Allaitement et travail : le témoignage d’une assistante maternelle

allaitement et assistante maternelleJe suis très heureuse de pouvoir vous proposer le témoignage d’Anne. Elle est assistante maternelle et a accepté de répondre à mes questions sur l’accueil d’un bébé allaité.

  • Bonjour Anne, vous êtes assistante maternelle, avez-vous déjà gardé des bébés allaités ? Comment cela s’est-il passé ?

Je suis assistante maternelle depuis quatre ans. J’ai gardé trois enfants et fait un remplacement.
Deux de ces enfants ont été allaités plus d’un an pour un et deux ans pour l’autre.

Pour les repas chez moi, cela s’est très bien passé.

  • Avez-vous déjà gardé des bébés sevrés pour la reprise du travail ? Était-ce plus facile pour le bébé ?

Non, je n’ai pas gardé de bébés sevrés pour la reprise du travail.

  • Quels conseils donneriez-vous aux mamans pour mieux communiquer avec leur assistante maternelle ?

Je conseillerai de garder un rapport professionnel, de se vouvoyer par exemple.
Éliminer tout de suite les problèmes classiques et parasites qui peuvent survenir à propos des horaires, du salaire, date des congés, des heures supplémentaires…etc en mettant tout au clair dans le contrat. Et respectez les horaires.

Il faut parler des problèmes dès qu’ils se présentent et de ne pas hésiter à se voir sans la présence des enfants pour avoir une discussion dans le calme.
Si vous la sentez réticente sur un sujet, c’est peut-être qu’elle ne le connait pas. Parlez-en avec elle. Vous pouvez même lui proposer de la documentation.
Il faut aussi prendre en compte que l’assistante maternelle accueille d’autres enfants dont les parents auront d’autres principes d’éducations.

Si vous êtes contente de son travail, n’hésitez pas à lui dire. C’est un travail qui manque de reconnaissance (heureusement on a le sourire des enfants).

  • Quels conseils donneriez-vous aux assistantes maternelles pour garder un bébé allaité ?

Gardez un peu de lait dans votre congélateur. C’est pratique en cas de souci.
Demandez aux parents de bien noter le jour sur le récipient de lait maternel.

Les habitudes et les quantités ne sont pas les mêmes qu’avec un bébé au lait artificiel, il ne faut pas comparer les deux. Pensez à d’autres systèmes que le biberon si l’enfant le refuse, comme la tasse à bec pour les plus de six mois.

Je trouve que c’est beaucoup plus simple de donner du lait maternel que du lait artificiel épaissi qui fait des grumeaux…

Merci beaucoup Anne pour ce témoignage sur allaitement et assistante maternelle !

Articles en rapport :

 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *