L’alimentation à la crèche après 6 mois

alimentation crècheDans la plupart des crèches, une fois la diversification installée, le menu du déjeuner ne comporte plus de lait. Dans certaines crèches, il y a un laitage, dans d’autres, pas de laitage.

Ces menus sont établis, dans la plupart des cas, par une diététicienne qui veille à l’équilibre alimentaire.

Or les enfants ont encore essentiellement besoin de lait jusqu’à un an. Le lait doit rester l’essentiel de leur alimentation. Lorsque ces menus s’adressent à des bébés nourris aux préparations pour nourrisson et qui prennent en général encore trois gros biberons de 240 ml par jour, l’apport en lait est respecté.

Mais lorsque ces menus s’adressent à des bébés allaités, on rencontre la plupart du temps un problème : un bébé au sein ne boit quasiment jamais (sauf exception) 240 ml de lait maternel au sein. Il prend donc plus de tétées et moins de lait à chaque tétée. Lorsque ce bébé est en crèche, il prend donc en général plus de petits biberons.
Si la crèche refuse de donner des biberons fréquents, ils donnent en général, après 6 mois, un gros biberon par jour. Mais celui-ci ne suffit pas à couvrir les besoins en lait d’un enfant de cet âge.
En général, il a encore besoin facilement de 400 ml de lait maternel sur la journée de crèche.

Lorsque la mère tire son lait, et qu’elle continue à fournir la crèche en quantité suffisante, elle se voit souvent dire que ce n’est plus la peine de donner autant de lait parce que le bébé le refuse après le déjeuner.

C’est tout à fait logique que le bébé refuse un biberon de lait après un déjeuner conséquent : il n’a plus suffisamment faim.

La solution est donc de continuer à proposer un biberon de lait maternel avant chaque repas solide à la crèche et une tétée avant chaque repas solide à la maison, tout simplement.

Mais beaucoup de crèches refusent car elles ne sont pas habituées aux besoins des bébés allaités.

Vous allez donc devoir vous montrer persuasifs vis à vis de la crèche. Si vraiment la crèche refuse, acceptez qu’ils donnent un laitage le midi, c’est mieux que rien, mais pas le plus adapté pour votre enfant qui pourrait continuer à bénéficier de lait maternel…

Et vous, comment sont nourris vos bébés à la crèche entre 6 mois et un an ?

Articles en rapport :

 

Lire des articles ou poser des questions en commentaire ne suffit pas à résoudre votre problème ? Savez-vous que vous pouvez prendre RDV pour une consultation avec moi ? N’hésitez pas à me contacter !

33 Comments

  1. Hum, ma fille a refusé le biberon très longtemps (jusqu’à ses 8/10 mois environ, même au verre ou à la tasse), et n’a pas compris comment déglutir tout de suite (tentative de diversification vers 6 mois, elle a commencé à avaler vers 8 mois).
    Du coup, tétées x fois par nuit pour compenser.
    A la crèche, au début, elle mangeait un ou 2 yaourts que je fournissais.
    J’ai toujours fourni 100 ou 200 ml par jour, et les nounous essayaient de lui donner à chaque fois.
    Vers ses un an, Lucile refusait en permanence, et on a arrêté le lait en journée.

  2. Malheureusement malgré mon statut de médecin généraliste, impossible de faire accepter le bib de lait mater le midi (ni un laitage). «La diététicienne a dis que». Impossible aussi de convaincre le médecin de crèche qui est aussi le médecin de mon enfant et moyennement confraternel de lui mettre les études sous le nez.

    D’ailleurs pour des tout-petits de 4 mois, je les ai vu donner la purée AVANT le bib (de lait artificiel). «Cache le bib» dit-elle à sa collègue. Bah voui bb de 4 mois a besoin de lait (mater ou artificiel) en priorité !!! Incroyable mais cet être intelligent réclame ce dont il a besoin!

    Alors ma «grande» de 8 mois, c’est sûr qu’avoir du lait mater le midi, je peux rêver !

    Du coup, cododo+open bar la nuit et le reste du temps par diminution de mon temps de travail à 60% dans le cadre du congé parental (indemnisé un peu par la caf).

    Et ma fille est merveilleuse !

    Courage à toute et merci++ Véronique (je suis fan de vous).

    • @Stellou
      Merci à vous de votre retour ! Et effectivement, si même vous, médecin qui connait le médecin de crèche, vous n’arrivez pas à faire bouger les choses, ce n’est pas gagné…

  3. Effectivement avant les vacances de cet été, je fournissais à la creche du lait pour le repas du midi et le gouter ( la seule maman a allaité), au retour de vacances avec ses 9 mois, j en avais fourni que pour un repas et elles m’ont dit qu elle ne l avait pas bu (ce qui n arrive pas avec mon conjoint), que c etait plus la peine d’en ramener… Depuis le début jai bien senti que c’était compliqué pour l équipe de gérer l’allaitement maternel (rien que le fait de transférer d un pot à un biberon elles ne voulaient pas). J’ai de la chance d’avoir adapté mon activité professionnelle en fonction et du coup elle n’y va que 3ou4 fois/mois. Courage aux mamans dont les enfants vont quotidiennement à la crèche!

  4. Bonjour, nous nous préparons à entrer à la crèche très prochainement. Bébé a 8mois et demi, pas de soucis pour le bib de lait maternel, cependant, nous ne mangeons que 5 à 6 cuillérées de purée en plus du lait à midi et si l’on mange 1 de plus, bébé vomit tout le lait bu juste avant et la purée bien sûr… J’ai peur que la crèche privilégie la purée au bib, et ne sait pas comment faire… des pistes?

  5. Ma puce a 5 mois et demi, pas à la crèche mais chez une assistante maternelle. Très très dur pour bébé et pour moi, car bichette ne reçoit pas bcp de lait, à peine 2 biberons par jour. La nounou ne comprends pas qu’un bébé de 5 mois reçoive plein de petits biberons et pas 2 gros bibis… Du coup tétée +++ le soir lorsqu’on se retrouve et une bonne partie de la nuit.

  6. Bonjour, mon bébé de 6 mois 1/2 gardé en crèche, prend, une tétée le matin 6h, un bibi de 180 ml de LM à 10h à la crèche, un repas sans lait à 13h, un bibi de 150 ml + compote à 16h. Puis une à 2 tétées le soir. Pensez vous que cela soit suffisant ? Il se réveille encore la nuit pour téter, est ce que c’est parce qu’il ne prend pas assez de lait la journée ? Je précise que sur mes jours de repos (week end et mardi, je propose le sein avant le repas de midi et gouter). Merci

    • @Eva
      Oui je pense qu’il a besoin de ses tétées de nuit pour obtenir sa ration de lait.

      • D’accord merci. Je vais discuter avec la crèche. Mon bébé se réveille toute les 2h la nuit depuis ma reprise du boulot pour ses 3 mois. Parfois même plus (8 fois la nuit dernière). Pourtant pas de reflux ou allergie. Je pense qu’il est très éveillé et dort peu à la crèche, et que cela joue sur ses nuits aussi (il dormait 8 heure d’affilée avant ma reprise). Parfois je ne me rendort pas entre 2 tétées. Je fais régulièrement des gardes de nuit (une fois par semaine) en plus de mon boulot en semaine. J’ai peu de relais auprès du papa qui travaille beaucoup en ce moment. J’avoue que j’atteint un peu mes limites.

  7. Mon petit de 7,5 mois est en crèche depuis deux semaines. Les premiers jours elles me disaient qu’il refusait le biberon alors que quand il était gardé par papa ou la famille il n’y a jamais eu de soucis. Je trouvais ça vraiment bizarre. Au départ malgré ce que je leur avait dit elles donnaient le biberon après la purée ou compote. J’ai bien insisté pour que le lait soit donné en priorité et depuis qu’elles le font il prend le bib. Mais de 9h à 16h il ne fait que le bib à midi plus purée et le 4h bib plus compote.
    J’ai aussi l’impression que les créche n’ont pas l’habitude du lait maternel et surtout du fait que l’allaitement est à la demande. Du coup elles ont du mal à donner des biberons en dehors des repas. Ça va que le mien a déjà 7,5 mois mais pour des plus petits je pense que c’est compliqué.
    En tout cas merci pour l’article car on se rend compte que malheureusement cette situation est général. A nous de faire en sorte qu’il y ait de plus en plus de maman qui continuent à donner du lait maternel…

  8. Béatrice

    Merci Véronique pour cet article ! Il arrive au bon moment.
    (Comme votre aide pour mon ainé il y a 3 ans déjà !)
    On a de la chance, dans notre crèche les animatrices comprennent l’importance de lait maternelle.

    Ma petite de 7 mois tout pile qui a commencé la crèche il y a un mois. Elle ne veut pas manger trop la purée (elle prends que quelques cuillères par jour de légumes), pas trop de fruits non plus (à la crèche). Elle prend 100ml à 120 ml de lait tiré pour le repas de midi et pareil pour le gouter. Le soir et le matin elle boit au sein (plus 1-2 réveils la nuit où elle tete bien.)
    Le pédiatre vient de m’avertir que ma petite ne mange pas très bien la purée de légumes le midi après avoir bu le biberon (à la maison elle mange env 100g puis le sein). Elle recommande donc de donner de la purée d’abord, enrichi de la viande.
    Après avoir lu votre article, je ne sais plus si ma choupette boit assez de lait. On dirait qu’elle a l’age de 7 mois elle sais ce qu’elle veule, mais en ce moment elle est mince et prends bcp moins que quand le sein était vraiment à la demande (300g/mois par rapport au 500-600g avant). En plus elle bouge beaucoup donc dépense d’avantage.
    Faut-il continuer avec les 2 biberons de lait (midi et au gouté), ou est-ce qu’il faut suivre les conseils pour supprimer le bib du midi et donner que l’après-midi ?

  9. Mon bébé de presque an n’a ni lait maternel ni laitage à la crèche, car :

    – il refuse le lait tiré, bien que celui-ci lui soit proposé avant le repas (on a la chance d’avoir une crèche qui privilégie le lait, même pour les bébés nourris au lait artificiel)

    – …et je refuse les laitages : comme je le récupère à 16 heures, soit environ 3/4 d’heure seulement après le goûter, j’ai demandé à ce que le produit laitier soit supprimé au profit de la tétée de retrouvailles. N’étant gardé que six heures par jour, mon bébé tète juste donc avant, et juste après la crèche (et encore plusieurs dans la soirée puis dans la nuit), je pense que ça compense bien.

  10. Bonjour,
    Mon bébé a 8 mois et est gardé chez une nounou depuis qu’il a 6 mois. Bébé refuse le biberon (de mon lait ou lait artificiel)… et je ne lui en veux pas.
    Je n’arrive pas à faire des flans avec de l’agar-agar, malgré de nombreuses tentatives et consultations sur internet notamment sur ce blog ! Donc je donne des laitages industriels spéciaux bébé : 1 pour le déjeuner et 1 pour le goûter.
    Pour ne pas perdre le lait tiré, je donne 150 ml de LM pour que la nounou fasse de la purée avec. Je pense que Bébé a assez d’apport laitier.
    Et les jours à la maison, c’est tétées à la demande et avant les repas (avec purée enrichie au LM).

    C’est justement parce qu’il existe des crèches rigides sur le LM que je préfère que Bébé soit chez une nounou tant qu’il est allaité.

    @Véronique : est-ce que les laitages « spéciaux bébé » le sont réellement, car il est précisé sur l’emballage qu’il ne faut pas en prendre plus d’un par jour ?

    • @Sabine
      Pour les flans, l’agar-agar ne prend qu’au refroidissement.
      Aucune étude ne montre l’intérêt des laitages spéciaux bébé et ils contiennent des conservateurs. Vous pouvez donner des laitages normaux.

  11. Mélanie

    Bonjour, mon bébé de 7 mois est à la crèche depuis 1 mois et demi presque. Au début, il n’était pas encore diversifié donc pas de problème, il n’avait que mon lait. Comme d’autres témoignages, impossible de faire comprendre l’allaitement à la demande, à la crèche c’est 2 repas par jour et c’est tout… 🙁 Je suis la seule sur 15 bébés à apporter du LM.
    Il avait donc 2 biberons de 150ml (1 midi, 1 gouter) + un complément de 30/40ml qu’elles lui donnaient soit à midi soit au gouter selon sa faim. Et je leur avait bien dit, PAS D EAU!
    Depuis 15j, on a commencé la diversification, je leur avais bien demandé de donner mon lait avant, il ne mangeait que quelques cuillères de purée. Elles me disaient bien : « pour qu’il augmente les quantités de purée, il faut lui donner le lait après… ». Cette semaine, elles ont donc donné le lait après la purée, il mange donc déjà entre 50 et 70g de purée (sans viande) et a déjà réduit le biberon du midi à 100ml… Je trouve que la quantité de lait est un peu faible… J’ai envie de leur demander de recommencer à donner le lait avant… Qu’en pensez vous?
    Il tête le soir (1 ou 2 fois) et la nuit (il se réveille entre 23h et minuit) puis tête à volonté dans la nuit (je ne sais pas trop quand et combien…) Le matin, ca dépend un peu de l’heure à la quelle il a tété la dernière fois dans la nuit…
    J’ai peur qu’en diminuant le lait le midi, il compense encore plus la nuit…
    Et pour l’eau, elles lui en ont donné un jour où il avait un peu de fièvre car pas possible d’avoir mon lait à volonté… grrr…

    • @Mélanie
      Oui vous avez raison, il vaut mieux continuer à donner le lait avant les purées : s’il mange peu de purée, cela n’a aucune importance alors que la baisse de la quantité de lait est embêtante.

  12. Evelyne

    Bonjour, je rejoins Mélanie dans son commentaire, j’ai le même problème avec ma crèche, mais ils ne veulent rien savoir! Bébé a 7 mois également
    à la maison,c’est d’abord tétée puis solides (on n’a pas encore essayé les poissons et viandes non plus). Je ne donne pas d’eau.
    à la crèche, ils donnent le petit pot de compote après le pot de légumes le midi + de l’eau: 0ml de mon lait…
    quand il n’y a plus ou presque plus de compote pour le goûter, là ils donnent mon lait.
    Moi qui avais le problème de ne « pas assez donner de lait » au début, j’en ai trop maintenant!
    Je me demandais à partir de quand certaines tétées doivent être remplacées par des repas solides + eau uniquement?
    Merci beaucoup

  13. Manon

    Bonjour. J’ai un problème très similaire avec la directrice de la petite crèche privée (en Belgique) où est accueilli mon bébé de presque 10 mois (8,5 en âge corrigé) : mon lait est proposé après la purée ou la compote (heureusement ma fille a bon appétit et prend tous ses biberons. La directrice soutient l’allaitement maternel dans son discours mais a une organisation qui se calque sur l’alimentation au biberon.
    Ma fille mange actuellement 150 g de purée viande/légumes + 100 ml de LM vers 11h30 et 100 g de compote + 150 ml de LM au goûter. L’idéal de la directrice est de supprimer tous les biberons (de LA ou de LM) dès que la diversification est bien installée, ce qui est le cas pour ma fille. Comme mon mari et moi avons insisté, elle nous fait une « faveur » en acceptant de donner des biberons de LM en plus des purées/compotes.
    Le problème est que je n’arrive plus à produire suffisamment de lait (il me faut 3 ou 4 tirages par jour pour les 250 malheureux ml autorisés par la crèche, en plus de 3 tétées – matin, retrouvailles, soir), je suis lasse de ces tirages si nombreux pour un si piètre résultat. J’aurais voulu passer à un allaitement mixte en remplaçant le biberon de 100 ml par du LA mais la directrice va probablement refuser, elle m’a déjà rendu la boîte de lait en poudre que je lui avais donné « au cas où » et m’a dit que quand je n’aurais plus de lait, elle augmenterait les purées. Mais je crains fort que ma fille n’ait plus assez d’apports en lait sur sa journée (déjà actuellement, j’ai peur que ce soit juste. Heureusement elle reste sur sa courbe et mouille bien ses couches, je fais le point sur son poids avec la pédiatre la semaine prochaine).
    J’ai envie de réduire les tirages (je suis fatiguée de tirer 3 ou 4 par jour mon lait pour 250 pauvres ml, j’utilise pourtant l’Ameda Lactaline, des téterelles à ma taille, j’ai fait des cures de fenugrec et bois des tisanes d’allaitement) mais je voudrais continuer à allaiter ma fille encore quelque temps. Des petits compléments de lait en poudre me paraissent être la situation idéale dans mon cas mais si la directrice refuse qu’ils soient donnés à ma fille à la crèche, je dois presque choisir entre allaitement exclusif d’un côté ou uniquement des biberons de LA à la maison de l’autre côté…
    Je me demandais si je ne pouvais pas opter pour l’organisation suivante : 7h tétée ; 8h15 introduire un biberon de 100 ou 120 ml de LA donné par le papa ; 11h30 purée à la crèche ; 15h30 compote + 150 ml de LM à la crèche ; tétée de retrouvailles vers 17h30 (généralement assez courte) ; introduire une soupe et un petit biberon de LA (70 ml?) vers 18h30/19h ; tétée du soir vers 20h (généralement peu nutritive, me semble-t-il). Et je réduirais mes tirages à deux par jour et maintiendrais les 5 tétées (parfois 6) du week-end. Mais peut-être voyez-vous une autre solution ?
    Je crains surtout que ma fille, née prématurément et de petit poids, n’ait pas assez d’apports en lait (LA ou LM) et soit carencée (alors que le problème serait si facilement résolu si la crèche acceptait de donner un bib de LA à 11H30, mais bref).
    Merci en tout cas pour votre site, sur lequel j’ai trouvé énormément d’informations utiles!

    • @Manon
      Une autre solution serait de remplacer le biberon du midi par un laitage donné à la cuillère. Qu’en pensez-vous ?

      • Manon

        Merci pour votre réponse! J’ai pensé un moment à cette solution, après avoir lu vos articles, mais il me semblait que vous recommandiez plutôt les laitages vers 12 mois. L’Office national de l’enfance, en Belgique, recommande même 15 mois, mais je ne sais pas si leurs informations sont très à jour, je vais poser la question à ma pédiatre. L’idée, je crois, est de diminuer le risque d’allergies/intolérances, ce qui est aussi l’une de mes motivations pour un allaitement de plus de 6 mois (pas d’antécédents d’intolérance au lait dans notre famille, c’est déjà ça). La pédiatre nous a recommandé de compter en âge corrigé pour l’alimentation de notre fille, 8 mois et demi donc, ce qui me semble un peu jeune pour des laitages, surtout quotidiens… De plus, je ne sais pas si la crèche acceptera (je crois que les crèches belges sont tenues de respecter les recommandations de l’Office national de l’enfance, 15 mois en l’occurrence). Je vais tout de même poser la question à ma pédiatre mais je crois qu’elle me conseillera plutôt une ppn… Ou est-ce courant de donner des laitages « normaux » à des bébés de 8-9 mois, en France? Si vous pouvez m’indiquer une étude sur le sujet, j’en discuterai avec ma pédiatre.

        • @Manon
          Vous avez raison, une préparation pour nourrisson est plus appropriée qu’un laitage. Mais un laitage est mieux que pas de lait du tout…
          Pas d’étude, désolée.
          Mais oui c’est courant en France de donner des laitages normaux à cet âge là.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *