Luxembourg : le témoignage d’Annabelle

  • LuxembourgDans quel pays travaillez vous ? Connaissez vous la législation locale en matière de congés maternité, congés allaitement, pauses d’allaitement ?

Je suis française et j’habite au Luxembourg depuis 7 ans. Je suis maman d’un garçon de 2,5 ans et d’une fille de 3 mois. Je travaille dans une banque.
Le congé de maternité commence 8 semaines avant le terme et se termine 8 semaines après la date du terme. En cas d’allaitement, un mois supplémentaire de congé de maternité est offert à la maman.
Le congé parental doit se prendre soit directement après le congé mat pour une durée de 6 mois à temps plein ou bien de 12 mois en travaillant à mi-temps. Il est rémunéré 1700€/mois à temps plein et la moitié à mi-temps. Si la maman ne le prend pas directement après le congé mat, le père ou la mère a jusqu’au 5 ans de l’enfant pour le prendre.
Chaque employée a le droit à 1h30 par jour pour allaiter son enfant (tirer son lait ou aller lui donner), sur son temps de travail, sans limite d’âge.
..

  • Quel choix avez-vous fait au moment de la reprise du travail : sevrage ou poursuite de l’allaitement ? Pourquoi ?

Mon fils est né avec 3 semaines d’avance donc j’ai eu 3 mois de congé mat + 1 mois de congé allaitement + 1 mois de congés payés; il est allé à la crèche à 5 mois.
Les débuts de l’allaitement ont été très difficiles en raison de son arrivée précoce et de la césarienne mais je voulais l’allaiter 6 mois comme le recommande l’OMS. Grâce au temps d’allaitement, et à la proximité de la crèche, la reprise du travail a été idéale pour continuer mon allaitement. Je le déposais à 9h le matin en le nourrissant, puis la crèche m’appelait vers 11h30, quand il se réveillait, pour venir l’allaiter. Je tirais mon lait pour le biberon de 15h et venais le chercher à 16h. Je l’ai allaité exclusivement de cette manière jusqu’à 7,5 mois et j’ai continué ce rythme jusqu’à ses 1 an, ce qui me permettais de le voir plusieurs fois par jour et de ne pas trop tirer de lait. Je l’ai sevré à 1 an.
..

  • Comment vous êtes-vous organisée ?

Le Luxembourg accueille très bien les mamans allaitantes et les entreprises jouent le jeu. L’organisation est souvent facile grâce à la petite taille de la ville et donc la proximité de la crèche. Travailler 32h tout en étant payée 40h pour permettre aux femmes d’allaiter est un beau cadeau !
..

  • Quelles ont été vos principales difficultés ?

Je n’en ai pas eu. Etant commerciale, j’évitais juste de fixer des rendez-vous entre 11h et 12h pour être certaine de ne pas manquer la tétée du midi. Je tirais seulement un biberon par jour donc cela n’était pas contraignant.
..

  • Quels ont été vos meilleurs moments ?

Pouvoir accompagner mon enfant durant sa 1 ère année à la crèche. Pouvoir concilier allaitement et travail. Pouvoir l’allaiter 1 an sans avoir de remarques de mon employeur.
..

  • Ce serait à refaire, vous referiez le même choix ? Que changeriez-vous ?

Je ne changerai rien. J’ai pris le congé parental pour ma fille qui ira à la crèche à 10 mois. Je compte bien continuer à l’allaiter le soir et le matin tout en bénéficiant du temps de travail réduit prévu à cet effet, sans limite d’âge.
..

Articles en rapport :

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

2 Comments

  1. Emilie

    Le Luxembourg, le paradis de l’allaitement?

  2. Ça donne envie d’aller travailler au Luxembourg ! 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *