Savez-vous préparer un biberon ?

allaitement biberonSous ce titre un brin provocateur se cachent des informations importantes pour la préparation du biberon et je remarque que très peu de personnes les connaissent.

Je voudrais donc faire le point sur la préparation d’un biberon avec une préparation pour nourrisson puisque vous êtes nombreux à l’utiliser au moment de la reprise du travail.

Tout d’abord quelques notions de base :

– contrairement à ce que j’entends souvent, une préparation pour nourrisson n’est pas un lait artificiel. C’est une préparation obtenue à partir de lait de vache dans la grande majorité des cas, auquel on a ajouté certains éléments et enlevé d’autres pour obtenir une préparation pouvant convenir pour faire grandir correctement des bébés humains.

– une préparation pour nourrisson est le plus souvent vendue sous forme de poudre, dans une boite fermée par un opercule. Cela ne signifie pas que le contenu de la boite soit stérile. Ce n’est absolument pas le cas et des germes peuvent être présents. C’est d’ailleurs pour cette raison que des lots sont régulièrement rappelés.

Les recommandations internationales pour la reconstitution d’une préparation pour nourrisson pour limiter les risques de contamination grave par ces germes sont les suivantes :

  • laver la surface sur laquelle on va préparer le biberon.
  • se laver les mains à l’eau et au savon et les sécher à l’aide d’une serviette propre ou de papier à usage unique.
  • faire bouillir de l’eau potable.
  • la laisser refroidir jusqu’à 70°.
  • Mélanger l’eau et la poudre. Le fait de les mélanger à cette température permet de détruire d’éventuels germes présents sans détruire des éléments sensibles de la préparation pour nourrisson, comme la vitamine C par exemple.
  • refroidir immédiatement le biberon en le plaçant sous l’eau froide.
  • une fois tiède (mais pas chaud), le donner au bébé.
  • jeter la préparation non terminée.

La préparation pour nourrisson doit être reconstituée juste avant utilisation. Si vous devez emporter des biberons, il vaut donc mieux emporter l’eau et la poudre séparément.

Ces recommandations sont valables pour tous les bébés du monde qui sont nourris au biberon…et pas seulement pour les pays du tiers-monde !

Je connais personnellement un bébé décédé en France à cause d’un germe présent dans la préparation pour nourrisson et malheureusement, il n’est pas le seul. Alors que le simple fait de suivre ces recommandations fait diminuer considérablement le risque…

Une bonne reconstitution s’effectue avec 30 ml d’eau pour une dose de poudre arasée avec le dos d’un couteau. Si l’on met trop de poudre, la reconstitution sera trop concentrée et risque de poser des problème au bébé, notamment au niveau des reins. Si l’on ne met pas assez de poudre, la reconstitution est trop diluée et ne nourrit pas le bébé correctement.

L’eau minérale ne devrait pas servir à reconstituer une préparation pour nourrisson car elle est trop chargée en sels minéraux, déjà présents en quantité trop importante dans les préparations pour nourrisson. Il vaut mieux utiliser de l‘eau de source ou de l’eau du robinet si elle n’est pas contre-indiquée dans votre commune.

Une boite de préparation pour nourrisson ouverte doit être consommée dans le mois qui suit son ouverture. Au delà , on augmente les risques de contamination.

Une fois le biberon bu, il doit être lavé soigneusement à l’aide d’eau chaude et de liquide vaisselle et bien rincé.

Je sais, bien sûr, que de nombreux bébés n’ont jamais eu de souci avec des biberons reconstitués avec de l’eau à température ambiante mais il me semble que c’est à chaque parent de prendre ses décisions en connaissance de cause, et pour faire un choix éclairé, il faut connaitre les informations !

Et vous, vous avait-on donné ces informations ?

Article en rapport :

 


29 Comments

  1. melodie

    Ça me conforte dans mon choix d allaitante de lire cela…… (désolée hein)

  2. Stéphanie

    Pourquoi est-il déconseillé de chauffer au micro-ondes un biberon tout juste préparé?

  3. Aude Richert

    J’allaite pour l’instant mais pour la suite j’envisage de donner l’eau minérale Mo*t Rou*ous que pensez vous de cette eau faiblement minéralisée ? Et que pensez vous des machines (type expresso bebe) qui chauffe l’eau du biberon à 37 degrés ? Merci de vos conseils. Cordialement.

    • @Aude
      Ces machines ne respectent pas les conditions de reconstitution…
      L’eau Mont roucous est effectivement faiblement minéralisée mais il vaut encore mieux une eau de source.

  4. Coeurly St Malo

    Ça donne encore plus envie d’allaiter… Flémarde un jour, flémarde toujours^^

  5. Pauline

    Comme quoi je suis bien ignorante, j’étais persuadée que l’eau minérale était l’idéal ! Je m’en vais de ce click, envoyer cet article à mes amies qui donnent le biberon à leurs petits !
    Merci pour ces infos précieuses !

  6. De quoi moins douter lorsqu’on hésite à passer au bib de lait maternisé plutôt que du lait maternel chauffé 🙂

    je n’avais aucune idée de ces précautions!

    D’ailleurs, les chauffes bib ne devraient pas fonctionner comme ils le font finalement du coup…

  7. Super article ! Je trouve qu’on donne assez peu d’info sur comment préparer/donner le biberon, sûrement car comme il y a beaucoup de bébé au bib, tout le monde s’imagine que tout le monde sait faire ?? Quel stress qd j’ai dû donner un bib en catastrophe à mon premier bébé ! Finalement j’ai obtenu des infos sur un forum internet 🙁
    Pour l’eau, j’avoue faire partie des grandes flemmardes, et donc c’était eau en bouteille. A température ambiante. Mais il est vrai que je ne savais pas qu’il pouvait y avoir contamination et que faire bouillir l’eau avant était la bonne façon de procéder. Par contre, je notais bien la date d’ouverture sur les boîtes, et je recommande +++ de le faire aux mamans qui mixent allaitement/préparation pour nourrisson, car des fois la boîte ne se finit pas du tout en 1 mois.
    Pour les chauffe biberons, on m’en a prêté un (pour réchauffer du lait maternel mis au frigo), et finalement on ne s’en ai jamais servi : j’ai eu trop peur des risque de brûlure, rien qu’en le regardant
    Autre chose pour le bib : tout comme il y a une manière de bien prendre le sein, il y a aussi une façon de bien téter le biberon (pour pas que bébé avale trop d’air) : bien observer son bébé, c’est informatif dans tous les cas! (en l’occurrence, la tétine du bib doit toujours être bien remplie de lait).
    Encore un point : j’entend certaines mamans (allaitantes ) dire que ça doit être embêtant de stériliser tous ces biberons, et je connais des mamans qui stérilisent en effet : pour un bébé né à terme, en bonne santé, ce n’est plus recommandé depuis pas mal de temps, inutile donc, et un bon lavage est suffisant.

  8. Bonjour,
    J’essaye d émettre ma fille de 5 mois et demi au biberon car dans deux semaines elle ira chez la nounou. Je trouve que le temps entre le moment où l’eau a été bouillie et le moment où l’on peut donner le biberon à la bonne température est très long, 20 min le temps que l’eau refroidisse. Et le bébé qui déjà a du mal à prendre le bob n’en veut plus au bout de 20 min d’attente. Avez vous des conseils à ce sujet? J’ai bien évidement mis le biberon sous l’eau froide mais je ne trouve pas cela très économique, vu le temps de refroidissement de l’eau dans le biberon. Merci de vos conseils

  9. Hélène

    Pfou ça a l’air corsé. Comme plusieurs, je suis bien contente d’allaiter !! Sauf que mon ami va devoir donner un 1er biberon de lait en poudre à notre bébé demain comme je serai absente une bonne partie de la journée et que je n’ai pas pu tiré suffisamment de lait aujourd’hui ! On a un chauffe-biberon Medela qui n’ira pas pour faire bouillir l’eau. Du coup, mon ami envisage de faire bouillir l’eau à la casserole. Pas de soucis pour l’ébullition à 100°C. Mais après, comment pourra-t-il savoir que l’eau est à 70° ?? Faut-il acheter un thermomètre spécial ?? Merci pour vos éclaircissements !

  10. Hum excusez mon ignorance: eau de source = Ev**n par exemple?

  11. Avez-vous des conseils pour les chauffe biberon ? J’ai bien compris qu’il ne fallait pas faire chauffer le biberon de lait maternel ou de lait artificiel au micro onde.

    Encore merci pour ce blog,je le découvre aujourd’hui et je le dévore. J’ai beaucoup lu et je me suis beaucoup documentée pour mon 1er allaitement pour mes jumeaux mais j’apprends encore pleins de choses.

    • @Marie
      Non, n’importe quel chauffe biberon fait l’affaire mais on peut aussi tout simplement poser le biberon de lait maternel dans un bol d’eau bien chaude, ça marche…

  12. Super article, en effet je ne connaissais pas la moitie des recommandations! Vous dites de ne pas utiliser de l’eau minérale. Du xoup les labels ‘convient pour la préparation des nourrissons’ est un peu faux? Alors que sur les eaux de source ce type de label manque. On peut quand même les utiliser pour la reconstitution? J’ai toujours utilisé vol*ic car faiblement minéralisée, ça peut aller quand même ?

    Et concernant la température, j’ai cru comprendre qu’a des temperatures éle ées les probiotiques inclus dans certains laits meurent, mais je ne sais pas à quel temperature. 70 degrés c’est ok encore pour ne pas les détruire ? Merci d’avance pour votre réponse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *