Rencontre avec le Pr Peter Hartmann

professorhartmannCe vendredi, je me rends à Angers à un symposium sur l’allaitement et la lactation humaine. L’équipe du professeur Hartmann est invitée et mise à l’honneur.

Le professeur Hartmann est certainement le meilleur spécialiste au monde du fonctionnement du sein pendant la période de l’allaitement.

En tant que rédactrice de ce blog, j’ai été invitée comme journaliste à participer à la conférence de presse qui suit le symposium. Je vais donc avoir la possibilité de poser des questions au professeur Hartmann et à son équipe.
Je vous ferai bien sûr un compte-rendu ici ; mais je souhaiterais savoir si vous aussi, vous avez des questions à lui poser, que je me chargerai de transmettre.

Alors n’hésitez pas : à vos questions

 


5 Comments

  1. Sibylle

    Oups, vendredi c’est déjà demain ! J’ai une petite question : on dit qu’on peut allaiter un certain nombre d’heures après avoir bu du café/de l’alcool par exemple. Or, il me semble assez clair que même si la majeure partie du lait bu par l’enfant est produit pendant la tétée, il y en a quand même une partie qui est stockée dans les seins en attendant la prochaine tétée. Est-ce que le lait stocké change avec les heures qui passent (ça me paraît improbable…) ? Mais alors, une maman qui boit de l’alcool, qui attend x heures, de toutes façons l’alcool passe dans le lait qui ensuite est stocké ? Cette recommandation (ne pas boire d’alcool) permettrait donc de faire baisser le taux d’alcoolémie du lait produit, mais pas du lait stocké ? Autant je m’interdis l’alcool (et de toute façon je n’en ai aucune envie), autant je suis tellement fatiguée 4 mois après la reprise du travail que je me suis remise au café… et cette question me turlupine parfois… Merci !

    • @Sibylle
      En fait la majeure partie du lait est produite entre les tétées (c’est une des choses qu’a montrée Peter Hartmann).
      Pour l’alcool, le taux d’alcool dans le sang est le même que le taux d’alcool dans le lait, les compartiments s’équilibrent. Donc quand le taux d’alcool descend dans le sang, il descend aussi dans le lait, même si la bébé n’a pas tété.
      Pour la caféine, je ne pense pas qu’elle se stocke mais je ne sais pas, je poserai la question demain.
      Merci pour la participation 🙂

  2. Bonsoir,

    J’espère que ça n’est pas trop tard pour demain…
    Je me demande souvent pourquoi j’ai un sein plus productif que l’autre ?
    Lorsque je tire mon lait, le sein droit fournit (presque systématiquement) beaucoup plus de lait que le sein gauche. Je les stimule pourtant également avec le tire-lait double pompage,
    et j’alterne lorsque j’allaite mon fils.
    Autres questions : peut-on se faire vacciner lorsqu’on allaite ? (j’ai un rappel de tétanos à faire).
    Peut-on se faire des inhalations aux huiles essentielles lorsqu’on est très enrhumée?
    A la pharmacie ils me l’ont déconseillé à cause des huiles essentielles justement…
    Merci
    Clara

    • @Clara
      Désolée mais c’était trop tard pour hier.
      Cependant, je peux vous répondre : énormément de femmes ont un sein qui produit plus (voir beaucoup plus) que l’autre. Cela tient à la taille et au développement de la glande mammaire et vous aurez beau stimuler, vous n’y pourrez pas grand chose.
      Oui on peut se faire vacciner sauf pour les vaccins à souche vivante.
      Pas d’huiles essentielles pendant l’allaitement, c’est dangeraux pour votre bébé.

  3. Merci pour la réponse, ça me turlupinait cette histoire de sein plus productif.
    J’ai beau savoir qu’on n’est pas faite pareille des 2 côtés, je trouve ça étrange…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *