection : Ma Bible de l’Allaitement.

Rappel : vous pouvez traduire toutes les publications en anglais grâce à Google et donc les lire à peu près correctement en français !

Bonne lecture ! Et surtout, n’hésitez pas à nous faire partager vos découvertes

Articles en rapport :

Voir l’onglet Revues de presse.

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more

Vous avez été presque 300 à répondre à mon questionnaire de la semaine dernière ! (297 exactement)

Un grand merci à vous !

Je vous livre les résultats de ce sondage :

Sur les réponses à cette question, j’ai pu mesurer toute l’inventivité dont vous faites preuve. Les réponses les plus courantes sont :

  • obtention d’un congé pathologique
  • congé parental
  • démission de votre emploi
  • reprise d’activité plus tardive
  • Congés sans solde
  • Passage en temps partiel.
  • report des semaines de congés de grossesse après la naissance
  • Baisse d’activité
  • Rupture conventionnelle
  • Convention collective prévoyant un « congé allaitement »

Pour plus de 60% d’entre vous, vous avez pris plus de 6 semaines supplémentaires pour l’allaitement et pour 44.4%, c’est même plus de 3 mois.
C’est avec ces réponses que l’on mesure bien à quel point le congé maternité est trop court aujourd’hui.

Le fait de disposer d’une salle d’allaitement sur son lieu de travail ne ferait changer d’avis que 25% d’entre vous. Pour les 3/4 d’entre vous, vous repousseriez de toute façon la reprise du travail.

Et vous ne regrettez pas votre choix !

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more

Aujourd’hui, j’aimerais mener une enquête : avez-vous repoussé votre reprise du travail pour pouvoir poursuivre l’allaitement ?

Voici un questionnaire que vous pouvez faire circuler, d’avance je vous en remercie :

 

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more

allaiter et travaillerNous allons le mois prochain fêter avec ma fille nos 3 ans d’allaitement. Moi qui me disait « j’essaye 1 semaine »…

La reprise du travail c’était pour ses 5 mois.
Je travaillais dans une petite entreprise de 10 personnes, avec un siège anglais, en open-space et depuis que l’entreprise s’était implantée il y a 4 ans j’étais la première à allaiter. Ce n’était pas gagné à première vue.

  • Quel choix avez-vous fait au moment de la reprise du travail : sevrage ou poursuite de l’allaitement ? Pourquoi ?

Les premiers mois avaient été très compliqués et maintenant ça se passait bien ; alors je voulais continuer.
J’ai choisi de continuer l’allaitement exclusif jusqu’à 6 mois, avec l’aide de mon assistante maternelle.

  • Comment vous êtes-vous organisée ?

Je n’avais que très très peu de stock.
Le matin je donnais un sein à ma fille et je tirais l’autre, j’arrivais à tirer 50 ml en même temps que mon petit déjeuner.
Je tirais dans le local informatique le midi, sur mon heure de pause, encore 50 ml sur les deux seins (j’étais dans de moins bonnes conditions je tirais moins).
Puis le soir je tirais encore 50 ml en tirant les deux seins.
Le week-end je continuais soir et matin pour refaire des réserves pour les jours où je tirais moins.
Elle partait donc chez la nounou avec ses 3 contenants de 50 ml et j’en donnais un congelé en plus.
Ca a marché jusqu’à ses 9 mois. Elle n’a pas augmenté la dose car elle s’est diversifiée dans le même temps.

A ses 9 mois j’ai changé de travail, structure encore plus petite. Pas de salle supplémentaire, nous sommes passées en mixte. Lait en poudre chez l’assistante maternelle et nous avons conservé les tétées du matin, retrouvailles, couché et nuit et à volonté le week-end.

  • Quelles ont été vos principales difficultés ?

Mes principales craintes étaient de ne pas avoir le 4e biberons. Mais avec les petits stocks reconstitués le week-end ça s’est bien passé.

  • Quels ont été vos meilleurs moments ?

L’aide de mon assistante maternelle a été très importante, elle avait la gentillesse de me laver les biberons ce qui me simplifiait les soirées. Je lui avais fait une feuille sur la conservation, les mélanges possibles et elle n’a jamais jeté une goutte de lait, m’aidant à optimiser mon stock.

  • Qu’est-ce que vous souhaiteriez dire aux mamans qui doivent faire un choix dans les semaines à venir ?

Si vous devez faire un choix faites-le en essayant ce que vous dit votre coeur, et donnez-vous quelques moyens matériels (glacière adaptée, sachets congélations… contenants pour la congélation sécables…). Faites de votre mieux et ce qui est possible et vous aurez le coeur léger, quelque soit le résultat.

  • Ce serait à refaire, vous referiez le même choix ? Que changeriez-vous ?

Si c’était à refaire je ferais pareil, c’était intense mais je voulais lui donner uniquement mon lait le plus longtemps possible et je l’ai fait, même si j’aurais aimé continuer plus longtemps, ce n’était plus possible.

Merci à toutes les mamans qui ont donné leur témoignages et qui m’ont aidée à trouver ma solution, merci pour ce blog que j’ai beaucoup parcouru.

Bon chemin à toutes !

 

Articles en rapport :

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more

revues de presse allaitementVoici l’actualité que j’ai repérée pour vous depuis un mois :

– Des articles :

– Des histoires d’allaitement :

  • Un témoignage très touchant. Je rappelle que le syndrôme des ovaires polykystiques peut provoquer une lactation insuffisante mais aussi trop de lait !
  • Que d’amour dans cette histoire !
  • Don de lait maternel, l’or blanc.

– Des photos :

  • Une portion de la grande mosaïque qui se trouve depuis peu dans la station de métro Bellas Artes, à Santiago du Chili. La mosaïque entière fait 81m² et s’intitule « la infancia que debe ser » (l’enfance qui doit être).

– Des vidéos :

  • Un film norvégien, présenté par une femme médecin et mère. Sous-titré en anglais. Titre : « La sale vérité derrière l’industrie des PPN produits pour nourrissons ».
  • Tétée du matin…fatigante.
  • Trop mignon !!!

Rappel : vous pouvez traduire toutes les publications en anglais grâce à Google et donc les lire à peu près correctement en français !

Bonne lecture ! Et surtout, n’hésitez pas à nous faire partager vos découvertes

Articles en rapport :

Voir l’onglet Revues de presse.

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more

courbes de poidsJe vous expliquais dans un article précédent, l’intérêt d’utiliser les courbes de poids de l’OMS pour le suivi des bébés.

Dans les nouveaux carnets de santé disponibles depuis le 1er avril 2018, les courbes de poids ont changé. Le choix a été fait de ne pas prendre les courbes de l’OMS car elles avaient été faites uniquement avec des bébés allaités. De nouvelles études ont donc été conduites. Vous en trouverez le détail ici.

Le nouveau carnet de santé est disponible en ligne, avec ses nouvelles courbes, ici.

Quelles courbes faut-il donc préférer pour le suivi des bébés allaités ? Celles du nouveau carnet de santé ou celles de l’OMS ?

J’ai superposé les courbes de l’un et de l’autre et je me suis aperçue qu’elles se ressemblent beaucoup. La seule différence, c’est que celles du carnet de santé sont légèrement plus hautes entre 6 mois et 2 ans mais rien qui ne devrait poser problème dans le suivi quotidien des bébés.

Vous pouvez donc choisir celles que vous voulez 🙂

Article en rapport : 

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

read more